L'origine des systèmes familiaux. Avec Emmanuel Todd à l'espace Les Champs Libres.


(0)
888 Vues
Enregistré le 10.12.2011
Posté le 05.01.2015
Durée : 1 heures 53 minutes 41 secondes


Description :
Au commencement, Emmanuel Todd eut la volonté de montrer que la diversité des structures familiales traditionnelles explique les trajectoires de modernisation.
Ainsi, la carte du communisme recouvrait-elle celle de la famille communautaire, associant l'autorité du père à l'égalité des frères ; la famille nucléaire absolue anglaise, libérale pour ce qui concerne les rapports entre parents et enfants mais indifférente à l'idée d'égalité, fut le substrat nécessaire aux développements de l'individualisme et du libéralisme politique anglo-saxons ; la famille nucléaire égalitaire du Bassin parisien, structurée par les valeurs de liberté des enfants et d'égalité des frères, légitimait l'idée a priori d'une équivalence des hommes et des peuples ; la famille souche, système fondé sur l'autorité du père et l'inégalité des frères, fut en Allemagne et au Japon, le socle d'idéologies ethnocentriques dans le contexte de la transition vers la modernité.
Pour autant, comment expliquer cette fragmentation de l'espèce humaine, sinon en remontant à l'unicité originaire, si elle avait jamais existé ?
Au terme d'une enquête menée depuis plus de vingt ans, Emmanuel Todd identifie et définit une forme originelle, commune à toute l'humanité : la famille nucléaire.
Il apparaît ainsi que l'Europe, placée sur la périphérie de l'Ancien monde, est sur le plan familial un conservatoire de formes archaïques ; nous sommes restés, pour ce qui concerne l'organisation anthropologique, assez proche de la forme originelle.



Anthropologie Famille Condition féminine Ethnologie Démographie France Allemagne Europe Euro Union européenne Asie Maurice Godelier
Emmanuel Todd Espace Les Champs Libres

En annexe :

Commentaires :