Europa, Eurasia ? Identité et géopolitique du grand espace continental. Avec Robert Steuckers sur Méridien Zéro.


(0)
90 Vues
0 commentaire
02.02.2018

À l'occasion de la sortie de la trilogie Europa aux éditions Bios, Robert Steuckers est invité à faire le point sur les origines et le destin de notre continent.
L'occasion de revenir sur son parcours personnel qui l'a amené à réfléchir en profondeur à notre identité.

Émission "La méridienne", animée par Pascal Lassalle.

Dire la France, culture(s) et identités nationales (1981-1995). Avec Vincent Martigny et Eric Fottorino à la Librairie Mollat.


(0)
50 Vues
0 commentaire
17.03.2017

Depuis près d'une décennie, la controverse sur l'identité nationale déchire les familles politiques, divise le monde intellectuel et embrase la société française. La généalogie de cette obsession identitaire est peu connue. Elle est pourtant révélatrice d'une histoire oubliée, lorsque dans les années 1980, l'ambition politique de dire la France faisait rimer culture et identité nationale.
Comment la culture est-elle devenue à cette époque un enjeu majeur, jusqu'à constituer le socle du récit national ? Tirant un fil qui revisite les grandes heures de la politique culturelle sous François Mitterrand, remémore le combat contre l'anti-impérialisme américain, traverse les politiques du "droit à la différence" et leur remise en cause pour s'achever avec la bataille de l'exception culturelle en 1993, Vincent Martigny ressuscite l'atmosphère d'une décennie cruciale pour déchiffrer les querelles contemporaines de l'identité.

L'esprit et l'humour sont à droite ! Avec Papacito sur Patriote Info.


(0)
133 Vues
0 commentaire
26.03.2018

Papacito, fondateur et animateur du site fdp de la mode, co-réalisateur de bande dessinée en partenariat avec le dessinateur Marsault, vient nous parler de son projet, de son parcours et de sa vision de la situation actuelle.
C'est le Bud Spencer de la punchline, une sorte de Pablo Escobar dans la peau d’un narboïde... et ça déménage !

Émission "Libéré sur parole", animée par Tepa.

La Françamerique : géopolitique et guerre des langues. Avec Jean-Philippe Immarigeon, François Asselineau et Charles Durand pour l'UPR à Paris.


(0)
70 Vues
0 commentaire
08.06.2013

L'expansion de l’anglais depuis la Seconde Guerre mondiale résulte-t-elle d'un projet de nature impérialiste ? Quelles sont les conséquences de l'abandon de la langue française en entreprise ou dans le cadre des relations internationales ? Et quelle est la politique de l'Union européenne en la matière ?
Car nous devons nous souvenir que les langues véhiculent des visions du monde différentes les unes des autres. Et c’est à travers la langue française que la France se distingue des autres pays du monde, et qu'elle peut, compte tenu de l'expansion et du prestige du français, leur parler à tous. Il est donc nécessaire de préserver la "biodiversité linguistique" au niveau international.
Les Français se réconcilieront avec leur langue si celle-ci redevient synonyme de libération face aux pensées imposées, et d'émancipation face aux dominations en apparence écrasantes. La promotion du français est indissociable d'un projet politique plus général qui consiste à rendre à la France son indépendance, sa liberté d’action et sa grandeur.
Qu'importe, en effet, la langue française à la France, si cette dernière est privée de sa voix ?

Un colloque sur la langue française et la Francophonie organisé par l'UPR.

Histoire et tradition des Européens. Avec Dominique Venner sur Radio Courtoisie.


(0)
109 Vues
0 commentaire
21.03.2002

Le livre de Dominique Venner Histoire et traditions des Européens : 30 000 ans d'identité est né des interrogations d'un historien témoin de son temps. Il répond dans un esprit neuf aux questions que se posent les Français. Qu'est-ce que la France ? Qu'est-ce que l'Europe ? Que sommes-nous et où allons-nous ?
Pour Dominique Venner, l'Europe n'est pas née du traité de Maastricht. Elle est issue d'une communauté de culture qui remonte à la plus lointaine préhistoire. Elle se définit comme une civilisation très ancienne, tirant sa richesse de ses peuples constitutifs, d'une même histoire et d'un même héritage spirituel qu'il a souvent fallu défendre.
Revenir aux sources, tel est donc l'objet de cette démarche qui se veut une métaphysique de l'histoire. On y découvrira ce que nous avons en propre depuis les poèmes homériques, les légendes celtes et nordiques, l'héritage romain, l'imaginaire médiéval, l'amour courtois… On y suivra la quête de notre tradition européenne authentique, une façon d'être unique devant la vie, la mort, l'amour et le destin.

Émission "Les trésors en poche", amimée par Anne Brassié.

Le Procès de l'Europe. Avec Jean-François Mattéi sur Enquête&Débat.


(0)
500 Vues
0 commentaire
30.04.2011

Jean-François Mattéi étend le concept d' “Europe” à tous les pays où les européens ont émigré de façon massive (notamment les Etats-Unis), voire aux pays utilisant des outils conceptuels européens (comme le Japon ou la Chine).
Selon sa définition, depuis le 15e siècle, aucune invention n’a été réalisée en dehors de l' "Europe”. Pour lui, l’Europe, sous-tendue par une pensée messianique, incarne l'accès à l'universel et ne saurait accepter d'être culpabilisée pour son passé (colonial par exemple), aucune autre civilisation n'ayant autant apporté au monde.

Jean-François Mattéi et la crise de la culture. Avec Philippe Granarolo à la médiathèque d'Hyeres.


(0)
632 Vues
0 commentaire
18.03.2014

Jean-François Mattéi occupe une place de plus en plus marquante au sein de la philosophie française.
L'idée d'une crise de la culture est au centre de ses derniers ouvrages, et Philippe Granarolo se propose de mettre en débat ses affirmations.

Le projet Ars Industrialis. Avec Bernard Stiegler sur la RTS.


(0)
226 Vues
0 commentaire
06.2016

C'est à l'initiative de Bernard Stiegler que l'association Ars Industrialis a été créée le 18 juin 2005 en se présentant alors comme une "Association internationale pour une politique industrielle de l’esprit".
Car à notre époque, la vie de l'esprit, selon les mots d'Hannah Arendt, a été entièrement soumise aux impératifs économiques, et aux impératifs des industries culturelles, et des industries de l’informatique et des télécommunications. Ce secteur peut être défini comme celui des technologies de l’esprit.
À la critique du dévoiement de ces technologies comme instruments de contrôle des comportements, c'est à dire des désirs et des existences, Ars Industrialis associe la proposition centrale de former une écologie industrielle de l'esprit.
Retour sur la trajectoire et la dynamique Ars industrialis en compagnie de Bernard Stiegler et des nombreuses personnes qui se sont agrégées au projet.