La pensée du politique : histoire et perspectives. Avec Claude Lefort au Collège de France.


(0)
69 Vues
Enregistré le 16.04.2008
Posté le 13.10.2017
Durée : 1 heures 59 minutes 3 secondes


Description :
Claude Lefort se propose d’éclairer la nature de la démocratie moderne à travers la distinction entre la politique (essentiellement tournée vers la considération du régime) et le politique, qui veut en penser les conditions sociales.
La science politique méconnaît la nature profonde de la démocratie parce qu’elle laisse dans l’ombre la société dans laquelle elle s’est formée.
La démocratie n’est pas localisable dans la société : elle est une forme de société. Dans l’Ancien Régime, le pouvoir monarchique était incorporé dans la personne du prince. La démocratie introduit dans cette perspective un bouleversement : le pouvoir n’est plus incorporé, c’est un lieu vide.
Le conflit est alors institutionnalisé, le pouvoir dans une démocratie ne peut exister qu’en quête de sa légitimité. La démocratie n’est pas réductible à un certain nombre d’institutions.

La conférence est suivie d'une session de questions posées par Pierre Rosanvallon auxquelles Claude Lefort répond.



Société Philosophie politique Pouvoir Démocratie Libéralisme Gouvernement représentatif Egalité Multiculturalisme Opinion
Claude Lefort Collège de France Pierre Rosanvallon

En annexe :

Commentaires :