Jaurès et Guesde. Avec Jean-Numa Ducange pour les Archives nationales de France.


(0)
79 Vues
0 commentaire
10.04.2014

Jules Guesde est l'une des personnalités les plus marquantes de la gauche française et l'une des plus controversées. Militant infatigable et brillant orateur, il est l'un des premiers à introduire la pensée marxiste en France et à vouloir structurer le monde ouvrier par un parti politique afin de s'opposer au capitalisme. Malgré son intransigeance et son dogmatisme, Jean Jaurès choisit de s'allier avec lui. Le "guesdisme" fut ainsi déterminant dans la fondation du parti socialiste français et son vocabulaire de la "lutte des classes" aura marqué tout le XXe siècle.
Jean-Numa Ducange nous fait découvrir ces deux hommes politiques hors normes de la Troisième République dont les échanges et collaborations sont encore assez méconnus et qui ont grandement influencé l'histoire du socialisme en France.

Les contributions françaises à la naissance du socialisme et du communisme. Avec Stéphanie Roza à l'Université Permanente.


(0)
122 Vues
0 commentaire
18.01.2022

Les penseurs Français ont joué un rôle majeur dans la naissance du socialisme et du communisme, notamment ceux que l'on peut intégrer à la frange radicale des Lumières et qui entendait approfondir les avancées rationalistes et universalistes face à une réappropriation bourgeoise et hypocrite des progrès mis en oeuvre dans l'histoire.
Cette aspiration démocratie radicale s'est incarnée dans un certain élan de la Révolution française qui, tout en imaginant des solutions du côté de l'utopie, revendique aussi ses droits dans le réel.
Une étude historique bienvenue de la part de la philosophe Stéphanie Roza, qui nous rappelle la force et les acquis d'un héritage aujourd'hui trop facilement remis en question.

Socialisme utopique et socialisme scientifique. Avec Jean-Numa Ducange et Pierre-Henri Lagedamon pour la Librairie Tropiques.


(0)
100 Vues
0 commentaire
24.06.2022

Socialisme utopique et socialisme scientifique (1880) est un des textes les plus connus et diffusés de Friedrich Engels. Pourtant, peu connaissent le contexte de l'élaboration du texte et les raisons de son extraordinaire postérité.
L'intervention de Jean-Numa Ducange et de Pierre-Henri Lagedamon vient combler ce vide, faisant suite à la réédition récente du texte aux éditions sociales dans la collection Grande Édition Marx et Engels.
L'occasion de revenir sur les multiples facettes des utopies de l'époque, utopies à propos desquelles Engels exprimait des critiques en vue de dépasser ce qu'il percevait comme une impasse politique.

Sexualités, sensualités, socialismes. Avec Thomas Bouchet et Janine Mossuz-Lavau sur France Culture.


(0)
90 Vues
0 commentaire
07.04.2014

Socialismes et émancipation sensuelle sont-ils compatibles ? Plus largement, comment le monde politique a-t-il géré, à gauche, la question des sexualités ?
De Charles Fourier à Daniel Guérin en passant pas les positions du PCF, ce sont deux siècles d'évolution des pratiques et des discours que passent en revue les historiens Thomas Bouchet et Janine Mossuz-Lavau. L'occasion de dresser une cartographie générale et contrastée des constellations sensualiste et rigoriste dans cette partie de l'échiquier politique.
La révolution passera-t-elle par une libération des passions charnelles ?

Émission "Les Lundis de l'histoire", animée par Michelle Perrot.

Werner Sombart et l'esprit du capitalisme. Avec Guillaume Travers pour Ego Non.


(0)
173 Vues
0 commentaire
08.2022

Pilier de la grande sociologie allemande avec Max Weber, Ferdinand Tönnies et Georg Simmel, Werner Sombart mértie d'être (re)découvert. Et s'il est relativement oublié aujourd'hui, ses contributions à l'histoire de la sociologie, de l'économie et de la pensée politique n'en sont pas moins considérables.
Contrairement à ce que l'on croit habituellement, c'est Werner Sombart lui-même qui donna au terme "capitalisme" la popularité qu'on lui connaît de nos jours, l'analysant pourtant différemment que Karl Marx. Par sa recherche d'une troisième voie, entre le capitalisme et le marxisme, permettant de sortir de "l'ère économique", Werner Sombart compte également parmi les grandes figures de la Révolution conservatrice allemande.

 - 0'00'00 : Introduction
 - 0'05'16 : La vie de Werner Sombart et la genèse de sa pensée
 - 0'11'00 : La Methodenstreit
 - 0'29'47 : Le capitalisme et l'influence de Karl Marx
 - 0'43'50 : Le bourgeois
 - 0'56'00 : Les origines religieuses du capitalisme
 - 1'12'50 : Dépasser le capitalisme ?
 - 1'19'00 : Héros et Marchands
 - 1'27'47 : Le socialisme allemand et Vom Menschen
 - 1'41'35 : La postérité de Werner Sombart

Le christianisme des origines. Avec Camille Mordelynch sur ERFM.


(0)
255 Vues
0 commentaire
08.05.2021

Le christianisme naissant, aux moyens des paroles et des actions de Jésus et des interprétations qui en suivront, repense les relations humaines en insufflant l'importance du souci de l'autre et du bien commun. Cette considération pour autrui, qui érige le primat du "nous" sur le "je", et qui est aussi une exigence salvifique pour l'entrée dans le royaume céleste, passe par l'absolutisation de l'amour qui trouve sa source dans celui de Dieu pour l'homme. Et cet amour, qui annonce le triomphe de l'Être, apparaît dans les premiers temps du christianisme comme antinomique avec l'Avoir.

Émission "Pourquoi tant de haine ?", animée par Monsieur K.

Les racines de la liberté. Avec Eric Martin sur Anchor.


(0)
864 Vues
0 commentaire
2021

Le philosophe et universitaire Eric Martin nous propose, dans cette série d'interventions, de (re)découvrir des auteurs de la théorie critique, de la pensée québécoise ou de la tradition philosophique.
Le point commun entre toutes les pensées exposées étant de récuser la conception de la liberté supposément "auto-fondée", c'est-à-dire indépendante de quelque condition que ce soit. La liberté, en effet, a des "racines", c'est à dire qu'elle suppose des conditions qui la rendent possible et dont il importe de se montrer soucieux si l'on veut qu'elle conserve un sens et une réelle effectivité.

La Chine est-elle socialiste ? Bruno Guigue répond aux questions de Loïc Chaigneau.


(0)
284 Vues
0 commentaire
12.2021

Une question fait actuellement débat : la Chine est-elle toujours socialiste ou est-elle passée "en douceur" au capitalisme, voire comme l'affirment certains, à un "turbo-capitalisme" au cours des dernières décennies ?
Pour mettre fin à la confusion sur le sujet, le spécialiste de la Chine Bruno Guigue se fait un plaisir de battre en brèche cette vision occidentale qu'il estime être "obscurcie par les idées reçues".

 - 0'02'00 : La Chine est-elle socialiste ?
 - 0'11'15 : La classe capitaliste en Chine et l'économie de marché
 - 0'18'52 : Il n'y a pas de modèle politique, mais la Chine est-elle un EXEMPLE dans la voie vers le socialisme ?
 - 0'24'50 : La Chine, un état souverain : pas de socialisme sans souveraineté, pas de souveraineté sans socialisme.
 - 0'25'30 : La Chine est-elle une Dictature ?
 - 0'32'00 : Tibet, Taïwan, Hong Kong et le génocide Ouïghours
 - 0'48'40 : Socialisme et intersectionnalité en Chine
 - 0'49'20 : Que dire du crédit social ?
 - 1'00'30 : Chine, Guerre froide, lutte contre la corruption, éthique confucéenne
 - 1'04'40 : Quelle place pour l'individu, la subjectivité en Chine ?
 - 1'09'40 : La Chine est-elle impérialiste ?