Greta Thunberg a-t-elle tué l'écologie ? Avec Philippe Murer et Régis de Castelnau sur TV Libertés.


(0)
159 Vues
0 commentaire
28.09.2019

L'écologie se résume désormais en deux mots : Greta Thunberg. La jeune suédoise obsédée par le réchauffement climatique est exhibée par ses proches autour du monde. Depuis un an, elle est de toutes les rencontres internationales pour sermonner les élites qui se repaissent de ses paroles. Entre diversion et vernis écolo, à quoi sert véritablement Greta Thunberg ?
Car en faisant du réchauffement climatique l'alpha et l'oméga de son prétendu combat, Greta Thunberg passe sous silence les préoccupations essentielles de l'écologie. La mondialisation et les échanges commerciaux internationaux ont encore de beaux jours devant eux.
Philippe Murer, économiste et spécialiste de l'écologie, et Régis de Castelnau, avocat et animateur du blog "Vu du Droit", reviennent sur le phénomène Thunberg et ses conséquences.

Émission "Le samedi politique", animée par Elise Blaise.

André Tardieu l'incompris. Avec Maxime Tandonnet pour la Revue Conflits.


(0)
93 Vues
0 commentaire
03.2019

Suite à la publication de sa biographie André Tardieu l'incompris (Perrin, 2019), Maxime Tandonnet, haut fonctionnaire et essayiste, nous rappelle le parcours d'André Tardieu, ministre à plusieurs reprises de différents gouvernements de la Troisième République, Président du Conseil et acteur de premier plan de la scène politique française de l'entre-deux-guerres.

Un entretien mené par Jean-Baptiste Noé.

La laïcité est-elle une et indivisible ? Avec Laurent Bouvet et Jean Bauberot sur France Culture.


(0)
98 Vues
0 commentaire
06.03.2018

Un nouveau rapport sur la laïcité qui vient d'être remis au gouvernement fait le constat d'un "fléchissement de la mobilisation" sur ce sujet. Est-ce à dire que la laïcité est mal défendue ? Ou au contraire, qu'elle peut faire l'objet de plusieurs interprétations ?
Toujours selon son rapporteur, il semblerait que c'est dans "les territoires de la géographie prioritaire de la politique de la ville" que les contestations sont les plus fortes, autrement dit dans les quartiers populaires. Principal élément perturbateur selon lui : l'islam radical.
Comme le note l'Agence France Presse, ce rapport a été "fraîchement accueilli" dans certains milieux. Et ceci n'a rien de surprenant : depuis quelques années, la laïcité est redevenue un sujet de crispation, en particulier à gauche, entre les tenants d'une approche dite 'libérale', voire ouverte, et ceux qui défendent au contraire sa stricte application, pas seulement à travers la loi mais aussi en termes de principe politique. Ces positions sont-elles vraiment irréconciliables ?

Émission "Du Grain à moudre", animée par Hervé Gardette.

Brexit : le calvaire des européistes. Avec François Asselineau et Charles Gave sur TV Libertés.


(0)
130 Vues
0 commentaire
09.2019

En 2016, les Britanniques ont voté pour que la Grande-Bretagne sorte de l'Union Européenne. Trois ans plus tard, rien n'a changé.
Entre tractations avec Bruxelles et blocage du parlement britannique face à Boris Johnson, les institutions semblent prêtes à tout pour éviter le Brexit...
L'économiste et président de l'Institut des Libertés Charles Gave et le président de l'UPR François Asselineau débattent ensemble du fonctionnement de l'Union Européenne et des blocages à l'origine d'un véritable imbroglio à Londres.

Émission "Le samedi politique", animée par Elise Blaise.

Le défi populiste. Avec Chantal Mouffe à l'Institut d'Etudes Avancées de Nantes.


(0)
105 Vues
0 commentaire
12.12.2017

Le professeur de science politique Chantal Mouffe examine les raisons pour lesquelles nous assistons aujourd'hui à un "moment populiste" avec l'émergence de mouvements qui construisent la frontière politique sur le mode d'une opposition entre "le peuple" et "l’establishment".
Elle défend l'idée qu'il s’agit d'une forme de résistance à la "post-démocratie" qui est la conséquence de l'hégémonie néo-libérale. Ces résistances peuvent être articulées à travers des vocabulaires très différents et c'est là que se situe la différence entre le populisme de droite et le populisme de gauche.

Eclatement et reconstruction de la Russie depuis 1991. Avec Jean-Robert Raviot pour la Revue Conflits.


(0)
116 Vues
0 commentaire
04.2019

Le professeur de civilisation russe Jean-Robert Raviot retrace les causes de l'effondrement de l'URSS en 1991, choc géopolitique majeur, et la décennie noire des années 1990.
Après les tentatives de réforme des années 1980, l'URSS s'est effondrée sous le coup de son échec économique et du réveil des nationalités.
Le traumatisme des années 1990 explique en partie la politique russe d'aujourd'hui et la volonté de renouveau impérial.

Un entretien mené par Jean-Baptiste Noé.

Contestation en Russie : le poutinisme au pied du mur ? Avec Jean-Robert Raviot et Karine Clément sur Radio Sputnik.


(0)
126 Vues
0 commentaire
18.09.2019

Politiques ou sociaux, les mouvements de contestation se multiplient en Russie depuis plusieurs mois, dans un contexte de morosité économique et d'incertitude sur l'après-Poutine. Que révèlent ces tensions sur la situation du pays ? Comment expliquer l'attitude du gouvernement ?
Karine Clément, sociologue spécialiste des luttes sociales en Russie et collaboratrice régulière du Monde diplomatique, et Jean-Robert Raviot, professeur de civilisation russe à l'université Paris-Nanterre, éclairent cette situation.

Émission "Russeurope Express", animée par Jacques Sapir.

La Terreur et sa trace (1794-2018). Avec Jean-Clément Martin sur France Culture.


(0)
142 Vues
0 commentaire
06.10.2018

Après les controverses passionnées qui ont marqué le Bicentenaire de la Révolution française, voici déjà un quart de siècle, on avait pu croire, quelque temps, à une certaine érosion de la curiosité savante pour cette époque fondatrice.
Eh bien, pas du tout ! L'événement révolutionnaire fut de si immense portée qu'il a bientôt retrouvé un très vif attrait intellectuel, un attrait dont témoignent des publications de grande qualité - non sans qu'on ait constaté un certain déplacement de l'intérêt aux dépens de l'histoire des idéologies et des forces politiques et au profit de celle des émotions, des représentations, des enchaînements imprévisibles.
Et en dépit de l'évolution des éclairages, il est un thème qui n'a pas cessé de parcourir l'historiographie, de génération en génération, un thème lancinant, obsédant : la question de la Terreur et de sa portée, sur-le-champ et depuis lors. La Terreur et sa trace : cette trace est pluriséculaire et elle appartient tout droit, par-là, à notre émission.
La publication récente de l'ouvrage Les Échos de la Terreur du professeur émérite Jean-Clément Martin nous invite à revenir sur deux siècles d'évolution de l'historiographie. Entre mensonges, récupérations et instrumentalisations, il est plus que temps de mettre fin à la Terreur comme principe, comme système et comme fascination.

Émission "Concordance des temps", animée par Jean-Noël Jeanneney.