Aux sources du malaise identitaire français. Avec Paul-François Paoli au Cercle Aristote.


(0)
93 Vues
0 commentaire
02.07.2020

Depuis la disparition du général de Gaulle, un spectre hante toujours plus la France : celui de l'identité. Les Français ne savent plus qui ils sont. Médias et intellectuels, toujours prompts à se tourner vers "l'Autre", assurent que la France, c'est la République, les droits de l'Homme, les valeurs, l'universel.
Mais si la France ce sont des "valeurs", des "idées", alors qu'est-ce que le peuple français ? Que deviennent la langue, le territoire, les moeurs et les traditions ?
Confusion profonde entre valeurs et culture, universalisme idéologique, passions antagonistes pour l'élitisme et l'égalitarisme, telles sont, selon Paul-François Paoli, les questions qui se trouvent au centre du malaise identitaire français.
Dans cette conférence, il les dissèque et y répond avec clarté, ouvrant la voie au retour de l'identité paisible, ce sentiment d'être soi et pas un autre.

La réception internationale de Mein Kampf. Avec Eddy Dufourmont, Claude Markovits, Alexandre Toumarkine et Antoine Vitkine au Mémorial de la Shoah.


(0)
80 Vues
0 commentaire
23.11.2017

Le passage dans le domaine public de Mein Kampf d'Adolf Hitler a suscité de nombreuses polémiques. En Allemagne a été mené un travail d'édition critique. En France, une édition scientifique est en cours. En Inde, au Japon ou encore en Turquie, Mein Kampf a rencontré un très grand succès. Comment expliquer la transposition du document dans des aires culturelles aussi différentes ?
C'est ce à quoi vont tenter de répondre Eddy Dufourmont, maître de conférences à l'université Bordeaux-Montaigne, Claude Markovits, directeur de recherche émérite au CNRS, Alexandre Toumarkine, professeur à l'Inalco et Antoine Vitkine, journaliste et écrivain.

Une conférence animée par Nicolas Patin, maître de conférences à l'université Bordeaux-Montaigne.

Le 75e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie. Avec Jean Lopez sur RT France.


(0)
88 Vues
0 commentaire
06.2020

La Seconde Guerre mondiale semble aujourd'hui bien connue. Et pourtant, les idées reçues sur ce conflit d'airain abondent. Desservant la cause de la connaissance, elles montrent surtout que la propagande de l'Axe comme celle des Alliés a durablement imprimé sa marque, bien au-delà de l'année 1945.
Alors que le 75e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie va être fêté, cet entretien en compagnie de Jean Lopez, fondateur et directeur de la rédaction de Guerres & Histoire, vise à rétablir quelques vérités en revenant sur les grands mythes de cette guerre qui, tenus pour vérités d'Evangile, n'en restent pas moins erronés.

Émission "Interdit d'interdire", animée par Frédéric Taddeï.

COVID-19, Crise financière, Chine, Menace sur la France. Avec Christian Harbulot sur ThinkerView.


(0)
75 Vues
0 commentaire
20.05.2020

La France et l'Europe disposent-elles des bons outils pour peser dans la mondialisation et alors des guerres commerciales font rage tout autour de la planète ? À l'heure du coronavirus, quelle est d'ailleurs la stratégie de la Chine, d'où est partie la crise dans laquelle nous nous trouvons en ce moment ?
Expert international en intelligence économique, directeur de l'Ecole de Guerre Economique, Christian Harbulot revient sur ces problématiques d'affrontements économiques et nous révèle les stratégies de puissance qui sont en jeu.

Plaidoyer pour une France protectionniste. Avec Yves Perez pour le Cercle Aristote.


(0)
51 Vues
0 commentaire
16.06.2020

En France, comme ailleurs en Occident, le protectionnisme a eu longtemps mauvaise presse. Mis à l'index par une majorité de décideurs acquis au libre-échange, le protectionnisme est pourtant aujourd'hui dans tous les esprits, sinon dans les faits, comme en témoigne l'Amérique de Trump.
Le rejet du protectionnisme a fait oublier que pendant un siècle, de 1873 à 1973, la France a vécu sous un régime "d'économie protégée" et qu'elle ne s'en est pas si mal portée. Mieux même, elle a réussi, en dépit des handicaps concurrentiels dont elle souffrait, à faire face à ses rivaux et à maintenir ses positions économiques et commerciales, avant que ne commence le déclin de celles-ci dans le cycle de la mondialisation.
N'est-il pas temps de retracer et de méditer l'histoire de cette France protectionniste pour redéfinir une stratégie économique et industrielle cohérente et pérenne ?

Agrippa d'Aubigné et "Les Tragiques". Avec Franck Lestringant sur Radio Courtoisie.


(0)
78 Vues
0 commentaire
31.05.2019

Oeuvre longtemps réputée inaccessible, à l'exception de quelques vers d'anthologie, Les Tragiques commencent seulement à être relus, comme l'atteste la fécondité des études critiques depuis quelques années, tant en France que dans les pays anglo-saxons, peut-être plus enclins, par tradition culturelle, à goûter les sombres splendeurs du chef-d'œuvre de la poésie protestante.
Franck Lestringant nous inviste à pénétrer au cœur de la Divine Comédie huguenote qui somme le lecteur, en proie à l'empire de la tragédie, de réagir et de prendre parti.

Émission "Promenade et flâneries au domaine de poésie", animée par Pascal Payen-Appenzeller.

La grande révolution a-t-elle abîmé la France ? Avec Xavier Martin sur Radio Courtoisie.


(0)
72 Vues
0 commentaire
08.06.2019

Il n'appartient guère à l'historien de se poser une telle question, encore moins d'essayer d'y répondre. En revanche, si les contemporains en ont eu le sentiment, comme ce fut le cas de façon massive, y compris parmi les républicains les plus convaincus, il lui faut en prendre acte, et explorer accessoirement les trop bonnes raisons qu'ils se pouvaient croire de penser ainsi.
Ce sentiment inattendu, Xavier Martin a donc été conduit, selon sa manière déjà éprouvée, à en établir la réalité au prix d'un recours intensif aux sources directes les plus variées. Car les témoignages sont nombreux, abondants, suggestifs, de cette impression pesante et tenace d'une France abîmée : un sentiment qui volontiers a pu aller jusqu'au regret sans équivoque du temps béni d'Ancien Régime, et parfois même s'est cru fondé à faire état explicitement d'un lien tangible entre les Lumières et la subversion révolutionnaire des plus hautes valeurs.

Émission du "Libre Journal de Lumière de l'espérance", animée par Philippe Pichot-Bravard.

Les conséquences de la crise économique en France. Avec Jacques Sapir sur Putsch Média.


(0)
75 Vues
0 commentaire
04.05.2020

L'économiste Jacques Sapir aborde les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19 et des politiques de confinement adoptées pour lutter contre l'épidémie en France mais également dans les pays de la zone euro.
Car un choc majeur s'annonce qui, quoiqu'encore incertain dans son ampleur, exigera une réponse forte des institutions nationales et européennes. Nos gouvernements en seront-ils capables ?

Un entretien mené par Nicolas Bonnal.