Fernando Pessoa, celui qui était personne. Avec Teresa Rita Lopes, José Blanco, Philippe Albaizar, Michel Deguy et Ana de Carvalho sur France Culture.


(0)
38 Vues
Enregistré en 1987
Posté le 23.10.2017
Durée : 1 heures 22 minutes 8 secondes


Description :
En 1935, à l'âge de quarante-sept ans, meurt à Lisbonne celui que l'on considère aujourd'hui comme l'un des plus grands écrivains européens du XXe siècle.
Fernando Pessoa fut un homme déchiré par les contradictions, le doute, l'incapacité à se réaliser, à devenir un adulte responsable. Il n'a trouvé de solutions à ses difficultés que par la création hétéronymique, c'est-à-dire par l'invention d'un autre moi pluriel, qui réussira par la magie de l'écriture poétique à donner une "vraie vie" fictive à ses idées, ses pulsions, ses visions du monde.
Après une enfance passée à Durban en Afrique du Sud, il est revenu vivre à Lisbonne où il était né en 1888 et qu'il n'a plus jamais quittée.
Pendant toute sa vie, il n'a cessé de voyager en esprit, clans l'espace et dans le temps, dans le monde des sensations et des pensées, tantôt païen, tantôt mystique, stoïcien et épicurien, tragique et farceur, le plus modeste et le plus orgueilleux des hommes.
Et c'est à travers, ou par-delà, ses interrogations et ses souffrances que Pessoa va créer l'une des plus belles oeuvres de la littérature mondiale...

Émission "Une vie, une oeuvre", animée par Hubert Juin et Jean-Claude Loiseau.



Fernando Pessoa Littérature Poésie Théâtre Art Portugal Mysticisme Initiation
Teresa Rita Lopes José Blanco Philippe Albaizar Michel Deguy Ana de Carvalho France Culture

Commentaires :