Jean Meslier : curé et fondateur de l'athéisme. Avec Serge Deruette à Angleur en Belgique.


(0)
776 Vues
0 commentaire
16.06.2012

Curé de village, Jean Meslier (1664-1729) laisse à la postérité un Mémoire de ses pensées et sentiments. Non un recueil de paroles propres à édifier les "bons chrétiens". Mais... une bombe !
Car son Mémoire, c'est la première théorie complète d'athéisme et de matérialisme philosophique ; la première pensée à la fois communiste et révolutionnaire.
Longtemps étouffée, la voix de cet homme atypique est aujourd'hui redécouverte.
C'est en tout cas ce à quoi se consacre Serge Durette en introduisant ici ce personnage à son œuvre pour tenter d'en comprendre la portée et à sa signification.

Conférence prononcée dans le cadre de "A-day, journée de l’athéisme".

Catalogue des nuisibles. Avec Serge de Beketch sur Radio Courtoisie.


(0)
1023 Vues
0 commentaire
22.02.2007

Ce catalogue est celui...
 - des lois protégeant les délinquants de la persécution des Français qui veulent garder leur identité
 - du pourissement de la jeunesse
 - de la promotion des moeurs destructrices de nos sociétés
 - de la perversité du clergé apostat
 - sans oublier le retournement de toute une frange de la réaction natioanle contre des valeurs qui avaient constitué son socle !
Et ceci au travers de portraits dont le dossier d'instruction très documenté est destiné à éclairer le jugement de l'Histoire sur la période historique que nous vivons.
Il est destiné aux derniers combattants de la chrétienté capable de lire la réalité au-delà du prisme déformant d'une presse asservie, et aux générations futures.

L'émission est animée par Anne Brassiée.

L'avenir de la littérature. Avec Richard Millet à l'association Les Epées.


(0)
508 Vues
0 commentaire
24.04.2008

La littérature est-elle morte ? C'est en effet le constat auquel on pourrait arriver après examen de la production littéraire actuelle.
Mais quelle est la cause de cette "déconfiture" ?
La discussion s'est d'abord portée sur le cadre de l'écriture pour s'attarder ensuite sur la question du déclin et du pourrissement des sociétés occidentales.

Israël-Palestine : la discorde. Avec Rony Brauman et Alain Finkielkraut à la LICRA.


(0)
866 Vues
0 commentaire
26.04.2007

Depuis le début de la deuxième Intifada, en septembre 2000, le conflit israélo-palestinien et la question de l'antisémitisme sont l'enjeu d'une véritable guerre civile intellectuelle.
Sionistes contre pro-Palestiniens, dénonciateurs de l'islamophobie contre contempteurs de la judéophobie : entre les deux camps, tous les ponts sont coupés.
Emblématiques des positions qui s'affrontent, Rony Brauman et Alain Finkielkraut s'expliquent ici sur ce qui a fondé leur point de vue respectif, et sur ce qui les sépare.

Qu'est-ce qu'une églogue ? Avec Marianne Alphant et Renaud Camus à Répliques sur France Culture.


(0)
792 Vues
0 commentaire
19.05.2007

Digression, à partir de l'oeuvre de Renaud Camus, autour du concept littéraire d'églogue, ce petit poème pastoral et bucolique qui permet si bien d'exprimer une certaine France.

Qu'est-ce qu'un réactionnaire ? Avec Pierre-André Taguieff et François Cusset à Répliques sur France Culture.


(0)
690 Vues
0 commentaire
23.06.2007

Une émission qui fait suite à la sortie du livre "Le rappel à l'ordre" de Daniel Lindenberg, et qui dénonce l'imposture de l'idéologie du progrès, aussi appelée progressisme.

L'irrationalisation de la religion. Avec Roger Pouivet au Collège de France.


(0)
664 Vues
0 commentaire
28.05.2013

Alors que le Christianisme historique défendait une vision fondamentalement rationnelle de la croyance (théologie naturelle), le XXe siècle a vu se développer une approche privilégiant l'expérience et l'émotion contre la raison.
Comment et pourquoi se processus s'est-il accompli ?
Est-il encore possible d'imaginer une conception rationnelle de la religion chrétienne ?

Vérité et relativisme. Avec Barbara Cassin aux rencontres philosophiques de Langres.


(0)
1582 Vues
0 commentaire
24.09.2011

En temps que philologue et traductrice, Barbara Cassin connait bien le problème de la pluralité interpértative et plaide pour la reconnaissance des fondements historiques et cognitifs de la notion de point de vue.
C'est donc une conception plus souple de la vérité qui est ici défendue, ou le mal à pourchasser se nomme "absolutisme", posture qui empêche d'entrer en relation avec l'autre.
Le mot "relativisme" désigne donc la position par laquelle on échappe à ces deux paresses : celle de l'absolutisme du point de vue et celle de l'universalité qui se met à l'abri de la contradiction.

En vivant, en écrivant... Avec Renaud Camus et Philippe Muray sur France Culture.


(0)
694 Vues
0 commentaire
20.03.2000

Digressions délicieuses autour de la langue française, de ses subtilités et des innombrables richesses qu'elle recèle...

Emission animée par Geneviève Brisac.

Patrice Lumumba, 50 ans après son assassinat. Avec Renaud Vivien et Pauline Imbach sur la radio Fréquence Paris Plurielle.


(0)
435 Vues
0 commentaire
17.01.2011

Qui peut se vanter de connaître réellement la personnalité du leader congolais Patrice Lumumba, assassiné il y a exactement 50 ans ? De l’importance du mouvement nationaliste populaire congolais qu’il incarnait ?
Serons évoquées les responsabilités belges, américaines et onusiennes dans la répression contre le mouvement nationaliste de l’ancien Congo belge, répression qui atteindra son paroxysme politique dans l’assassinat du premier Premier ministre du Congo indépendant, Patrice Emery Lumumba, le 17 janvier 1961.
Cet acte funeste ouvrira la voie à 32 ans de dictature du général Mobutu, allié du pillage des ressources minières du Congo au profit des intérêts capitalistes occidentaux.

La religion et les Lumières. Avec Régis Debray et Elie Barnavi à Répliques sur France Culture.


(0)
516 Vues
0 commentaire
16.12.2006

Une réflexion sur la place et le sens de la relgion dans la société, et dans la perspective du programme des Lumières ("Chaque homme doit se servir de son propre entendement. Vivons éclairés, sortons de la minorité").

Syndicats et mondialisation. Avec René Mouriaux sur Radio Aligre.


(0)
394 Vues
0 commentaire
28.05.2004

Le mouvement syndical a-t-il su protéger les travailleurs français et européen des désastres de la mondialisation ?
Dans l'Union Européenne, la mise en concurrence des modèles sociaux induit des logiques de moins-disant social fragilisant les classes populaires. Comment les syndicats vont-ils réagir ?
Emission "Des sous... et des Hommes", présentée par Pascale Fourier.