Le monothéisme chrétien, une théologie politique paradoxale. Avec Bernard Bourdin à l'Université Paris VII Diderot.


(0)
201 Vues
Enregistré le 16.03.2018
Posté le 02.06.2020
Durée : 0 heures 54 minutes 55 secondes


Description :
La thèse du théologien Erik Peterson selon laquelle la théologie chrétienne a rompu avec le problème théologico-politique du paganisme grec et romain et le monothéisme israélite est fondée théologiquement, mais discutable historiquement.
C'est à cette analyse critique qu'est consacré cette intervention, par la mise en évidence de catégories spécifiquement chrétiennes d'une théologie politique. Ce sont ces concepts qui déterminent la permanence et la flexibilité d'une théologie politique depuis l'Empire de Constantin jusqu'aux démocraties libérales modernes.

Une conférence qui se tient dans le cadre du colloque "Monothéisme et politeia", organisé par l'Institut Humanités, Sciences et Société.



Modernité Christianisme Monothéisme Religion Etat Philosophie politique Souveraineté Thomas Hobbes Théologie
Bernard Bourdin Université Paris VII Diderot

En annexe :

Commentaires :