L'agonie de la démocratie ? Avec Denis Collin à l'Université Populaire d'Évreux.


(0)
456 Vues
Enregistré le 20.01.2012
Posté le 23.06.2016
Durée : 1 heures 15 minutes 56 secondes


Description :
En novembre 1989, avec la chute du mur de Berlin, certains commentateurs ont annoncé le triomphe définitif de la démocratie et du même coup "la fin de l'histoire".
Deux décennies plus tard, des gouvernements régulièrement élus sont déchus et doivent démissionner sous la pression des institutions financières. La prétendue "gouvernance mondiale", feuille de vigne qui cache à peine les agences de notations et les institutions financières, semble détenir le pouvoir réel, le peuple n'étant convié qu'à des défilés de mode pour choisir le candidat le plus "sexy" pour mener la politique de Standard & Poors, Moodies ou Fitch...
Pendant ce temps, les moyens de contrôle, de surveillance et d'espionnage de la vie privée des citoyens ne cessent de s'étendre, réalisant les sombres prévisions de George Orwell dans son fameux "1984".
Ainsi l'apogée de la démocratie annoncée en 1989 pourrait bien n'avoir été que son chant du cygne.
Pourtant, ce qui se passe dans le monde arabe nous montre, au travers des convulsions, que l'aspiration à la démocratie reste le grand moteur de l'histoire moderne.



Peuple Démocratie Philosophie Philosophie politique Institutions Gouvernement représentatif Républicanisme Classes sociales Liberté d'expression Politiquement correct Liberté
Denis Collin Université Populaire d'Évreux

En annexe :

  • Vidéos de la conférence : 1_3 / 2_3 / 3_3

Commentaires :