Les deux concepts de temps : l'ordre et le devenir. Avec Francis Wolff à l'ENS Paris.


(0)
389 Vues
0 commentaire
12.06.2006

Y est donné un aperçu de quelques problèmes posés par le concept philosophique de temps, tout en les confrontant aux problématiques ancienne et contemporaine.
On dégagera la permanence de quelques questions : Peut-on définir le temps ? Y a-t-il du temps hors de l’esprit ? La distinction du présent, du passé et du futur est-elle objective ?
On tentera enfin de dégager le noyau conceptuel du concept classique de temps, entre physique et philosophie, en entrecroisant les analyses de divers auteurs.
Cycle "Positions & Arguments (Le temps)".

Le féminisme des travailleuses. Avec Jocelyne George à la Librairie Tropiques.


(0)
390 Vues
0 commentaire
07.03.2012

De 1955 à 1989, la CGT a publié un magazine féminin, Antoinette. L’histoire de cet objet de presse singulier était nécessaire pour le mettre à sa place dans celle du féminisme.
Démystifier le réel et non pas l’exorciser, tel fut le projet de ce magazine unique dans le monde syndical. Il n’eut pas les moyens économiques de concurrencer la presse dite féminine et donc de dévoiler massivement l’idéologie qu’elle véhicule, mais il servit le féminisme des militantes car sa diffusion, toujours difficile, fut pour elles un moyen de se rendre visibles dans le syndicat et dans l’entreprise. La vente de masse d’Antoinette chaque 8 mars fut un élément important de la popularisation de cette journée des femmes.
Jocelyne George, historienne , et féministe de la première heure, témoigne de son parcours de militante et révèle à certain(e)s que les luttes pour l'égalité, la liberté et les droits des femmes n'ont pas commencé avec le M.L.F.

Le Boson de Higgs et le rapport à l'avenir. Avec Etienne Klein et Jean-Pierre Dupuy à l'École centrale Paris.


(0)
509 Vues
0 commentaire
20.04.2013

Etienne Klein commence par exposer les différentes implications de la découverte du Boson de Higgs, notamment en ce qui concerne les questions de l'origine de l'univers, du temps et des relations masse/substance.
Jean-Pierre Dupuy continue en présentant le concept d'auto-transcendance, soit la saisie d'un point de repère dans l'avenir que nous déterminons par l'action même de ce choix, et les conséquences de cette vision du futur sur la construction de l'histoire.

L'imposture du rap. Avec Mathias Cardet, Alain Soral et Jo Dalton au Théâtre de la Main d’Or.


(0)
484 Vues
0 commentaire
30.03.2013

Mathias Cardet remonte le fil de l’histoire du rap, avec notamment la contestation noire aux Etats-Unis, pour démonter la récupération d'un rap basé sur un hédonisme libéral devenu aujourd’hui une "imposture et une escroquerie".
C'est ensuite au tour de Jo Dalton d'aborder le sujet du point de vue de son vécu.
Alain Soral terminera brievement la conférence par un appel au dialogue et à la compréhension entre les divers groupes sociaux et ethniques présents.

Evita et le peronisme. Avec Jean-Claude Rolinat et Gabriele Adinolfi sur Méridien Zéro.


(0)
464 Vues
0 commentaire
16.01.2011

Une retrospective du personnage et de l'héritage d'Evita Perón, la reine sans couronne des Descamisados.

Rencontre avec Louis Alexandre, de la rédaction de la revue Rébellion, sur Méridien Zéro.


(0)
392 Vues
0 commentaire
13.03.2011

Une présenation du bimestriel de l'organisation socialiste révolutionnaire européenne RÉBELLION et des thèmes qui y sont principalement traités.

Les Indo-européens : fait d'histoire, source d'avenir. Avec Jean Haudry sur Méridien Zéro.


(0)
586 Vues
0 commentaire
06.03.2011

Professeur émérite de linguistique français et de sanskrit à l'université Lyon III, également spécialiste de la civilisation indo-européenne, Jean Haudry vient présenter la thématique de l'indo-européanité.

René Guénon : une politique de l’esprit. Avec Alain de Benoist et David Bisson sur Radio Courtoisie.


(0)
1082 Vues
0 commentaire
29.05.2013

Une émission consacrée à la postérité de René Guénon, diverse et souvent inattendue.

Les origines intellectuelles de la Révolution française. Avec Jean Brun à Aix-en-Provence.


(0)
2277 Vues
0 commentaire
07.10.1988

Il faut interpréter les épisodes révolutionnaires comme des actes marquant l'avènement, dans le domaine du politique, de l'autoréférence comme norme : la transcendance est rabattue dans l'immanence.
Conférence donnée au colloque "Esprit révolutionnaire et foi chrétienne" à la Faculté libre de théologie réformée d'Aix-en-Provence, les 7, 8 et 9 octobre 1988.

Max Weber et les "derniers hommes" : critique protestante de l’utilitarisme économique. Avec Catherine Colliot-Thélène au Conservatoire National des Arts et Métiers.


(0)
2378 Vues
0 commentaire
14.12.2012

La conférencière présente l'oeuvre de Max Weber en essayant de la dégager de certains débats jugés dépassés et caricaturaux (holisme contre individualisme méthodologique, ou matérialisme contre idéalisme), afin de voir en quoi les concepts wébériens les plus connus permettent d'appréhender la réalité sociale du XXIème siècle.
Plus qu'une série de catégories toutes faites et prêtes à l'emploi, l'oeuvre de Weber est le produit d'une démarche toujours inachevée, collection d'idéaux-type construits sur une pluralité de liens causaux historiques.
C'est la richesse des outils que Weber a légués qui justifie de s'intéresser à son oeuvre aujourd'hui.
Séminaire "Qu’est-ce qui fait société : l’économique, le droit, le politique, le religieux ?"

Rencontre avec Laurent Ozon, sur Méridien Zéro.


(0)
423 Vues
0 commentaire
20.03.2011

Membre du bureau politique du Front National, responsable des questions d'écologie et délégué national à la formation, Laurent Ozon était l'invité de Méridien Zéro pour évoquer l'évolution du Front National version Marinel le Pen, ainsi que les grandes thématiques auxquelles la France aura à faire face dans un futur proche.

Robespierre. Par Henri Guillemin.


(0)
616 Vues
0 commentaire
12.02.1970

L'historien donne sa vision du personnage très controversé qu'est Robespierre. Il explique que la révolution de 1789 est une manœuvre des nouveaux riches pour prendre le pouvoir en agitant le peuple, et que c'est en 1792-1793 que s’étoffe une vraie révolution démocratique dans les intérêts des plus démunis.