Pourquoi Marx a-t-il eu besoin de Spinoza ? Avec Franck Fischbach à la Maison des Sciences de l'Homme.


(0)
201 Vues
Enregistré le 26.05.2023
Posté le 05.12.2023
Durée : 2 heures 2 minutes 15 secondes


Description :
Par la lecture conjointe de Marx et de Spinoza, Franck fischbach se propose d'explorer les ressources offertes par la thèse, partagée par les deux philosophes, selon laquelle les hommes doivent être compris comme des "parties de la nature" (partes naturae, Teile der Natur) : peut alors être considéré comme ressort fondamental de l'aliénation tout procédé théorique et tout dispositif pratique aboutissant à la séparation des hommes et de la nature, à l'abstraction du sujet hors du monde objectif, à la formalisation de la raison indépendamment de ses contenus.
Marx et Spinoza ont en commun d'avoir vu, en amont de toute Dialectique de la raison (et en ouvrant la voie qui y menait), que ces procédés et ces dispositifs d'abstraction du sujet et de subjectivation de la raison, instaurés initialement en vue d'assurer la maîtrise des hommes sur la nature et du sujet sur l'objectivité, devaient se renverser en leur contraire et engendrer un sujet impuissant parce que dominé par ce dont il s'est lui-même séparé.



Philosophie Spinoza Karl Marx Idéalisme allemand Hegel
Franck Fischbach Maison des Sciences de l'Homme

En annexe :

Commentaires :