Le nazisme : crime et philosophie. Avec Frédéric Rouvillois et Johann Chapoutot chez Alain Finkielkraut à Répliques sur France Culture.


(0)
106 Vues
Enregistré le 24.01.2015
Posté le 08.08.2018
Durée : 0 heures 52 minutes 11 secondes


Description :
La volonté nazie de refaçonner le monde avait beau être délirante, elle était strictement réglée et se voulait rationnelle. L'idéologie national-socialiste était paranoïaque, théoriquement indigente, mais elle promettait l'épanouissement d'un peuple élu.
Sinon, comment expliquer l'engouement des allemands pour un projet aussi monstrueux ? Comment de nombreux soldats ont-ils pu combattre, planifier, conquérir et tuer autant en aussi peu de temps ?
Les deux invités de cette émission se proposent de renouveler notre compréhension du nazisme. Frédéric Rouvillois envisage le nazisme sous l'angle de l'utopie et Johann Chapoutot revient sur ses fondements normatifs qui, jusqu'ici, avaient été peu étudiés.
Une réflexion salutaire qui permet de sortir de traditionnel procès en irrationalité et de la réduction psychologique.



Racisme Adolf Hitler Nazisme Antisémitisme Utopie Idéologie 2e Guerre Mondiale Allemagne Histoire XXe Shoah Opinion Guerre Génocide Droit Totalitarisme
Frédéric Rouvillois Johann Chapoutot Alain Finkielkraut Répliques France Culture

En annexe :

Commentaires :