La révolution allemande (1918-1923), avec Ernest Mandel.


(0)
132 Vues
0 commentaire
1976

Ernest Mandel, né dans une famille révolutionnaire et d'un père ayant lutté aux côtés de Rosa Luxemburg au sein du Spartakusbund, nous raconte en détails la tentative de révolution communiste allemande entre 1918 et 1923.
Ce récit passionné -et passionnant-, à la fois chronologique et analytique, voit se succéder les problèmatiques suivantes : la grève politique, les conseils ouvriers, l'irruption de la révolution bolchévique, le Spartakusbund et les personnages de Rosa Luxembourg et de Karl Liebknecht, le rôle de la social-démocratie et la contre-révolution menée par Ebert et Noske, le front unique et l'armement des travailleurs, le centrisme, la crise révolutionnaire, le mouvement de masse et le parti révolutionnaire.
Plus que la simple évocation d'un épisode historique haut en couleurs, ces quelques années nous donnent de véritables leçons politiques.

La politique sociale du général de Gaulle : une révolution en héritage. Avec Alain Kerhervé au Cercle Aristote.


(0)
114 Vues
0 commentaire
06.03.2017

Du discours d'Oxford en 1942 jusqu'au référendum de 1969, en passant par l'incontournable programme du CNR et les nombreuses réformes, c'est toute une vie au cours de laquelle Charles de Gaulle entend mener une révolution sociale.
Alain Kerhervé nous propose une analyse chronologique de l'oeuvre inachevée de Charles de Gaulle et fait le récit des mois qui ont précédé le référendum d'avril 1969, décrivant les agissements de ceux qui ont voulu torpiller son ambition sociale.

Le sacrifice des paysans. Avec Yves Dupont et Pierre Bitoun à l'Université de Caen.


(0)
221 Vues
0 commentaire
08.12.2016

Pourquoi les sociétés modernes ont-elles décidé de sacrifier les paysans ? Qui est responsable de ce processus qui semble irréversible ?
Pour tenter de répondre à ces questions fondamentales, Yves Dupont et Pierre Bitoun montrent comment, depuis des décennies, en France comme ailleurs, le productivisme s'est étendu à l’ensemble des activités humaines. Avec pour conséquences : déracinement et marchandisation, exploitation du travail et des ressources naturelles, artificialisation et numérisation de la vie.
Le sacrifice des paysans est l'un des éléments du processus global de transformation sociale dont il faut, au préalable, comprendre les causes.
Yves Dupont et Pierre Bitoun analysent le mouvement historique au sein duquel s'est déployé le projet productiviste au cours des 70 dernières années, des "Trente Glorieuses aux Quarante Honteuses". Puis ils expliquent comment le long travail d' "ensauvagement des paysans" a mené à la destruction des sociétés paysannes et des cultures rurales.
De ce véritable ethnocide, qui a empêché l'alternative au capitalisme dont une partie des paysans était porteuse, nous n'avons pas fini, tous, de payer le prix.

Le syndicalisme et la question sociale. Avec Alain Soral et Félix Niesche à L’Heure la plus sombre pour E&R.


(0)
365 Vues
0 commentaire
20.06.2016

Pour ce 41e numéro de "L’Heure la plus sombre", Vincent et Xavier reçoivent Félix Niesche et Alain Soral pour évoquer les conflits sociaux qui agitent la France, le féminisme et la Russie de Vladimir Poutine.

Index :
 00'00'00 : Introduction
 00'01'40 : La "mouvance" contre la protestation sociale ?
 00'03'55 : Le rôle ambigu de la CGT
 00'06'18 : Martinez, "l’interlocuteur formidable"
 00'08'48 : Les petits patrons et la loi Travail
 00'12'05 : De la complexité du corps policier
 00'18'00 : La gynécocratie
 00'20'53 : Les femmes subversives ?
 00'22'45 : Vers un nouveau féminisme
 00'26'30 : Lutte des classes et lutte des sexes
 00'28'50 : Invité surprise : Alain Soral
 00'29'11 : Douceur de vivre à Moscou
 00'32'00 : Staline contre le peuple ?
 00'34'48 : La révolution "russe"
 00'36'02 : La vision de Poutine
 00'37'49 : L’âge d’or russe
 00'39'43 : Occidentalisation de la Russie
 00'41'26 : De la beauté des femmes russes et de la Russie
 00'47'20 : La littérature russe
 00'48'30 : La France vue de Russie
 00'49'56 : De la trahison des élites russes
 00'51'03 : Le rapport de la Russie avec la nature
 00'52'40 : France / Russie : une comparaison par le climat
 00'53'51 : L’espoir est à l’Est !
 00'55'10 : La stratégie russe de De Gaulle
 00'57'05 : Poutine et Israël
 01'00'25 : Comment Poutine a pris le pouvoir
 01'07'57 : L’espoir Trump / l’erreur de Le Pen
 01'11'10 : Vers l’explosion du FN ?
 01'18'20 : Gauche du travail / Droite des valeurs : un seul combat
 01'22'27 : La Motta, "Salle des pas perdus", album Bande originale, Kontre Kulture Musique

Sécession. Avec Julien Rochedy pour le Bréviaire des Patriotes.


(2)
302 Vues
0 commentaire
09.2016

Pour ce premier numéro de Sécession, Julien Rochedy revient sur l’actualité de l’été mais aussi sur des sujets qui méritent approfondissement et réflexion.

Sommaire de l'entretien :
 0:00:41 : Présentation et parcours
 0:08:40 : Pronostics pour 2017
 0:29:39 : La stratégie du FN est-elle la bonne ?
 0:36:48 : Quelle réponse face au terrorisme ?
 0:41:54 : La France otage des syndicats ?
 0:48:53 : L’Église et le pape
 0:55:55 : Trump et les élections américaines
 0:59:52 : Brexit et Frexit
 1:09:09 : Situation en Syrie
 1:16:39 : Le bonapartisme aujourd’hui
 1:27:32 : Assimilation, remigration, communautarisme… vers un néo-féodalisme
 1:43:57 : Avis sur la peine de mort
 1:47:22 : Livres de chevet

Bruxelles contre les terroirs. Avec Périco Legasse et Bernard Lannes à Sciences-Po.


(0)
318 Vues
0 commentaire
02.12.2014

Alors que le traité transatlantique pourrait remettre en question les normes agroalimentaires françaises et européennes, le critique gastronomique Périco Légasse et le président de la Coordination rurale Bernard Lannes tentent de comprendre les logiques qui ont fait du paysan français un assisté du contribuable allemand au travers de la PAC (Politique Agricole Commune) et ont soumis l'agriculture française à un modèle productiviste.

Une conférence organisée par l'association "Critique de la Raison Européenne".

L'authentique pensée de Karl Marx. Avec Francis Cousin à L’Heure la plus sombre pour E&R.


(0)
296 Vues
0 commentaire
13.06.2016

Index chronologique :
0:00:00 : Introduction
0:01:06 : Comment définir la pensée de Francis Cousin ?
0:03:20 : Marx : des positions radicales et indépassables
0:06:49 : La crise terminale du capital
0:10:05 : Vers une "grande insurrection" de l’être ?
0:11:34 : Manipulations terroristes : le gouvernement du spectacle mondial
0:12:07 : Où la crise nous mènera-t-elle ?
0:13:10 : Grèves, syndicats et radicalité
0:17:35 : L’abolition du salariat
0:21:54 : Le "grand remplacement"
0:25:25 : La "fédération mondiale des communes émancipées"
0:30:33 : "Division du travail" ou "harmonie complémentaire des fonctions" ?
0:33:30 : La pathologie narcissique du "je" et de la concurrence
0:36:03 : "La fête est née lorsque l’homme est devenu triste"
0:38:00 : La religion, ou le sacré comme caricature du sacral
0:39:16 : L’invalidation du capital par lui-même
0:42:31 : Marx réel contre Marx falsifié
0:44:14 : Chavez, Obama, Poutine : les luttes de libération nationale et la "solution à zéro État"
0:49:34 : La loi au secours des plus faibles ?
0:50:30 : L’histoire ne repasse pas les plats
0:55:13 : Que faire ?
0:59:00 : "La vérité s’inscrit en négatif des apparences" : l’exemple du 11 Septembre
1:02:17 : Chaman’Jo, "Non", album Et après, Kontre Kulture musique

Les Cahiers du Cercle Proudhon et la trajectoire d'Edouard Berth. Avec Alain de Benoist sur Radio Courtoisie.


(0)
1088 Vues
0 commentaire
27.09.2007

Alain de Benoist revient sur le processus de création des Cahiers du Cercle Proudhon durant les années 1912-1913, créés par des militants venant du nationalisme et du syndicalisme et se revendiquant à la fois de Sorel, de Proudhon et d'un Maurras qui n'avait pas encore rejoint les rangs de la réaction. Cet épisode étant un exemple type du nationalisme-révolutionnaire du début du siècle.
La trajectoire d'Edouard Berth, contributeur essentiel des Cahiers et incarnation du révolutionnaire conservateur, est également évoquée à la faveur de la réédition de son célèbre ouvrage Les Méfaits des Intellectuels.