La France interdite ? Avec Laurent Obertone sur ThinkerView.


(0)
120 Vues
0 commentaire
06.11.2018

"L'immigration est une chance pour la France." Voilà ce que l'on nous répète en boucle, depuis des décennies. Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron ont tous prononcé cette phrase. Et si on vérifiait ?
Pour la première fois, Laurent Obertone l'a fait. Pulvérisant le plus grand des tabous français, il révèle les chiffres de l'immigration, tous les chiffres, en détaille les causes, l'ampleur, l'évolution, et les conséquences. Sans concession, il répond à la question que beaucoup se posent : l'immigration a-t-elle vraiment rendu notre pays plus prospère, plus compétent, plus heureux, plus civique et plus sûr ?
Au-delà des clivages politiques, nous avont le droit de savoir si cette France que l'on prétend meilleure et inéluctable a un avenir, et si nous en feront partie. Nous avons le droit d'exiger un bilan transparent de ce "vivre ensemble", plutôt qu'en subir la perpétuelle apologie, plutôt que se voir ignorés, méprisés, criminalisés dans nos inquiétudes.
Ce bilan, le voici enfin.

Une certaine idée de l'Europe. Avec Thomas Piketty à l'Ecole Normale Supérieure


(0)
56 Vues
0 commentaire
19.04.2018

Comment faire de l'Europe un espace d'égalité ? Et pourtant, parler d'inégalités en Europe a quelque chose de paradoxal dès lors qu'elle apparaît comme l'une des régions les moins inégalitaires au monde.
L'égalité, entendue ici au sens "d'équité", reste pourtant l'un des grands défis de notre temps, qui voit se creuser les écarts de revenus au sein des sociétés européennes et entre elles, et nourrit – entre autres – un sentiment de déclassement chez ceux qu'on désigne comme les classes moyennes.
Thomas Piketty ne renverse pas la table, devant ce qu'il juge comme une incapacité de l'Union européenne à sortir de la "pensée magique" et de la crise des dettes souveraines, mais espère une révolution de velours, de l'intérieur : réformer l'équilibre institutionnel européen pour en changer le cap.

Une conférence qui s'inscrit dans le cycle "Une certaine idée de l’Europe".

Europe, Nation, Démocratie. Avec Jean-Marc Ferry et Pierre Manent à Répliques sur France Culture.


(0)
43 Vues
0 commentaire
15.04.2006

Est-ce que l'identité européenne peut être appréhendée uniquement par un principe d'ouverture faisant fi des réalités substantielles qui constituent l'être européen ?
Alors qu'en Europe les débats sur la post-nationalité sont à la mode dans les milieux universitaire et médiatique, le refus de l'adoption de la constitution européenne par le peuple français lors du référendum de 2005 pose un certain nombre de questions.

Les conséquences du Congrès de Vienne pour l'Europe. Avec Thierry Lentz pour l'Institut Pierre Werner à Neumünster.


(0)
528 Vues
0 commentaire
10.06.2015

Cela fait maintenant deux siècles que le Congrès de Vienne, cette réunion diplomatique entre les grandes puissances européennes, à la fin de la période napoléonienne, jeta les bases de l’ordre européen d’aujourd’hui.
Mais quelles perspectives offre ce nouvel ordre international, notamment en matière de prévention des conflits, voire de répression des mouvements d’émancipation ? Quelles réformes de l’époque révolutionnaire ont eu des effets durables, malgré le climat de restauration imposé par les puissances européennes après la fin de Grand Empire ?
C'est Thierry Lentz, grand spécialiste du Premier Empire et de la Restauration, qui nous montre que ce congrès visa à construire une nouvelle Europe. Dans une ample machinerie diplomatique composée de centaines de délégations, le français Talleyrand saura manœuvrer en faveur des intérêts de son pays.
La résurgence napoléonienne des Cent-Jours vint pourtant compromettre le cours favorable des négociations et le congrès restera, du point de vue français, un souvenir peu glorieux. Est-ce cependant réellement le cas ?

Causerie sur les braises. Avec Alain de Benoist sur Méridien Zéro.


(0)
198 Vues
0 commentaire
07.09.2018

C'est en compagnie d'Alain de Besnoit que Méridien Zéro nous propose un scanner de l'actualité. Les problématiques françaises et européennes, brûlantes, sont passées en revue.
En relation avec l'actualité éditoriale de l'invité, ce sont les populismes et la décroissance qui retiennent particulièrement l'attention.

Une émission animée par Wilsdorf, Arnaud Naudin et Lord Tesla.

La troisième Rome : de Dostoïevski à Jean Parvulesco. Avec Laurent James au Cercle du Bon Sens.


(0)
114 Vues
0 commentaire
16.03.2018

Laurent James, physicien et écrivain français catholique, nous démontre dans cette conférence les liens métaphysiques unissant les peuples du continent européen et explique le rôle plus qu’important de la Russie dans le salut de l’Europe.
En effet, on peut lire les mots suivants dans une lettre de Dostoïevski à Nikolaï Strakhov en 1869 : "Le fond de la destinée russe consiste à révéler au monde un Christ russe, inconnu à l’univers, et dont le principe est contenu dans notre orthodoxie. A mon avis, c’est là que se trouvent les éléments de la future puissance civilisatrice, de la résurrection par nous de l’Europe".
De Dostoïevski à Jean Parvulesco, en passant par Paul Morand et Jean Romanidès, nous voyons les rapports que peuvent entretenir cette vision de Moscou comme Troisième Rome avec la perspective eschatologique de l’ère du Fils glorieux succédant à celle du Fils crucifié.

Une autre Europe. Avec Gabriele Adinolfi sur Radio Courtoisie.


(0)
101 Vues
0 commentaire
03.05.2017

Partant du constat que dans le monde globalisé actuel les nations européennes ne peuvent plus, seules, avoir la force nécessaire pour faire face aux blocs, celles-ci risquent d'être amenées à disparaître de la compétition internationale. Seule la création d'une Europe forte et unie, reposant sur la défense de ses identités nationales et régionales, peut inverser les choses.
C'est ce à quoi Gabriele Adinolfi, figure incontournable du néofascisme italien, nous invite à réfléchir.

Émission du "Libre Journal des Européens", animée par Thomas Ferrier.

L'Europe : son sommeil, sa mémoire. Avec Dominique Venner sur Radio Courtoisie.


(0)
135 Vues
0 commentaire
29.09.2011

Français d'Europe, européen de langue française d'ascendance celtique et germanique, Dominique Venner fait preuve dans son dernier livre d'un rafraîchissant optimisme historique. Aujourd'hui en "dormition", les nations de civilisation européenne se réveilleront.
Fruit d'une profonde méditation en forme de testament intellectuel, Le choc de l’histoire est un livre lumineux qu'il nous présente durant cette émission.

Émission "Les trésors en poche", animée par Anne Brassié.