Maurice Allais et l'économie. Avec Bertrand Munier, Philippe Bourcier de Carbon et Raoul Charreton chez Paul Deheuvels sur Radio Courtoisie.


(0)
926 Vues
Enregistré le 14.03.2014
Posté le 27.01.2015
Durée : 2 heures 47 minutes 29 secondes


Description :
En 1988, le prix Nobel est décerné à un Français : Maurice Allais est récompensé pour ses travaux théoriques sur les marchés et l’allocation optimale des ressources. Né en 1911 à Paris, polytechnicien, Maurice Allais est représentatif de la tradition des ingénieurs-économistes qui ont fortement influencé l’économie française, surtout dans les années 60. A la fin de sa vie, il aura milité contre les excès de la mondialisation des échanges.
Convaincu que, comme en physique, l’économie obéit à des règles invariantes dans le temps et dans l’espace, il tentera de construire un modèle d’analyse global. Résolument libéral, disciple de Léon Walras et de Vilfredo Pareto, il est connu pour sa reformulation de la théorie de l’équilibre général.
Il ne dénie pour autant pas toute place à la planification économique : celle-ci peut également être un élément conduisant à une situation d’équilibre et d’efficacité maximale.
Théoricien de très haute volée, Allais aura principalement souffert de ne pas être anglo-saxon. Ses idées, notamment sur la croissance, ont souvent été reprises par d’autres.
Retour sur un géant de l'économie, volontairement écarté de l'histoire des idées économiques.



Maurice Allais Economie Gérard Debreu Monnaie Psychologie Léon Walras Vilfredo Pareto Union européenne Euro Mondialisation Libéralisme Protectionnisme Finance Théorie du choix rationnel Modélisation Mathématiques Probabilités Paul Samuelson Banque
Bertrand Munier Philippe Bourcier de Carbon Raoul Charreton Paul Deheuvels Radio Courtoisie

En annexe :

Commentaires :