Rwanda, le paradoxe français. Avec Charles Onana au Cercle Aristote.


(0)
50 Vues
Enregistré le 26.11.2018
Posté le 06.12.2018
Durée : 0 heures 52 minutes 34 secondes


Description :
Le 6 avril 1994, un avion Falcon 50 transportant deux chefs d'Etat africains, leurs collaborateurs et trois Français membres de l'équipage, est abattu par un missile SAM 16 au-dessus de l'aéroport de Kigali. L'ONU reconnaît que cet attentat est l'élément déclencheur des massacres atroces qui se vont se commettre dans tout le Rwanda. Or, depuis 20 ans, cet acte terroriste reste impuni. Le Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR), censé juger tous les crimes commis en 1994, a décidé d'écarter l'attentat des procès. Pourquoi ?
Plus spécifiquement, quel rôle exact l'armée française a-t-elle joué pendant le génocide et pourquoi le régime de Paul Kagame actuellement au pouvoir au Rwanda ne cesse-t-il d'accuser la France dans les événement tragiques qui ont eut lieu dans cette région ?



Rwanda France Génocide Guerre Afrique Région des Grands Lacs Histoire XXe
Charles Onana Cercle Aristote

En annexe :

Commentaires :