Réflexions sur la peine de mort. Avec Jean-Louis Harouel au Cercle Aristote.


(0)
95 Vues
0 commentaire
02.03.2020

On présente aujourd'hui l'abolition de la peine de mort comme un progrès majeur de civilisation. En est-il vraiment ainsi ? S'inscrivant en faux contre la vulgate ambiante, Jean-Louis Harouel propose une autre lecture. iconoclaste et originale.
Il montre que, contrairement aux apparences - et à ce que bien des gens croient sincèrement -, la phobie de la peine de mort qui caractérise aujourd'hui l'Europe occidentale ne procède pas du "Tu ne tueras pas de la Bible", mais est un des effets d'une religion séculière ayant pris le relais du communisme comme projet universel de salut terrestre, "la religion des droits de l'homme". Or celle-ci est la continuatrice de vieilles hérésies oubliées qui manifestaient une grande désinvolture à l'égard de la vie des innocents, tout en professant un amour préférentiel envers les criminels, considérés comme d'innocentes victimes.
Là se trouve la source de l'humanitarisme anti-pénal qui a fait triompher l'abolition de la peine de mort, laquelle, même très peu appliquée, constituait la clé de voûte d'un système pénal fondé sur l'idée de responsabilité. Au lieu de quoi, la suppression de la peine capitale a frayé la voie à une perversion de la justice - l'imposture de la perpétuité de vingt ans ! - au profit des criminels et au détriment de la sécurité des innocents.

Pour Guillaume Faye. Avec Robert Steuckers et Pascal Lassalle sur Méridien Zéro.


(0)
101 Vues
0 commentaire
10.2019

Dans cette émission, deux anciens "complices" reviennent sur les quarante années de combat métapolitique menées par ce véritable esprit-fusée que fut Guillaume Faye.
Plus qu'un retour sur un parcours marquant, c'est un véritable hommage que rendent Robert Steuckers et Pascal Lassalle à celui qui fut, dès le début, le trublion de la Nouvelle Droite. L'occasion également de rétablir quelques vérités...

Émission "La Méridienne", animée par Jean-Louis Roumégace.

Histoire du Fascisme. Avec Frédéric le Moal sur Radio Athéna.


(0)
385 Vues
0 commentaire
27.06.2019

Qu'est-ce que le fascisme ? Fut-il un mouvement réactionnaire, conservateur ou révolutionnaire ? Se situait-il à gauche ou à droite ? Et bien entendu : quelle place occupa Mussolini dans les débats idéologiques et dans le fonctionnement du régime ?
Frédéric le Moal donne non seulement des réponses à ces questions cruciales, mais porte sur le fascisme un regard nouveau et inhabituel chez les historiens français. Réaffirmant avec force le caractère totalitaire du régime, il replace l'idéologie qui le fonde dans sa nature révolutionnaire tout en la rattachant à la Révolution française et au socialisme.
Si les fascistes cherchèrent à détruire par la violence la modernité libérale de leur temps, ce ne fut pas au nom d'un âge d'or révolu et dans une démarche passéiste, mais avec la volonté farouche de construire une société et un homme nouveaux. Cette ambition imprégnait aussi bien les pensées et les actes du Duce que ceux de ses disciples, y compris dans la radicalisation sanglante de la république de Salò.
Pour toutes ces raisons, l'histoire du fascisme, ici racontée de la prise de pouvoir de Mussolini jusqu'à sa mort, est celle d'une révolution avortée.

Émission des "Jeudis du Carrefour de l'Horloge", animée par Henry de Lesquen.

Propositions pour la France d'après : Pierre-Yves Rougeyron et Charles-Henri Gallois répondent aux questions d'Idriss Aberkane.


(0)
162 Vues
0 commentaire
05.04.2020

Et si la crise du coronavirus que immobilise la France aujourd'hui était l'occasion que nous attendions depuis longtemps pour reconstruire quelque chose d'autre ? Et si la "SuperFrance" était plus proche de nous que ce que nous pensions ?
Ces propositions pour la "France d'après", c'est justement ce dont discutent ici Charles-Henri Gallois, responsable national pour l'économie de l'UPR, et Pierre-Yves Rougeyon, politologue et président du Cercle Aristote, en compagnie de l'essayiste Idriss Aberkane.

Bloc élitaire contre bloc populaire. Avec Jérôme Sainte-Marie sur Putsch Média.


(0)
103 Vues
0 commentaire
13.04.2020

Le politologue Jérôme Sainte-Marie utilise Karl Marx et une analyse en termes de classes sociales afin de comprendre l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron par la constitution d'un bloc élitaire autour de sa personne.
Sur fond de retour de la lutte des classes, c'est bien le clivage gauche/droite qui est en train de disparaître : un nouvel ordre démocratique se dessine, avec le bloc populaire incarné par Marine Le Pen en contre-point.

Liberté d'expression et souveraineté. Avec Pierre-Yves Rougeyron et Jean Bricmont au Cercle d'Artagnan à Lille.


(0)
89 Vues
0 commentaire
13.01.2020

La liberté d'expression, depuis maintenant plusieurs décennies, a sérieusement été mise à mal en France (lois liberticides, pouvoir des lobbies communautaires et des associations dites antiracistes, affaire Dieudonné).
Dans cet échange, Pierre-Yves Rougeyron et Jean Bricmont lient ce problème avec la perte de souveraineté française et tente de comprendre comment un débat public sain et ouvert pourrait être rétabli.

Nikos Kazantzakis : le regard crétois. Avec Richard-Pierre Guiraudou sur France Culture.


(0)
38 Vues
0 commentaire
01.08.1974

Nikos Kazantzaki est un homme non seulement attaché à son île natale, la Crète, mais également éternel voyageur et créateur, qui nous a légué une œuvre littéraire complexe.
Cette émission nous brosse le portrait de l'un des écrivains européens les plus importants du XXe siècle, auteur notamment de Alexis Zorba et La dernière tentation du Christ.
Poète, érudit et homme d'action engagé dans son temps, il n'aura suivi qu'une seule boussole tout au long de sa vie : la liberté.

Maurice Barrès et le général Boulanger. Avec Jonathan Sturel et Adrien Abauzit sur Radio Athéna.


(0)
84 Vues
0 commentaire
10.01.2020

Maurice Barrès aura été élu, a vingt-sept ans, député boulangiste de Nancy. Comme beaucoup de français d'alors, il voyait dans le général Boulanger l'homme qui pouvait rendre à la France sa fierté et l'intégrité de son territoire.
C'est cette épopée qu'il retranscrit dans L'Appel au soldat, le deuxième volet de sa trilogie du Roman de l'énergie nationale publiée entre 1897 à 1902, et présentée ici par Adrien Abauzit et Jonathan Sturel.

Idées et doctrines de la Contre-révolution. Avec Pierre de Meuse sur Radio Courtoisie.


(0)
130 Vues
0 commentaire
16.10.2019

Longtemps caricaturées comme l'expression d'une réaction aveugle condamnée par l'Histoire, les idées de la Contre-Révolution n'ont jamais disparu et retrouvent même aujourd'hui une incontestable actualité.
Alors que la Contre-Révolution a surtout, jusqu'ici, retenu l'attention des historiens de la période concernée et privilégié l'histoire politique ou militaire de mouvements comme les insurrections vendéenne ou sanfédiste, les dissidences carliste espagnole ou migueliste portugaise, Pierre de Meuse s'attache pour sa part à rendre compte de ce qu'étaient les idées sous-jacentes à ces différents phénomènes historiques.
Il nous livre le fruit d'une réflexion ambitieuse, qui ouvre constamment des perspectives nouvelles, aussi originales que stimulantes permettant de révéler ce que la pensée contre-révolutionnaire peut apporter aujourd'hui à la vie des idées.

Émission du "Libre Journal des historiens", animée par Philippe Conrad.

Erdogan, les migrants et la Grèce. Avec Olivier Delorme pour le Cercle Aristote.


(0)
142 Vues
0 commentaire
03.2020

Après une décennie de politiques d'austérité, quel est l'état de la Grèce ? Et alors qu'Erdogan prend de plus en plus l'apparence et les fonctions d'un sultant, quel est l'état de la Turquie ? Comment comprendre les relations de pouvoir entre ces deux pays alors que l'Union européenne se trouve obligatoirement intégrée aux négociations ? Comment analyser les réactions médiatiques ?
C'est en compagnie de l'historien et romancier Olivier Delorme, auteur d'une somme en 3 tomes sur la Grèce et les Balkans, que nous revenons sur la crise entre la Grèce et la Turquie sur fond de chantage migratoire.

Maître Eckhart et ses disciples. Avec Alain de Libera à la Librairie Mollat.


(0)
143 Vues
0 commentaire
10.03.2020

La mystique de Maître Eckhart ne cesse, depuis plus de six siècles, d'inspirer la spiritualité chrétienne et le grand médiéviste Alain de Libera retrace ici le contexte historique dans lequel Eckhart vécut, prêcha et écrivit ses traités. Il décrit aussi l'influence qu'il exerça sur ses premiers disciples, Suso et Tauler.
Maître Eckhart, sur qui beaucoup de contresens ont été faits, nous a légué une mystique qui conserve toute son actualité et sa puissance.

Les conséquences économique de l'épidémie. Avec Gaël Giraud et Paul Jorion sur RT France.


(0)
164 Vues
0 commentaire
24.03.2020

Le monde est entré dans une phase dʹhibernation économique en raison de la pandémie du coronavirus. À quel point cela va-t-il affecter notre système économique ? Et quelles mesures devraient être prises afin d'éviter un effondrement des échanges ?
L'anthropologue Paul Jorion et l'économiste Gaël Giraud donnent leur avis sur la question et nous invitent à considérer le moment que nous vivons comme une opportunité devant mener à des réformes conséquentes du système capitaliste internationalisé.

Émission "Interdit d'interdire", animée par Frédéric Taddeï.