Contre Frédéric Lordon : analyse critique d'une position spinoziste, altercapitaliste keynésienne et nationale-étatiste. Avec Benoit Bohy-Bunel et Armel Campagne sur Radio Libertaire.


(0)
408 Vues
Enregistré le 12.09.2016
Posté le 09.05.2017
Durée : 3 heures 5 minutes 22 secondes


Description :
Une émission d’analyse critique des thèses proposées par Frédéric Lordon, penseur auto-proclamé du mouvement Nuit Debout, et -plus sérieusement- représentant de l'école de la régulation. Car l'altercapitalisme keynésien qu'il propose comme solution (solution commune aux "économistes atterrés") est basé sur une analyse tronquée du capitalisme.
C'est dans une optique libertaire que son national-étatisme est ensuite rejeté au travers d'une lecture critique de son livre Imperium.
Enfin, et en suivant son livre précédent Capitalisme, désir et servitude, son rapport et sa lecture de Spinoza sont décortiqués.



Frédéric Lordon Keynésianisme Economie Valeur économique Ecole de la régulation Finance Néolibéralisme Marginalisme Trente Glorieuses Spinoza Philosophie Travail Capitalisme Philosophie politique Emile Durkheim Etat Aliénation
Benoit Bohy-Bunel Armel Campagne Radio Libertaire

En annexe :

Commentaires :