Vel' d'Hiv', Vichy, collaboration : la France est-elle coupable ? Avec Bertrand Renouvin et François Broche au Cercle Aristote.


(0)
86 Vues
Enregistré le 04.06.2018
Posté le 06.09.2018
Durée : 0 heures 58 minutes 50 secondes


Description :
Le 17 juillet 2017, Emmanuel Macron a déclaré que Vichy "était le gouvernement et l’administration de la France". Reprenant ainsi la position de Jacques Chirac et de François Hollande. Telle est la thèse désormais officielle de nos dirigeants.
Il est de notre devoir de nous y opposer, et c'est ce à quoi s'attellent Bertrand Renouvin et François Broche en démontant point par point cette entreprise dont le but est de salir la France et d'insulter le peuple français.
Car seul le général de Gaulle et ses premiers compagnons se situent dans la continuité républicaine après avoir constaté l’illégalité et l’illégitimité du pouvoir établi à Vichy à la suite d’un coup d’État. La France, indissociable de l’histoire qui l’a faite et du droit qui la définit, était à Londres, à Alger puis de nouveau à Paris libérée de l’ennemi.
Si Vichy c’est la France, si son gouvernement est légal, la condamnation à mort du général de Gaulle et la chasse aux résistants en deviendraient alors justifiées. Et cela, nul ne saurait le permettre.



France Histoire 2e Guerre Mondiale Régime de Vichy Collaboration Idéologie victimaire Antisémitisme XXe Shoah Légitimité Maréchal Philippe Pétain Souveraineté Mitterrand De Gaulle Valéry Giscard d'Estaing Georges Pompidou Jacques Chirac Mémoire
Bertrand Renouvin François Broche Cercle Aristote

En annexe :

Commentaires :