Émergence et situation du numérique. Avec Clarisse Herrenschmidt à la Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la Société à Lille.


(0)
258 Vues
0 commentaire
08.03.2010

L’écriture, celle des ordinateurs et des réseaux, est fondée sur le code (dont le plus connu est ASCII). Il permet de transformer de très diverses données en passage ou absence de passage du courant électrique dans la machine, passage/non passage que nous symbolisons par deux chiffres : 1 et 0.
Désormais, les textes, les nombres, les calculs mathématiques, mais aussi les arts et pratiques de l’image, les sons de la musique, la et les monnaies, qui utilisaient des supports différents, se voient tous rapportés au même procédé d’écriture qui encode les données entrées dans l’ordinateur en nombres binaires - puisque la machine ne connaît que deux signaux "passage" et "non passage" du courant.
En créant ainsi un nouvel univers sémiologique, l’écriture informatique a bouleversé nos pratiques et pourrait bien avoir modifié notre rapport au monde et au savoir, en déterminant nos façons de penser.
Ce sont ces rapports entre écritures et pensée qu’exposent ici Clarisse Herrenschmidt.

Quelle tâche critique de la philosophie dans le contexte de la neutralisation libérale du monde ? Avec Mark Hunyadi à la Maison des Sciences de l'Homme.


(0)
104 Vues
0 commentaire
09.02.2017

Les théories critiques contemporaines nous montrent les signes d'un renouveau de l'activité critique, ce dont nous pouvons nous réjouir.
Mark Hunyadi, qui a récemment remis en avant le concept de "mode de vie", nous rappelle que la théorie critique ne se satisfait pas de la dénonciation des souffrances et des frustrations vécues mais qu'elles vise une compréhension des raisons pour lesquelles la société est devenue ce qu'elle est. Il s'efforce également de nous proposer un certain nombres de solutions visant à dépasser et surmonter les impasses du temps présent.

Une conférence qui s'inscrit dans le séminaire "Crises et Critiques" organisé par le LASCO IdeaLab de l'Institut Mines-Télécom et l'équipe ETHOS de Télécom Ecole de Management.

RIC : sauver la République ou "rétablir la démocratie" ? Avec Jacques Sapir et Etienne Chouard sur Radio Sputnik.


(0)
108 Vues
0 commentaire
13.02.2019

Purement fiscale au départ, la contestation des Gilets Jaunes s'est vite élargie à une critique plus profonde de la répartition des richesses, puis de la répartition du pouvoir.
Devenu l'une de ses revendications phares, le référendum d'initiative citoyenne est-il la solution pour sauver la démocratie représentative, voire la démocratie tout court ?

Émission "Russeurope Express", animée par Clément Ollivier.

Parler avec Ricoeur. Avec Henri Blocher et François Dosse à la Librairie Jean Calvin.


(0)
57 Vues
0 commentaire
26.01.2018

Paul Ricoeur n'a pas cessé d'interroger le rapport au texte, tout en cherchant à construire des outils précieux pour favoriser l'étude la plus efficace et parler au plus près, au plus vrai dans une quête absolue d'exactitude.
Ce sont l'historien François Dosse et le théologien Henri Blocher qui nous apportent une réflexion sur ce rapport que Paul Ricoeur entretenait face au Verbe, révélé, parlé et écrit.

L'invention de la Méditerranée au XIXe siècle. Avec Henry Laurens à l'institut de Recherche et d'études Méditerannée/Moyen-Orient.


(0)
76 Vues
0 commentaire
07.04.2018

Développement, migrations, paix, dialogue des civilisations, accès à l'eau et à l'énergie, environnement, changement climatique : c'est au sud de l'Europe que notre avenir se joue. Comprendre la Méditerranée, son passé, ses réalisations, c'est anticiper cet avenir.
Du "petit âge glacière", au XVIe siècle, à l'apogée d'une Méditerranée coloniale et latine au XIXe siècle, Henry Laurens revisite 400 ans d'histoire et nous livre une mise en perspective passionnante.

Une conférence qui s'inscrit dans le cyce "L'Histoire méditerranéenne de la France" de l'Université populaire de l'iReMMO.

Les classes dirigeantes françaises : notes de lecture, par Michel Drac.


(2)
6157 Vues
0 commentaire
2017

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, s'emploie ici à mettre à jour les divers réseaux de pouvoir français.
Personnalités médiatiques, partis politiques, structures semi-clandestines : l'étude de plusieurs ouvrages consacrés à ces objets d'étude et rendus sous forme de notes de lecture nous aide à comprendre la manière dont le pouvoir français est structuré.

Les Gilets Jaunes, le RIC et les élections européennes à venir. Avec Etienne Chouard et François Asselineau sur UPR TV.


(0)
94 Vues
0 commentaire
07.02.2019

C'est à un échange profond auquel se livrent Étienne Chouard, inlassable apôtre de la démocratie directe, et François Asselineau, président de l'Union Populaire Républicaine. Riche d'enseignements, les convergences sont nombreuses, n'empêchant pas ça et là certaines oppositions d'apparaître.
Etat des lieux du mouvement des Gilets Jaunes, évolution des revendications, rapport aux élections et pertinence du référendum d'initiative citoyenne, enjeux des élections européennes : autant de questions qui sont traitées et qui permettent de s'interroger sur notre condition politique et sur le régime institutionnel qui l'encadre.

Terrorisme ou légitime défense ? Avec Thibault de Montbrial sur ThinkerView.


(0)
102 Vues
0 commentaire
06.11.2018

Connu pour ses prises de positions fortes, l'avocat Thibault de Montbrial est constant dans sa défense "offensive" des victimes de crimes ou de délits, des professionnels de la sécurité (publiques et privés) ainsi que dans la défense des intérêts des personnes contraintes à recourir à la légitime défense.
Il plaide notamment pour un durcissement de la législation sur le terrorisme contre les djihadistes français et pour une évolution du droit sur la légitime défense.
Mais ses propositions répondent-elles vraiment aux urgences sécuritaires du moment ? Et quelles en seraient les conséquences sur les libertés concrètes du citoyen face à un état qui verrait ses prérogatives fortement étendues ?

Carlo Emilio Gadda : affreuse embrouille. Avec Jean-Paul Manganaro sur France Culture.


(0)
65 Vues
0 commentaire
03.10.2017

Considéré comme le plus grand écrivain italien du XXe siècle, Carlo Emilio Gadda était un homme discret.
On a pu dire, par contre, que sa langue était "terroriste". Et en effet le projet de ce romancier c'est, selon Jean-Paul Manganaro, de "ne plus raconter". Comment s'y prend-t-il ?

Émission "La Compagnie des auteurs", animée par Matthieu Garrigou-Lagrange.

La vision russe du Cosmos. Avec Gérard Conio sur la RTS.


(0)
119 Vues
0 commentaire
02.2016

Le très fin connaisseur de la société russe qu'est Gérard Conio, pour avoir enseigné la civilisation russe à l'université et traduit nombre de ses grands auteurs, nous propose un voyage fascinant dans la pensée de ce pays entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle.
Il explique la relation particulière qu'ont les Russes avec le Cosmos et revient sur l'idéologie du cosmisme russe, qui justifie la nécessité de la conquête spatiale de l'Homme, et ce à travers de grands auteurs et philosophes tels que Nikolaï Fiodorov ou Alexandre Tsiolkovski.

Émission "Histoire vivante", animée par Jacques Mouriquand.

National-sionisme et stratégie anti-russe. Avec Youssef Hindi pour E&R à Lille.


(0)
89 Vues
0 commentaire
27.10.2018

La Russie n'est pas qu'une grande puissance militaire, une vieille nation, tendant, depuis l'arrivée de Vladimir Poutine à sa tête, à réquilibrer les rapports de forces géopolitiques et économiques. Elle est aussi un pont naturel, à différents degrés, entre l'Europe et l'Asie, l'Occident et l'Orient.
Ce pont, certains veulent le détruire. On pense évidemment aux Etats-Unis, mais Youssef Hindi nous montre comment Israël mène une politique dont les buts sont clairement contraires aux intérêts russes.
Enfin, et pour faire le lien avec les contextes politiques français et européen, on pourra s'interroger sur le positionnement des partis populistes qui tentent un numéro d'équilibriste en prétendant rétablir un partenariat avec la Russie tout en soutenant Israël.

La nouvelle question laïque. Avec Laurent Bouvet à la Nouvelle Action Royaliste.


(0)
126 Vues
0 commentaire
06.02.2019

Après la loi de 1905, le conflit entre les "deux France" laïque et catholique s'était progressivement apaisé - malgré les batailles de l'école - et le principe de laïcité faisait l'objet d'un remarquable consensus. Depuis, la situation a changé, insensiblement puis de façon manifeste dans une ambiance marquée par de violentes polémiques. Dans une société largement déchristianisée, l'Islam a gagné en importance et en visibilité au moment où l'égalité se dégradait en revendication identitaire avec constitution de communautarismes imités des États-Unis. Toute une gauche laïque a pris le tournant identitaire ou professe une laïcité "libérale" tandis qu'une partie de la droite instrumentalise la laïcité.
Le professeur de sciences politiques Laurent Bouvet nous expose cette "nouvelle question laïque" et rappelle le sens de la loi de 1905 en montrant que la laïcité est indispensable à notre nation, collectivité des citoyens menacée de dilution dans la société des individus.