L'idéologie néo-conservatrice et la politique étrangère française. Avec Renaud Girard au Cercle Pouchkine.


(0)
132 Vues
Enregistré le 30.11.2017
Posté le 08.12.2017
Durée : 0 heures 52 minutes 59 secondes


Description :
Aussi curieux que cela puisse paraître, le mouvement néoconservateur - qui met la démocratie au-dessus de la paix -, né en Amérique en même temps que le reaganisme et sa lutte contre "l'Empire du Mal", a eu pour père spirituel un ancien militant trotskiste, William Kristol. Et son premier parrain politique, le sénateur Jackson, est venu du Parti démocrate.
En 1996, Bill Kristol et Robert Kagan affirment, dans un article intitulé Vers une politique étrangère néoreaganienne, que "les buts moraux et les intérêts nationaux fondamentaux de l'Amérique sont presque toujours en harmonie".
Cette réapparition de la morale en politique étrangère vient détrôner la doctrine Kissinger, qui privilégiait jusque-là l'impératif de la paix, toujours fondée sur la diplomatie classique et le maintien de l'équilibre des forces.
Avec Renaud Girard, nous faisons un retour sur l'histoire de cette idéologie et essayons de comprendre en quoi elle a influencé la politique étrangère française.



Néo-conservatisme USA Relations internationales Géopolitique France De Gaulle Guerre Morale
Renaud Girard Cercle Pouchkine

En annexe :

Commentaires :