André Gorz et la dynamique du capitalisme. Avec Carlo Vercellone à Lyon.


(0)
1258 Vues
Enregistré le 17.06.2009
Posté le 24.10.2013
Durée : 1 heures 53 minutes 14 secondes


Description :
André Gorz a opéré dès les années soixante une critique du capitalisme cognitif, en focalisant son analyse, comme les marxistes, sur le travail, comme le foyer de nouvelles contradictions et de nouvelles formes de dépassement.
Dénonçant l’imminence d’une crise irréversible et radicale des sociétés contemporaines, Gorz explore les carences du travail, à travers ce paradoxe par lequel le développement capitaliste a annihilé la société du travail en poussant à l’extrême la hausse de sa productivité, faisant du rapport entre l’individu et ses compétences, le moteur central de l’économie.
Partant, la réhabilitation du sens du travail, passe préalablement par le non-travail.
Ce sont ces pistes que cette discussion, qui se déroule à la Maison des Passages à Lyon, se propose d’explorer.



André Gorz Aliénation Valeur économique Capitalisme Travail Ecologie Décroissance Existentialisme Jean-Paul Sartre Philosophie Révolution
Carlo Vercellone

En annexe :

Pour aller plus loin, lire les deux textes suivants : 

Commentaires :