La décolonisation française et la décolonisation britannique. Avec Bernard Lugan à Radio Courtoisie.


(0)
435 Vues
0 commentaire
18.10.2006

Brêve analyse de la séquence colonisation/décolonisation dans l'empire française et britannique.
En effet, quand la conquête française s'est d'abord faite au nom de l'idéologie républicaine, les anglais se sont eux emparés de territoires pour des raisons éconmiques.
Les conséquences sur la décolonisation en ont alors été très différentes d'un côté et de l'autre.

La Vierge Marie dans l'Histoire de France. Avec Anne Bernet sur Radio Courtoisie.


(0)
633 Vues
0 commentaire
15.08.2010

A l'occasion de la sortie de son dernier ouvrage paru en 2010, "Notre Dame en France, 52 pèlerinages", Anne Bernet nous rappele comment et pourquoi la Vierge Marie est devenue la cardinale Sainte Patronne du pays, en 1638, par la Consécration du Royaume par Louis XIII.
Emission "Le Libre Journal des Auditeurs & des Musiciens".

Le Tribunal Pénal International pour le Rwanda. Avec Bernard Lugan à Radio Courtoisie.


(0)
514 Vues
0 commentaire
26.11.2003

Bernard Lugan relate son expérience en temps qu'expert devant le tribunal pénal international pour le Rwanda, et s'emploie à déméler les différents interprétations du génocide.

Les pédagogues. Avec Jean de Viguerie à Radio Courtoisie.


(0)
665 Vues
0 commentaire
04.01.2012

On déplore aujourd'hui en France et dans bien d'autres pays la faillite de l'éducation officielle. Jean de Viguerie nous éclaire sur les origines du désastre. Les principaux responsables sont les pédagogues. Les innombrables réformes de l'enseignement, accomplies par les pouvoirs publics depuis un demi-siècle, ne représentent que la cause immédiate. Les pédagogues contemporains bien connus, Freinet, Ferrière, Piaget, Meirieu, se réfèrent toujours à ceux des siècles passés, comme Érasme, Comenius et Jean-Jacques Rousseau. Le système utopiste, mis au point au cours du temps, est devenu aujourd'hui doctrine d'État et réglemente l'enseignement dans une grande partie du monde. On doit en démasquer le mensonge. L'utopie pédagogique annonce la « réussite de tous » mais, en même temps, elle proscrit les véritables moyens d'apprendre et dévalue le savoir. Elle se targue de placer l'enfant au cœur du système scolaire — l'enfant « sujet » et non « objet » — mais en même temps elle lui refuse l'intelligence innée, la mémoire et l'appétit de savoir. Elle s'empare de lui, le façonne et le manipule. Toute la faillite vient de là. Libérons l'enfant de sa tutelle oppressive en en dénonçant l'utopie.

L'existence de Dieu : essai d'investigation philosophique. Avec Frédéric Guillaud sur Radio Courtoisie.


(0)
1791 Vues
0 commentaire
06.06.2013

Frédéric Guillaud ne parle pas de religion. Son but n’est pas de plaider la cause d’une quelconque confession, avec ses dogmes et ses préceptes, mais d’examiner la question de savoir s’il existe un être suprême, suffisamment distinct du monde pour qu’on puisse l’appeler "Dieu". Il s’agit donc d’une recherche purement philosophique, appuyée sur les seules ressources de l’expérience et de la logique.
Pour avancer dans cette voie, Frédéric Guillaud commence par réfuter les objections les plus couramment opposées à cette entreprise (freudisme, matérialisme, kantisme), avant de développer deux types d’arguments tendant à prouver qu’il existe un Dieu : les premiers partent du constat que l’univers physique ne se suffit pas à lui-même, qu’il ne saurait donc exister sans avoir une cause transcendante ; les seconds, qui se fondent sur l’analyse des idées et des aspirations humaines, arrivent à la conclusion anti-voltairienne que "si Dieu n’existait pas, nous ne pourrions pas l’inventer". Ces deux types d’arguments, qui furent d’abord élaborés par les philosophes de l’Antiquité et les théologiens du Moyen Age, font l’objet d’une reformulation rigoureuse, nourrie par les travaux des philosophes anglo-saxons contemporains.
L'ambition affichée étant d’accréditer à nouveau l’idée que l’existence de Dieu n’est pas seulement l’objet d’une foi incommunicable, mais la conclusion au moins probable de raisonnements accessibles à tous.

Force&Honneur. Avec Gérard Vaudan, Eugène Krampon, Lajos Marton, Robert Steuckers et Pascal Lassalle sur Radio Courtoisie.


(0)
879 Vues
0 commentaire
15.01.2011

Présentation d'un livre présentant les grandes batailles qui ont forgé et affirmé la geste européenne.
Robert Steuckers raconte en détail la bataille de Lépante, Pascalle Lassale la Teutoburg Wald et Lajos Marton l'insurrection de Budapest.
Emission le "Libre Journal des Lycéens de Romain Lecap".

Interview de Thierry Ardisson par Serge de Beketch à Radio Courtoisie.


(0)
2002 Vues
0 commentaire
13.10.1993

Le célèbre présentateur, bien moins regardant sur ses « fréquentations » à l'époque qu’aujourd’hui, parle de son livre Pondichéry, et plus généralement de ses convictions politiques et autres relations au culturo-mondain parisien.

Albert Einstein : escroc ou mythomane ? Avec Dr Dean Mamas sur Radio Courtoisie.


(0)
2575 Vues
0 commentaire
08.05.1991

Le célèbre physicien n'aurait pas lui-même produit la théorie de la telativité, mais plagié au mathématicien français Henri Poincaré (1854-1912), cousin germain du Président français Raymond Poincaré.
Cette théorie aurait donc été découverte, formalisée et publiée avant les travaux d'Einstein. Celui-ci n'aurait fait que les lire et profiter du nouveau pouvoir des mass media américains pour assoir sa réputation, après la mort de Poincaré en 1912.
Les explications sont données par Dean Mamas, Docteur en physique nucléaire, américain d'origine grecque et militant pour la réhabilitation de Poincaré.