Feu au Brésil ? L'élection de Lula. Avec Romain Migus et Alexandre Lohmann pour le Cercle Aristote.


(0)
29 Vues
0 commentaire
06.11.2022

Le second tour de l'élection présidentielle brésilienne 2022 a été remportée dimanche 30 octobre par Luiz Inácio Lula da Silva, vainqueur face au président sortant, Jair Bolsonaro.
Deux fins connaisseurs de la situation locale, Alexandre Lohmann et Romain Migus, nous expliquent la situation politique brésilienne actuelle et les conséquences probables de ce retournement de situation dans le contexte plus global de l'Amérique du Sud.

USA, bilan des midterms 2022. Avec David Teuscher pour le Cercle Aristote.


(0)
27 Vues
0 commentaire
17.11.2022

Alors que les Américains viennent de renouveler la majorité du Sénat et deux tiers des gouverneurs, le géographe David Teuscher nous propose une analyse des résultats de ces midterms américains.
Un scrutin test à mi-mandat pour Biden, dans l'ombre de Trump, alors que l'attention se déplace déjà vers la présidentielle de 2024.

Ethnographies des mondes à venir. Avec Philippe Descola et Alessandro Pignocchi pour Lundi matin.


(0)
69 Vues
0 commentaire
10.2022

Si l'on veut enrayer la catastrophe écologique en cours, il va falloir, nous dit-on, changer de fond en comble nos relations à la nature, aux milieux de vie ou encore aux vivants non-humains. Mais qu'est-ce que cela signifie concrètement ? Dans quels projets de société cette nécessaire transformation peut-elle s'inscrire ? Et quels sont les leviers d'action pour la faire advenir ?
En puisant son inspiration dans les données anthropologiques, les luttes territoriales et les combats autochtones, l'effort conjoint de Philippe Descola et Alessandro Pignocchi esquisse la perspective d'une société hybride qui verrait s'articuler des structures étatiques et des territoires autonomes dans un foisonnement hétérogène de modes d'organisation sociale, de manières d'habiter et de cohabiter.

Boris Johnson et le Brexit, bilan et avenir. Avec Jean-Michel Salmon pour le Cercle Aristote.


(0)
57 Vues
0 commentaire
11.07.2022

Spécialiste du Brexit et des politiques européennes, l'économiste et politologue Jean-Michel Salmon nous livre une analyse de la situation politique et économique du Royaume-Uni depuis que le Brexit a été engagé. Et alors que Boris Johnson vient d'anoncer sa démission, il est plus que nécessaire de rester lucide pour comprendre en quoi le processus de sortie de l'Union européenne reste un enjeux de première importance.
Sommes-nous en train d'assister à un putsch politique orchestré par les Anti-Brexit ? Le Brexit, rappelons-le, est une question beaucoup plus politique que technique : les Britanniques arriveront-ils finalement à se débarrasser de l'Union européenne, ce projet anti-démocratique qui va droit dans le mur ?

Les trahisons de Mélenchon. Avec Georges Kuzmanovic pour Livre Noir.


(0)
141 Vues
0 commentaire
29.06.2022

Président du mouvement politique République souveraine, Georges Kuzmanovic n'a pas réussi à se présenter à la dernière élection présidentielle. En 2018, cet ancien porte-parole de Jean-Luc Mélenchon quittait la France Insoumise, regrettant son flou sur l'Union européenne et sa stratégie wokiste. Spécialiste de géopolitique, il analyse aussi très finement les conséquences dramatiques de la guerre en Ukraine.

 - 0'00'31 : Présentation
 - 0'01'24 : Citation de François Ruffin sur Jean-Luc Mélenchon
 - 0'04'34 : Changement de stratégie de LFI ?
 - 0'13'28 : Immigration, islamisme, sécurité, thèmes tabous à gauche
 - 0'19'36 : Passage de la lutte des classes à la lutte des races ?
 - 0'20'17 : Votre gauche est-elle minoitaire ?
 - 0'22'56 : Qui défend aujourd'hui la France périphérique ?
 - 0'23'44 : Marine Le Pen se présentait comme la présidente du pouvoir d'achat
 - 0'25'51 : François Ruffin sur l'insécurité du quotidien
 - 0'32'33 : Découragé de la défaite aux présidentielles ?
 - 0'36'28 : Où vous situez-vous ?
 - 0'42'15 : C'est quoi être souverainiste aujourd'hui ? C'est être pour le Frexit ?
 - 0'46'11 : Georges Kuzmanovic, un espion de Poutine ? Pro-russe ?
 - 0'52'59 : Evolution de la guerre en Ukraine
 - 1'07'54 : Faut-il continuer à envoyer des armes à l'Ukraine, quitte à prolonger le conflit ?
 - 1'18'05 : Comment analysez-vous le rôle de la diplomatie française ? Quel devrait-être le positionnement de la France ?
 - 1'20'51 : La centaine d'heures de discussions d'Emmanuel Macron avec Vladimir Poutine
 - 1'23'18 : Faudrait-il proposer une conférence de la paix ?

La Révolution française de 1789. Avec Jean-Clément Martin sur Nota Bene.


(0)
110 Vues
0 commentaire
09.02.2021

La Révolution n'a pas été la réalisation d'un seul projet, incarné par un seul groupe, mais la rencontre de projets réformateurs et utopiques concurrents, dans un pays fragmenté par de fortes identités régionales, religieuses et politiques. Les travaux de Jean-Clément Martin invitent à une nouvelle lecture des années 1770 à 1802 autour de quatre moments qui ont donné à la France cette histoire à la fois chaotique et exceptionnelle.
La révolution par le haut, initiée par Louis XV et maladroitement reprise par Louis XVI, échoue sur le coup de force magistral de 1789. S'ouvre alors cette "révolution-régénération" attendue par la quasi-totalité des Français, dernière des révolutions du monde atlantique. La véritable révolution commence en 1792, conduite par des hommes qui inventent de nouvelles règles de vie. La violence, qui échappe au contrôle de l'Etat, permet la victoire nationale mais ruine l'unité du pays. Après l'élimination de Robespierre, la stabilisation recherchée par des groupes rivaux réussit à souder la nation mais bute sur des révolutions de palais jusqu'à confier l'Etat à un général charismatique.
C'est en rendant compte de cette complexité que Jean-Clément Martin montre comment la France et au-delà le monde entrent dans la modernité.

Ce côté obscur du peuple. Avec Pascal Ory à la Librairie Mollat.


(0)
102 Vues
0 commentaire
20.06.2022

Les systèmes politiques modernes sont à peu près tous fondés sur la souveraineté populaire. Ce souverain intimide, enthousiasme ou effraie. Sauf qu'il n'est peut-être pas celui qu'on croit.
Plusieurs textes de Pascal Ory -dont quatre livres- viennent d'être rassemblés dans un volume, textes qui présentent tous un caractère d'étude historique où les thèmes du populisme, de l'anarchisme de droite, et certaines conjonctures radicales, comme le fascisme ou la Collaboration, sont analysées en détail.
Retour, en sa compagnie, sur les séquences modernes dans lesquelles le Peuple et la souveraineté qu'il exerce basculent du côté autoritaire, jusqu'à l'amour de la dictature, du côté identitaire, jusqu'à la xénophobie.

De l'écologie à l'autonomie. Avec Cornelius Castoriadis et Daniel Cohn-Bendit à Louvain-la-Neuve.


(0)
92 Vues
0 commentaire
27.02.1980

L'inquiétude partagée que suscite la conscience des "potentialités apocalyptiques de la techno-science", selon l'expression de Cornelius Castoriadis, est fort compréhensible. Elle n'est toutefois d'aucun secours, ignorant le problème qui se pose dès que l'on s’interroge pour savoir qui peut apporter les réponses attendues et comment les mettre en œuvre ; c’est-à-dire dès que l'on se demande : que faire concrètement ?