Gramsci, si méconnu et si actuel. Avec André Tosel pour les Amis de la Liberté à Nice.


(0)
117 Vues
Enregistré le 15.12.2016
Posté le 13.04.2017
Durée : 1 heures 51 minutes 14 secondes


Description :
Antonio Gramsci (1891-1937) est un des grands penseurs du XXe siècle. Militant socialiste, il rallie la révolution d'octobre 1917 et devient membre fondateur du parti communiste italien, puis son secrétaire général. Il combat le fascisme jusqu'à son arrestation par Mussolini en 1926. Emprisonné, il rédige ses fameux Cahiers de prison.
Cette recherche immense et inachevée est l’œuvre italienne moderne la plus citée dans le monde. Elle propose une déconstruction des marxismes dogmatiques du XXe siècle et une reconstruction qui a pour axe l'équation philosophie/histoire/politique.
En France, Gramsci est en fait peu connu, même si certains de ses concepts (hégémonie, conception du monde, intellectuels, bloc historique, révolution passive, américanisme) sont pillés et utilisés comme des instruments idéologiques par tous les camps, même si sa conception des rapports entre nord et sud, subalternes et dirigeants, nourrissent les subaltern et cultural studies anglo-saxonnes.
Le fil conducteur de cette pensée cohérente et critique, révolutionnaire et multiple, est la conception d'un monde assurant la sortie de la passivité qui engloutit et neutralise les masses subalternes et tente de préciser les formes et les contenus des combats décisifs.



Antonio Gramsci Politique Marxisme Italie Culture Intellectuels Révolution Histoire Entre-deux-guerres Fascisme Philosophie de l'histoire XXe Capitalisme Mouvement ouvrier Répression
André Tosel Amis de la Liberté

En annexe :

Commentaires :