Le destin de la connaissance à l'époque du néoliberalisme. Avec Christian Laval à Montpellier.


(0)
676 Vues
Enregistré le 14.11.2012
Posté le 25.06.2013
Durée : 1 heures 50 minutes 13 secondes


Description :
L'époque tend à la subordination des activités scientifiques et des pratiques éducatives à la logique du capitalisme néolibéral. La connaissance, sous l'effet des politiques publiques et de la concurrence mondiale, change de statut et de fonction. Elle est mise en marché, regardée sous l'angle exclusif de sa valeur économique, soumise à un management bureaucratique oppressif.
Ce constat du basculement dans l'hyper-utilitarisme nous conduira à examiner les racines théoriques de cette conception et les facteurs historiques qui en assurent aujourd'hui le succès. Il nous amènera également à examiner les formes et les effets de cette mutation dans le champ de la recherche et dans celui de l'enseignement. Il nous invite à la résistance et, en fin de compte, à l'invention collective d'une connaissance réellement émancipée.



Néolibéralisme Education Ordre marchand Economie Concurrence Capitalisme Utilitarisme Université Recherche
Christian Laval Agora des savoirs

En annexe :

Origine de la conférence

Commentaires :