L'idéologie néo-conservatrice et la politique étrangère française. Avec Renaud Girard au Cercle Pouchkine.


(0)
43 Vues
0 commentaire
30.11.2017

Aussi curieux que cela puisse paraître, le mouvement néoconservateur - qui met la démocratie au-dessus de la paix -, né en Amérique en même temps que le reaganisme et sa lutte contre "l'Empire du Mal", a eu pour père spirituel un ancien militant trotskiste, William Kristol. Et son premier parrain politique, le sénateur Jackson, est venu du Parti démocrate.
En 1996, Bill Kristol et Robert Kagan affirment, dans un article intitulé Vers une politique étrangère néoreaganienne, que "les buts moraux et les intérêts nationaux fondamentaux de l'Amérique sont presque toujours en harmonie".
Cette réapparition de la morale en politique étrangère vient détrôner la doctrine Kissinger, qui privilégiait jusque-là l'impératif de la paix, toujours fondée sur la diplomatie classique et le maintien de l'équilibre des forces.
Avec Renaud Girard, nous faisons un retour sur l'histoire de cette idéologie et essayons de comprendre en quoi elle a influencé la politique étrangère française.

Correspondant de guerre. Avec Renaud Girard chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
173 Vues
0 commentaire
04.11.2016

C'est en compagnie du grand reporter international au Figaro Renaud Girard que Régis Debray se pose la question du métier de correspondant de guerre : quel est-il ? et pourquoi choisir le terrain ?
Viennent ensuite les réflexions sur la part d'influence médiatique qu'ont les journalistes sur les décideurs politiques, un passage en revue des derniers conflits internationaux importants et tentative de restitution de la place de la France sur l'échiquier mondial.

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.

Les média sont-ils un pouvoir ? Avec Marcel Gauchet chez Elisabeth Lévy sur France Culture.


(0)
622 Vues
0 commentaire
21.01.2006

Loin de tracer une vision positive de ce qu’il faut faire, la culture de la dénonciation et de la déploration autour de laquelle les médias s’organisent contribue à rendre le monde illisible et désespérant, peuplé qu’il est d’un mal inépuisablement renaissant, dont les racines restent incompréhensibles et auquel il est vain, en dernier ressort, de vouloir remédier. Le message subliminal et ultime est qu’on ne peut rien.
Cette situation n’est pas le dernier mot de l’histoire. Elle n’est que le premier de la période dans laquelle nous avons été jetés sans bien comprendre ce qui nous arrivait.

Emission "Le premier pouvoir".

Que reste-t-il de l'Occident ? Avec Renaud Girard au Cercle Aristote.


(0)
356 Vues
0 commentaire
20.10.2014

Nous sommes en train de vivre un bouleversement géopolitique sans précédent. Alors que la majorité des acteurs internationaux reconnaissaient encore le principe d'intangibilité des frontières, plusieurs crises récentes semblent faire voler ce principe en éclats.
Les frontières sont bafouées en Ukraine (question de la Crimée), dans la vision de l'Islam radical (dissolution du concept de frontière dans l'Oumma), et dans l'expantionnisme maritime chinois.
Face à cette nouvelle donne, que devient cet ensemble d'Etats de droit lié par un héritage chrétien, que l'on appelle encore l'Occident ?