Division capitaliste du travail : aux racines communes des classes, du néo-patriarcat et du néo-colonialisme raciste. Avec Benoit Bohy-Bunel et Armel Campagne sur Radio Libertaire.


(0)
69 Vues
Enregistré en 2016
Posté le 02.08.2017
Durée : 2 heures 15 minutes 14 secondes


Description :
C'est en choisissant la division capitaliste du travail comme angle d'attaque qu'une théorie critique peut être énoncée, avec une émancipation commune de toutes les dominations sociales comme horizon. En effet, les classes, le patriarcat et le néocolonialisme ont tout à voir avec le règne de la marchandise qui induit un certain rapport au travail.
Après une introduction centrée sur la théorisation chez Marx et Lukacs de la division capitaliste du travail, la première partie de l'émission est centrée sur la problèmatique de la prolétarisation liée à la rationalisation tayloriste du travail.
Dans un second temps, c'est une explication matérialiste du patriarcat et du dualisme de genre qui est proposé d'une part, ainsi qu'une explication du racisme systémique d'autre part,
Enfin, l'appel à l'union des luttes autour d'un projet d'abolition de toutes les formes de dominations sociales est lancé !



Capitalisme Philosophie Critique Georg Lukács Fétichisme Ordre marchand Karl Marx Classes sociales Travail Théorie du Genre Patriarcat Racisme Prolétarisation Condition féminine Lutte des classes
Benoit Bohy-Bunel Armel Campagne Radio Libertaire

En annexe :

Commentaires :