Musique et pouvoir. Avec Rémy Stricker et Alain Féron sur France Culture.


(0)
48 Vues
0 commentaire
11.1980

La musique parle, elle exprime tout, sans même avoir besoin de paroles. Qu'elle hurle à plein poumon, ou chante d'une voix douce, la musique est puissante. Elle peut être puissance dans les mains des puissants mais aussi force de contestation, de protestation pour les opprimés et les révolutionnaires… 
Rémy Stricker et Alain Féron analysent les liens complexes que le pouvoir, de tout temps et qu'il soit politique, religieux, social ou économique, entretient avec la musique. Les analyses sont illustrées de nombreux extraits musicaux, de la musique africaine à la musique occidentale, de l'opéra à la musique profane, du free jazz à la musique contemporaine.
Qu'elle soit rappel à l'ordre ou souffle de liberté émancipatrice, la musique participe de l'histoire des hommes.

Émission "La musique et les hommes".

Pages arrachées. Avec Sylvain Tesson sur France Culture.


(0)
145 Vues
0 commentaire
10.2019

Souvent à pied, parfois à cheval, en side-car ou à vélo, Sylvain Tesson parcourt le monde depuis presque trente ans. Parcours solitaire, la plupart du temps, favorisant le déploiement des ressources intérieures et les rencontres insolites. En témoignent les nombreux récits publiés depuis 1996. Sylvain Tesson s'inscrit donc dans la tradition des écrivains voyageurs, tels que le firent à leur époque Nicolas Bouvier ou Bruce Chatwin.
Mais, à l'instar de ses célèbres homologues, sa production littéraire ne se réduit pas aux seuls récits de voyage. Nous y trouvons également des essais et des recueils de nouvelles. C'est cette partie spécifique de son œuvre qui nous est donnée ici à entendre. Parce que moins connue, plus confidentielle, et pourtant indispensable pour mieux saisir à la fois l'homme et l'écrivain...

Réparer les divans. Avec Alain Ehrenberg sur France Culture.


(0)
240 Vues
0 commentaire
16.01.2017

Certains oracles prédisent que ce troisième de lundi de janvier sera le jour le plus déprimant de l'année : une météo exécrable, un salaire qui n'arrive pas et des bonnes résolutions qu'on foule déjà allègrement du pied le jour de l'an à peine passé. Des doutes pèsent sur la réalité de ce "blue Monday", mais quelques précautions s'imposent cependant.
Alain Ehrenberg, accompagné de Sarah Chiche, Caroline Eliacheff et Christophe André, nous aide à diagnostiquer ce qu'il en est du monde psy – psychologues, psychanalystes, psychiatres, psychothérapeutes. Il est question de santé mentale, de troubles psychiques, de dépression et d'angoisse, mais aussi de bien-être, de thérapie, d'accompagnement et de méditation...

Émission "L'Invité des Matins", animée par Guillaume Erner.

Sur les traces de Malcolm Lowry au Mexique. Avec Raùl Ortiz y Ortiz, Margo Glantz, Robert Guyon, Vicente Quirarte, Joaquina Rodriguez Plaza, Vicente Gandia, Joani Hocquenghem et Oscar Menéndez sur France Culture.


(0)
62 Vues
0 commentaire
18.08.2001

Malcolm Lowry nous a légué un chef-d'oeuvre avec Au-dessous du volcan. Le roman se déroule dans la ville de Cuernavaca et plus largement au Mexique, dans un décor décado-morbide qui aura marqué chacun de ceux qui se sont aventurés dans ce roman.
Retour sur les traces de Lowry au Mexique en compagnie de ceux qui l'ont lu, aimé, et admiré.

L'origine du roman selon Barbey d'Aurevilly. Avec Pierre Glaudes sur France Culture.


(0)
159 Vues
0 commentaire
16.04.2019

Le professeur de littérature française Pierre Glaudes est un spécialiste de la littérature du XIXe siècle. Auteur d'un Esthétique de Barbey d'Aurevilly (Classiques Garnier, 2009), il cherche à replacer Barbey d'Aurevilly dans un horizon esthétique qui lui est propre, sans se laisser porter vers les deux écueils qui seraient pour l'un d'en faire un écrivain régionaliste, pour l'autre de le réduire à un chantre des pulsions du corps.
Il faut également souligner l'influence du brûlant réactionnaire Joseph de Maistre, en qui il trouve une certaine éthique, une morale, mais aussi une philosophie du mal que l'on retrouve dans ses romans, vers une "esthétique de l'intensité". Il faut enfin replacer Barbey en décalage par rapport au courant réaliste de son époque : pour lui, le réel ne se réduit pas au monde physique. Ses romans présentent donc une autre forme de rapport à la réalité, qui hérite également du Don Quichotte de Cervantès et du récit balzacien.

Émission "La Compagnie des auteurs", animée par Matthieu Garrigou-Lagrange.

Philosopher avec Pier Paolo Pasolini. Avec Hervé Joubert, Nathalie Castagné, René de Ceccatty et Olivier Rey sur France Culture.


(0)
195 Vues
0 commentaire
06.2019

De Pasolini, les Français ont surtout retenu son oeuvre cinématographique. Mais en Italie, c'est le Pasolini poète qui est célébré. Poète, mais aussi romancier, critique d'art, engagé politique, Pasolini est extrême, excessif, scandaleux, mais jamais provocateur. Gare aux âmes sensibles !
En quatre temps, ces émissions nous emmènent aux limites du figurable avec le film Salò ou les 120 Journées de Sodome de Pasolini, dans sa poésie, ses écrits autobiographiques, et enfin sa pensée philosophique.

Émission "Les Chemins de la philosophie", animée par Adèle Van Reeth.

Darwin et la morale. Avec Patrick Tort sur France Culture.


(0)
131 Vues
0 commentaire
09.03.2011

Une interprétation expéditive du darwinisme a fait trop souvent de la "survie du plus apte" l'argument des manifestations ordinaires de la loi du plus fort : élitisme social, domination de race, de classe ou de sexe, esclavagisme, élimination des faibles.
Le spécialiste de l'oeuvre de Darwin Patrick Tort nous montre qu'en réalité la civilisation, née de la sélection naturelle des instincts sociaux et de l'intelligence, promeut au contraire la protection des faibles à travers l'émergence – elle-même sélectionnée – des sentiments affectifs, du droit et de la morale.
Une contribution pour en finir avec la tentation toujours présente d'utiliser Darwin pour justifier l'injustifiable.

Émission "Les Chemins de la philosophie", animée par Raphaël Enthoven.

Envie de ne pas faire l'amour ! Avec Peggy Sastre sur France Culture.


(0)
178 Vues
0 commentaire
04.01.2019

L'évolution de nos sociétés de plus en plus transparentes sur les réalités sexuelles aboutit à une recherche de sens. Cependant, l'asexualité reste encore peu connue et encore mois reconnue comme un courant d'existence en dehors des vœux de chasteté ou de célibat.
Est-ce un refus de ce déchaînement d'une sexualité centrée sur la performance et de l'utilisation de l'autre comme objet qui motive ses partiquants ? D'ailleurs, est-ce une question de choix ?
Peggy Sastre, docteure en philosophie des sciences, essayiste, traductrice et blogueuse, a écrit un livre sur ce sujet intitulé No sex (La Musardine). Elle vient partager avec nous les conclusions de ses recherches.

Émission "Matières à penser", animée par René Frydman.