La démocratie contre la culture ? Avec Renaud Camus, David Kessler, Christophe Girard et Maryvonne de Saint-Pulgent sur France Culture.


(0)
681 Vues
Enregistré le 25.06.2008
Posté le 18.02.2016
Durée : 0 heures 55 minutes 11 secondes


Description :
Amis du Désastre et Niveau-montistes sont formels : la culture s'est répandue dans toutes les couches de la population. Renaud Camus soutient le contraire. 
Si la culture s'est répandue, selon lui, c'est comme le lait de Perette : plus la culture est diffusée, moins il y en a pour chacun et moins elle a de consistance. L'université fait le travail des lycées, les lycées celui des écoles primaires, les classes maternelles celui que les parents ne font pas, ayant eux-mêmes été élevés par l'école de masse, qui a formé la plupart des nouveaux enseignants. Arte, France Culture ou France Musique se consacrent aux tâches jadis dévolues aux chaînes généralistes, celles-ci imitent les postes et stations de divertissement. 
Tout a baissé d'un cran. C'est la grande déculturation. Le paradoxe est que l'objectif quantitatif, qui est au cœur de l'ambition démocratique en sa transposition culturelle, fait partout le lit de l'argent, par le biais de la publicité, des taux d'audience et des lois du marché.
Le constat est-il partagé ? Et ce phènomène est-il irréversible ?



Culture Art Démocratie Crise
David Kessler Christophe Girard Renaud Camus Maryvonne de Saint-Pulgent France Culture

En annexe :

Commentaires :