Quand notre monde est devenu chrétien (312-394). Avec Paul Veyne à la Bibliothèque municipale de Lyon.


(0)
553 Vues
0 commentaire
24.06.2008

Paul Veyne cherche à comprendre, avec toute la bonne fin d'un incroyant, comment le christianisme a pu, entre 300 et 400, s'imposer à tout l'Occident. Un empereur romain, Constantin, maître de cet Occident, converti sincèrement au christianisme, veut christianiser le monde pour le sauver. Il s'est converti parce qu'à ce grand empereur il fallait une grande religion. Or, face aux dieux païens, le christianisme, bien que secte très minoritaire, était la religion d'avant-garde qui ne ressemblait à rien de connu. Constantin s'est borné à aider les chrétiens à mettre en place leur Eglise, ce réseau d'évêchés tissé sur l'immense empire romain. Lentement, avec docilité, les foules païennes se sont fait un christianisme à elles.

La pensée solidariste. Avec Serge Audier sur France Culture.


(0)
452 Vues
0 commentaire
23.12.2010

Au coeur de la légitimation de l'État social se trouve l'idée de solidarité. Celle-ci n'est pas née ex nihilo : elle a été défendue par des réformateurs sociaux et des hommes politiques, républicains et socialistes, soucieux de légitimer une intervention sans précédent des pouvoirs publics pour la protection sociale des citoyens.
Avec la diffusion de l'idée de solidarité, c'est toute une vision du monde qui a été promue dans le débat public afin de fonder le combat contre l'insécurité sociale.
Il temps de redécouvrir l'ampleur de la réflexion qui a été menée, depuis la fin du XIXe siècle, pour aboutir à la doctrine dite du solidarisme. C'est en son nom que bien des réformes sociales, qui anticipent l'État-providence, seront menées : lois sur les accidents du travail, l'assurance maladie, les retraites, l'impôt progressif, etc. La solidarité est même devenue le mot clé pour définir la politique de la 3e République : il s'agissait, pour les "solidaristes", d'inventer une conception qui s'imposerait comme une voie nouvelle entre le libéralisme des "économistes" et le collectivisme des "socialistes".
Emission "La Fabrique de l'humain".

La nécessité de fabriquer l'ennemi. Avec Aymeric Chauprade et Pierre Conesa sur RFI.


(0)
498 Vues
0 commentaire
12.09.2011

L'ennemi est-il une nécessité ? Il est très utile en tout cas pour souder une nation, asseoir sa puissance et occuper son secteur militaro-industriel. Et comment advient ce moment "anormal" où l'homme tue en toute bonne conscience ?

Le divin Marché. Par Dany-Robert Dufour à la Librairie Tropiques.


(0)
359 Vues
0 commentaire
06.02.2008

La religion du marché est partie d'Europe au XVIIIe siècle pour s'étendre sur la planète tout entière. Elle présente cette originalité que chacun contribue au bien collectif en suivant ses intérêts particuliers. Transformant en vertu les faiblesses humaines, le dogme du libéralisme est devenu irrésistible. Le philosophe fait le procès de la toute-puissance du marché dans nos sociétés libérales.

Les prisonniers dans les guerres d'Indochine, 1946-1979. Avec Pierre Journoud à l'IRSEM.


(0)
380 Vues
0 commentaire
07.03.2012

Séminaire "La captivité de guerre, des guerres puniques à l’Afghanistan".

Le cadre et le moment dans lesquels les associations sociales doivent intervenir. Avec Dany-Robert Dufour à AVVEJ.


(0)
382 Vues
0 commentaire
21.09.2012

Les institutions de soin confrontées aux mutations historiques de l’être-soi et de l’être-ensemble survenues lors de ces 60 dernières années.
Conférence organisée à l'occasion du 60ème anniversaire de l'Association Vers la Vie pour l'Education des Jeunes.

Héritages de Feuerbach. Avec Pierre Macherey et Christian Berner à Citéphilo.


(0)
1188 Vues
0 commentaire
21.11.2008

L'importance de la pensée de Feuerbach ne se mesure pas seulement à l'influence (à quoi on l'a trop longtemps réduite) qu'elle a pu exercer sur Marx ou sur Nietzsche, mais à l'actualité bien plus vive qu'elle conserve à travers les travaux d'un Blumenberg, d'un Sartre ou d'un Debord.

Remarque: la qualité de l'enregistrement est médiocre.

La raison des Nations. Avec Pierre Manent à la Bibliothèque municipale de Lyon.


(0)
426 Vues
0 commentaire
29.11.2006

Pierre Manent interroge l'histoire, récente et lointaine, de la nation ; la manière dont elle a accueilli et nourri la démocratie, et comment son effacement menace aujourd'hui cette démocratie même.
Il met en évidence la situation paradoxale de la religion dont on ne cesse d'annoncer la fin imminente alors même que les séparations religieuses organisent de plus en plus notre paysage politique.
L'Europe ne peut rester longtemps encore cette zone dépressionnaire où l'on a peur de son ombre. Pierre Manent, par son travail, voudrait contribuer à ranimer le sentiment et l'intelligence des ressources spirituelles qui donnent à l'Europe sa continuité vivante.
Cycle de conférence "L'Occident en question".

Heidegger et les Présocratiques. Avec Maxence Caron sur France Culture.


(0)
557 Vues
0 commentaire
12.11.2010

Emission "Les nouveaux chemins de la connaissance".

Une crise de conscience bioéthique : quand le foetus se révèle handicapé. Avec Jean-Marie Le Méné sur Canal Académie.


(0)
406 Vues
0 commentaire
11.04.2010

Cette émission analyse la révision de la loi de bioéthique prévue en 2010 pour en comprendre les enjeux.

Le racket de l'industrie pharmaceutique. Avec Philippe Pignarre chez Daniel Mermet.


(0)
685 Vues
0 commentaire
01.06.2004

Philippe Pignarre, qui a travaillé dix-sept ans dans l’industrie pharmaceutique, révèle la face cachée de cette entreprise.

Robert Howard et le personnage de Conan le barbare. Avec Patrice Louinet à Mauvais Genre sur France Culture.


(0)
4403 Vues
0 commentaire
05.09.2009

L'émission est consacrée à l'écrivain américain Robert Howard et à sa création la plus fameuse : Conan le Cimmérien.