La souveraineté vulgaire ? Célébrité et popularité (XVIIIe-XIXe siècle). Avec Antoine Lilti au Collège de France.


(0)
144 Vues
Enregistré le 25.02.2015
Posté le 24.11.2023
Durée : 2 heures 0 minutes 0 secondes


Description :
Bien avant le cinéma, la presse à scandale et la télévision, les mécanismes de la célébrité se sont développés dans l'Europe des Lumières, puis épanouis à l'époque romantique. Voltaire ou Liszt furent de véritables stars, suscitant la curiosité et l'attachement passionné de leurs "fans". La politique n'échappa pas à ce bouleversement culturel : Marie-Antoinette ou Napoléon en furent les témoins. Lorsque le peuple surgit sur la scène révolutionnaire, il ne suffit plus d'être légitime, il importe désormais d'être populaire.
À travers une histoire de la célébrité, Antoine Lilti retrace les profondes mutations de la société des Lumières et révèle les ambivalences de l'espace public. À la fois désirée et dénoncée, la célébrité apparaît comme la forme moderne du prestige personnel, adaptée aux sociétés démocratiques et médiatiques, comme la gloire était celle des sociétés aristocratiques. L'histoire de cette notion éclaire les fascinantes contradictions de notre modernité.



Populaire Média XVIIIe Histoire Gouvernement représentatif Révolution française Les Lumières Napoléon Comte de Mirabeau
Antoine Lilti Collège de France

En annexe :

  • Origine de la conférence : 1_2 / 2_2

Commentaires :