La tentation du consensus. Avec Chantal Delsol à l'Académie des Sciences Morales et Politiques.


(0)
344 Vues
0 commentaire
21.03.2011

Comment se manifeste la recherche de consensus sur le plan politique ?
S’insérant dans une vision du monde, dans un ensemble global, le désir de consensus révèle une profonde métamorphose dans notre manière de comprendre et d’habiter le monde qui mène à une dépolitisation de nos sociétés.
En effet, la recherche du consensus ne met plus en jeu des valeurs mais des procédures qui visent à répondre à des problèmes concrets de façon pragmatique en négociant des intérêts.
La gouvernance contemporaine devient donc un autoritarisme soft qui rend caduque le débat traditionnel d'une démocratie vivante.

Pas de pitié pour les gueux ! Sur les théories économiques du chômage. Avec Laurent Cordonnier au 4e Festival de Resistance de Verviers.


(0)
496 Vues
0 commentaire
31.05.2012

Tenir le chômeur pour responsable du chômage est un propos digne du café du commerce, sans fondement économique sérieux.
Laurent Cordonnier démontre par l'absurde que la volonté de travail des chômeur n'a qu'un très lointain rapport avec le taux de chômage effectif d'une zone économique donnée.

Histoire de la notion de progrès. Avec Jacques Grinevald sur RTS.


(0)
370 Vues
0 commentaire
31.01.2001

Généalogie du progrès qui, de concept, s'est peu à peu incarné en praxis pour en saturer la réalité de notre monde.

Inégalites sociales, inégalites écologiques. Avec Hervé Kempf à l'IEP Lille.


(0)
363 Vues
0 commentaire
20.03.2008

Chaos climatique potentiellement irréversible, dégradation chimique du milieu naturel, atteintes à la biodiversité, la préoccupation écologique a été clairement et publiquement affirmée depuis les années 60-70. Pourtant, les mesures politiques qui permettraient de prévenir cette crise écologique pour nos sociétés restent hors de portée, pourquoi ?
Selon Hervé kempf, l’analyse seule de la situation écologique est insuffisante pour identifier les mécanismes de blocages fondés dans nos sociétés par les rapports de pouvoir (politiques et économiques) et organisés selon les cercles caractéristiques d’une oligarchie dont il décrit certains comportements.

Un autre regard sur la Russie. Par Alexandre Latsa sur le LibreTeamSpeak.


(0)
349 Vues
0 commentaire
05.01.2012

Alexandre Latsa, journaliste français vivant en Russie, relate la situation actuelle en fédération de Russie.
La conférence est suivie d'une session questions/réponses avec les auditeurs.

Du bon usage de la guerre civile en France. Par Jacques Marseille à la Bibliothèque nationale de France.


(0)
390 Vues
0 commentaire
06.04.2006

Pourquoi les avancées successives de la France vers ce qu’on appelle des « modernisations » se sont faites par des ruptures ? Des Jacqueries aux guerres de Religion, des Frondes politiques et sociales aux fractures de la Révolution, des espérances foudroyées de 1848 ou de la Commune jusqu’à la renaissance de 1945, les guerres civiles ont toujours été en France des vecteurs de progrès.
Les révoltes du XIVe  siècle vont marquer l’avènement de l’Etat moderne contre la féodalité, des guerres de Religion naîtra le triomphe de la raison contre le fanatisme, la Fronde supprimera les privilèges au profit du service de l’Etat, les dix années de guerre avant la révolution de 1789 se termineront par le Consulat, et les journées de 1848 observées en direct par Karl Marx vont marquer le triomphe du libéralisme sur le protectionnisme et l’avènement réel d’une économie de marché.
La Commune, qui est sans conteste la plus terrible des guerres civiles connues par la France, aboutira à la reconnaissance de la nation comme un moyen de rassemblement, et la crise de 1958 amènera le retour au pouvoir de Charles de Gaulle II.
De chacune de ces guerres civiles a surgi une forme de progrès et de modernisation. Alors à l’heure où la France gronde, qui sont les nouveaux révolutionnaires ? Nous assistons aujourd’hui à une nouvelle forme de guerre civile entre deux France : la France exposée des pauvres, des patrons de PME et des travailleurs précaires, et la France abritée avec l’élite des grands corps et tous ceux dont l’avenir est assuré.
De quel type de rupture accoucherons-nous à la suite de cette guerre civile des temps modernes ?

Le pacifisme socialiste. Avec Pascal Holenweg à Genève.


(0)
403 Vues
0 commentaire
21.06.2011

L'orateur revient sur les 3 traditions pacifistes qui ont existé au sein du mouvement socialiste:
 -la sociale-démocratie (Jaurès et son éloge de l'armée suisse)
 -le socialisme chrétien, non-violent
 -le mouvement libertaire, anti-militariste mais pas non-violent
Il est important de faire ces distinctions pour comprendre l'histoire du mouvement dans toute sa complexité, ainsi que les positions actuelles des partis sociaux-démocrates désirant l'abolition de l'armée, comme le PS suisse.

Néolibéralisme ! Avec Christian Laval sur Radio Aligre.


(0)
491 Vues
0 commentaire
18.11.2008

Le sociologue Christian Laval fait la généologie de l'idéologie néolibérale, en illustrant sa démonstration par la construction européenne, fondée sur une vision ordolibérale.
Emission "J'ai dû louper un épisode".

Saint Jean de la Croix. Par le Père Jean-Marie Laurier au Collège des Bernardins.


(0)
508 Vues
0 commentaire
10.05.2011

Une méditation sur la vie et l'oeuvre de celui qu'on a souvent appelé le "Saint du Carmel" et qui reste l'un des plus grands mystiques espagnols.

La violence de l'idéologie publicitaire. Avec François Brune à Genève.


(0)
852 Vues
0 commentaire
09.02.2012

Ce qu’on appelle familièrement "la pub" est bien autre chose qu’un ensemble de réclames en faveur de produits ou services particuliers. Il s’agit d’un système qui quadrille toute la vie privée et publique, et qui diffuse en permanence une idéologie, c’est-à-dire à la fois une vision du monde et un mode d’emploi de la "vie".
On peut faire deux reproches à ce système :
 1. la nature aliénante de son idéologie (aspect qualitatif)
 2. le caractère massif de sa domination (aspect quantitatif)
Ce double aspect fait de la publicité une propagande constante, chargée de façonner et de réduire les gens au simple statut de consommateurs. Pour servir l’expansion sans fin de l’économie capitaliste, l’idéologie de la consommation se révèle l’autre face, indispensable, de la "marchandisation du monde".
Conférence donnée à la maison des associations de Genève, organisée par le "Réseau Objection de Croissance".

La nostalgie de l'avenir. Avec René Girard, Alain Finkielkraut et Peter Sloterdijk sur France Culture.


(0)
842 Vues
0 commentaire
05.12.2003

Une réflexion à 3 voix sur les conséquences du 11 septembre dans le jeu politique international. Un débat contradictoire sur le poids de cet événement, sur ses causes profondes et sur la bonne manière de l'interpréter dans la longue durée.
Emission "Radio Libre" animée par Raphaël Enthoven.

Vers la gouvernance globale ? Conférence d'Alain Soral au Parti Populiste.


(0)
310 Vues
0 commentaire
09.03.2009

Une conférence dans laquelle on remarque les lignes de force qui mèneront à la rédaction de "Comprendre l'Empire".