Le Complexe d'Orphée : la gauche, les gens ordinaires et la religion du progrès. Avec Jean-Claude Michéa aux Matins de France Culture.


(0)
482 Vues
0 commentaire
06.10.2011

Le philosophe vient présenter et défendre la thèse selon laquelle la gauche moderne, gangrénée par le libéralisme, se serait éloignée de la cause du peuple.

"D'un retournement l'autre". Avec Frédéric Lordon à la Librairie Tropiques.


(0)
390 Vues
0 commentaire
19.05.2011

Point de vue dramaturgique et éclairé sur une comédie sérieuse que nous sommes tous contraints d'interpréter, sans avoir toujours bien conscience de l'avoir répétée .
Puis vient une discussion sur la place pour des intellectuels dans le monde spectaculaire de la France "décomplexée".

Ce que donner veut dire : anthropologie et philosophie du don. Par Alain Caillé à la Cité des sciences.


(0)
438 Vues
0 commentaire
09.11.2010

Alain Caillé est un critique radical de l'économie contemporaine et de l'utilitarisme dans les sciences sociales. Loin de nier que l'intérêt soit un motif puissant de l'action, il critique surtout la position qui consiste à en faire une explication ultime de tous les phénomènes sociaux.
Le paradigme du don, qu'il expose ici longuement (inspiré de l’Essai sur le don de Marcel Mauss), accorde d'ailleurs toute sa place à l'échange intéressé.
Ce n'est qu'en revenant à ce type de socialité que nos sociétés pourraient conjurer leur déclin.

Une histoire naturelle du don. Avec François Athané sur France Culture.


(0)
895 Vues
0 commentaire
25.06.2011

François Athané se pose la question du don, et plus largement du transfert en partant d'une lecture critique de "L'Essai sur le Don" de Marcel Mauss.
Il souligne par exemple la contradiction entre don et échange et insiste sur l'universalité du don dans l'espèce humaine, tout en nous prévenant des illusions d'un don porteur de "générosité pure".
Son analyse différe quelque peu des conclusions du MAUSS, notamment dans sa réticence à vouloir appliquer le paradigme du don à la politique.

Crise de l'économie, crise de la science économique. Par Frédéric Lordon à l'AFEP à Lille.


(0)
345 Vues
0 commentaire
09.12.2010

Epistémologie des "sciences économiques" néoclassiques, et du réductionnisme de la mathématisation/autonomisation de cette discipline du champ des sciences sociales.

La télévision comme troisième parent. Par Dany-Robert Dufour au CEPPECS.


(0)
827 Vues
0 commentaire
31.03.2007

La transmission du don de parole (que toutes les sociétés avaient toujours su reconduire) n’est plus également assurée au sein des populations. Cet allant de soi, devenant problématique, se solde par l’apparition d’acteurs sociaux désemparés. Il apparaît des sujets mal installés dans le discours, inaptes à entrer dans le fil de la parole et à distinguer la fiction de la réalité. L’école se trouve confrontée à une tâche impossible. Quant aux conséquences sociales et politiques, on commence à les voir apparaître…

La lecture bourdieusienne du néolibéralisme et ses implications politiques. Avec Christian Laval au séminaire Sophiapol.


(0)
414 Vues
0 commentaire
11.02.2012

Cette intervention vise à mieux comprendre certains aspects du travail de Pierre Bourdieu ainsi que les relations qu’il entretenait avec d’autres disciplines que la sociologie.
Christian Laval tentra d'évoquer sa place parmi les théories sociologiques du politique, certains de ses objets politiques comme le néolibéralisme ou la politique éducative, ou les modalités de son engagement dans l’espace public.

Le complexe d'Orphée. Avec Jean-Claude Michéa à Répliques.


(0)
567 Vues
0 commentaire
06.02.2012

Michéa présente sa vision du devenir historique, en y voyant à l'oeuvre le déploiement de la logique libérale. Y sont abordés les origines d'un tel mouvement et le thème de la common decency comme remède possible.