Après 68, la radicalisation de l'extrême gauche. Une série documentaire sur France Culture.


(0)
114 Vues
0 commentaire
04.2018

Après 1968, qu'est-il advenu de tous ceux, étudiants, ouvriers, militants qui n'ont pas pu se résoudre à abandonner le combat ? Comment sont-ils, chacun à leur façon, passés de la contestation à la lutte armée ?
Au Japon, en France, en Italie, en Allemagne, retour sur ces années de bascule où la violence s'est peu à peu imposée dans le paysage.

Série documentaire "LSD", produite par Kristel Le Pollotec.

Outrance du pouvoir, pouvoir à outrance. Avec Christian Salmon sur France Culture.


(0)
38 Vues
0 commentaire
15.10.2020

La crise du coronavirus a largement remis en cause la crédibilité de nos gouvernants. Dans l'annonce récente du Président Macron et sa mise en scène, c'est la crédibilité du régime présidentiel qui se joue. Comment peut-on encore légitimer les décisions politiques et donc le pouvoir ?
Pour Christian Salmon, nous sommes rentrés dans l’ère de la Tyrannie des Bouffons, titre de son ouvrage publié aux éditions Les Liens qui Libèrent – un ouvrage qui revient sur les ressorts du "pouvoir grotesque" et ses mécaniques.
À l'heure où les sondages confirment un discrédit croissant dû aux mensonges répétés concernant l'état de l'épidémie, comment continuer à gouverner ? Par quels mécanismes accepte-t-on ce que les gouvernants nous racontent et comment ce "pouvoir grotesque" est-il devenu un rouage essentiel de la souveraineté ?

Émission "L'Invité des Matins", animée par Guillaume Erner.

La vie et la mort à la lumière du coronavirus. Avec Olivier Rey et Pierre Manent sur France Culture.


(0)
39 Vues
0 commentaire
05.09.2020

Un minuscule virus, en quelques semaines, a placé le monde face à lui-même ; il a réveillé les sentiments contraires de l'homme moderne.
Comment devons-nous alors comprendre que le monde entier ait cessé ses activités sociales et économiques dans le but affiché de protéger des vies individuelles ?

Émission "Répliques", animée par Alain Finkielkraut.

Le bon plaisir. Avec Paul Benichou sur France Culture.


(0)
27 Vues
0 commentaire
14.09.1996

Né à Tlemcen (Algérie) le 19 septembre 1908 dans une famille juive, Paul Bénichou deviendra l'un des très grands historien de la littérature en France au XXIe siècle.
Auteur d'une œuvre considérable et variée, en marge des différents courants critiques de son temps, il ne cessera d'étudier les rapports entre l'écrivain et la société dans laquelle il se trouve.
Retour sur une trajectoire unique en compagnie de ses proches et des meilleurs connaisseurs du domaine.

Une émission produite par Jacques Munier.

Le grand Sanhédrin de Napoléon. Avec Alain Michel pour le Fonds Social Juif Unifié.


(0)
57 Vues
0 commentaire
12.11.2006

Napoléon se préoccupe peu de la situation des juifs en France lors de son accession au pouvoir. Ce n'est qu'à partir de 1806 que, face à la montée des hostilités à l'encontre de la communauté juive et à l'endettement croissant des propriétaires terriens en Alsace, l'Empereur prend ses premières décisions.
Alors que les cultes catholique et protestants (réformé et luthérien) ont vu leurs relations avec l'État être réorganisées au début du Consulat, avec la signature du Concordat (1801) et l'adoption des articles organiques (1802), aucune réflexion sur l'intégration des juifs n'avait été entreprise auparavant. L'Empire compte alors 170'000 juifs, dont un tiers en France, et aucune instance générale n'organise ou dirige les différentes communautés.
Davantage soucieux de l'ordre public que de religion, Napoléon Ier décide de remédier à cette situation en décidant, en mai 1806, la tenue d'une assemblée de notables juifs, puis en novembre la réunion d'une assemblée, le Grand Sanhédrin, chargée de rédiger les positions doctrinales pour les juifs de France.

Les médias sont devenus une fabrique à opinion. Avec Anne-Sophie Chazaud sur Sud Radio.


(0)
105 Vues
0 commentaire
23.11.2020

Les Dix petits nègres, Autant en emporte le vent, ou encore Carmen : les revendications communautaires s'attaquent chaque jour un peu plus au patrimoine culturel. Des polémiques qui entraînent une diminution de la liberté d'expression et que dénonce avec vigueur Anne-Sophie Chazaud.
"On a assisté ces dernières décennies à un festival assez grotesque de ce que pouvait donner la censure militante complètement hystérisée", souligne la philosophe qui note "une très grosse accélération ces dernières années". Un phénomène rendu possible "grâce à une privatisation de la censure", considère-t-elle.
Si cette censure intervient par des militants, des associations privées, "c'est toujours grâce au pouvoir politique que ces minorités ont cette capacité immense à aller en justice", remarque Anne-Sophie Chazaud, rappelant "qu'il ne faut jamais oublier que d'une façon ou d'une autre, le pouvoir politique a sa responsabilité".

Émission "Bercoff dans tous ses états".Émission "Bercoff dans tous ses états".

L'Usage du monde. Avec Nicolas Bouvier sur France Culture.


(0)
71 Vues
0 commentaire
18.01.1992

À l'été 1953, un jeune homme de 24 ans, fils de bonne famille calviniste, quitte Genève et son université, où il suit des cours de sanscrit et d'histoire médiévale puis de droit, à bord se sa Fiat Topolino.
Nicolas Bouvier a déjà effectué quelques voyages mais cette fois, il vise plus loin : la Turquie, l'Iran, Kaboul puis la frontière avec l'Inde. Il est accompagné de son ami, Thierry Vernet, qui documentera l'expédition en dessins et croquis.
Ces six mois de voyage à travers l'Anatolie, l'Iran puis l'Afghanistan donneront naissance à l'un des grands chefs-d'oeuvre de la littérature dite "de voyage", L'Usage du monde.
C'est l'origine de ce livre ainsi que, plus généralement, sa vie de voyageur et ses inclinations littéraires que raconte ici Nicolas Bouvier.

Émission "Dans la bibliothèque de...", animée par Jacques Meunier.

Les grandes philosophies. Avec Charles Robin sur Le Précepteur.


(0)
238 Vues
0 commentaire
2021

Au fil des siècles, de nombreux courants de pensée ont façonné notre conception du monde et notre manière d'appréhender l'existence : Qu'est-ce que la vérité ? Comment peut-on vivre heureux ? Dieu existe-t-il ? Quel est le sens de notre vie ?
Bien loin du jargon des spécialistes, le professeur de philosophie Charles Robin nous rend accessible les œuvres des plus grands philosophes afin d'en faciliter la compréhension et, pourquoi pas, de nous faire changer le regard que nous portons sur nous-mêmes et sur le monde.
Une initiation sérieuse à une discipline souvent difficile d'accès, dans un langage clair et une atmosphère détendue.

Crise de la répresentation : quelles sont les alternatives ? Avec Yves Sintomer sur France Culture.


(0)
68 Vues
0 commentaire
14.01.2019

Nées au Brésil, dans les forums sociaux mondiaux, les ZAD, les mouvements d'occupation des places de type "Occupy ", Indignés, Nuit debout… de nombreux mouvements sociaux questionnent et contestent la notion de représentation en politique. L'irruption récente des Gilets Jaunes en France porte des revendications similaires.
Certaines alternatives à la démocratie représentative pourraient-elles dès lors s'imposer ? Tour d'horizon des futurs possibles avec Yves Sintomer, professeur de sciences politiques, spécialiste de la démocratie directe et fin observateur des mouvements sociaux revendiquant une radicalisation de la démocratie.

Émission "La Fabrique de l'Histoire", animée par Emmanuel Laurentin.

L'Exécution du Roi : victime(s) et juge(s). Avec Jean-Clément Martin pour la Nouvelle Action Royaliste.


(0)
106 Vues
0 commentaire
24.03.2021

Professeur émérite de l'université, grand spécialiste de l'histoire de la Révolution française, Jean-Clément Martin vient de publier un nouvel ouvrage portant sur l'exécution du roi.
La condamnation de Louis XVI à la peine de mort était alors un événement inconcevable pour les Français contemporains des premières années de la Révolution bien qu'il paraît aujourd'hui d'une logique implacable. Or Jean-Clément Martin montre que rien n'était acquis, même après le 10 Août 1792, et que le roi fut au centre de luttes féroces au sein de la Convention et entre la Convention et les sans-culottes, dans une nation en guerre.

Face au désastre qui vient : le communisme désirable. Avec Frédéric Lordon pour Le Média.


(0)
160 Vues
0 commentaire
03.2021

Le nouveau livre de Frédéric Lordon, Figures du communisme, est directement tourné vers l'action, ici et maintenant. Face à l'inhumanité du néolibéralisme, face aux désastres engendrés par un capitalisme dont plus personne ne peut douter qu'il est en train de rendre la planète inhabitable, que faire ? Telle est la question à laquelle l'auteur s'efforce de répondre. Par un exercice de méthode et de conséquence – à rebours du règne du déni et de l'inconséquence.

Émission "On s'autorise à penser.", animée par Julien Théry.

Pourquoi Marx a raison : Antoine Vatan répond aux questions d'Aymeric Monville.


(0)
224 Vues
0 commentaire
2021

Après un parcours tout à fait classique qui l'a mené à l'agrégation d'économie, Antoine Vatan a ressenti le décalage immense existant entre une théorie formelle et le réel des rapports économiques. C'est alors qu'il est progressivement revenu à Marx afin de résoudre cette contradiction !
Crises économiques, exploitation, caractéristiques de l'état, rôle de la classe ouvrière, baisse tendancielle du taux de profit : deux cents ans après sa naissance et à l'heure de la mondialisation, ses analyses restent ce qu'il y a de plus solide pour comprendre l'histoire, la dynamique et le destin du capitalisme.