La France divisée contre elle-même. Avec Adrien Abauzit chez Daniel Conversano sur Vive l'Europe.


(0)
59 Vues
0 commentaire
08.2017

La France n’est pas seulement en déclin : elle est aussi en pleine décomposition. Si sa puissance diminue, son essence s’altère à une vitesse plus grande encore.
Plusieurs siècles d’anthropocentrisme ont greffé en son sein une autre nation, qui la phagocyte et tente de se substituer à elle : l’Antifrance, autrement nommée République des Lumières.
Depuis deux cents ans, le camp de l’Antifrance s’attaque à l’anthropologie française dans l’espoir de pouvoir créer un nouvel Adam. La lutte entre les partisans de l’anthropologie républicaine et les partisans de l’anthropologie française est sans merci.
Suite à la révolution de 1944, la partie semblait définitivement terminée. Mais les désastres engendrés par le mondialisme et la formation, grâce à internet, d’une nouvelle opinion publique, viennent bouleverser la donne...

Jésus est juif en Amérique. Avec Célia Belin sur la RTS.


(0)
93 Vues
0 commentaire
26.08.2012

L’alliance solide et profonde qui unit les États-Unis et Israël depuis plus de soixante ans est communément attribuée à l’influence d’un lobby juif tout-puissant qui tirerait les ficelles de la politique étrangère américaine au Moyen-Orient. Or cette vision réductrice néglige un aspect essentiel de la question : aujourd’hui, aux États-Unis, les supporters d’Israël les plus fervents et les plus nombreux sont issus de la droite chrétienne.
Ces partisans dévoués de l’État juif, que l’on appelle chrétiens sionistes, sont convaincus qu’il relève de leur devoir religieux d’aimer et de protéger Israël. En une quarantaine d’années, ils ont gagné une influence sans précédent dans le système politique, aidés par l’explosion du conservatisme et par leur partenariat avec les faucons israéliens. De George W. Bush à Sarah Palin, le soutien à Israël est désormais une figure imposée pour tout candidat républicain.
En plongeant dans l’univers exalté des chrétiens sionistes, Célia Belin nous révèle l’extraordinaire montée en puissance d’un mouvement politique inspiré d’une théologie fondamentaliste et radicale, acteurs incontournables de la vie politique américaine.

Les non-musulmans en islam : entre mythes et réalités. Avec Youssef Hindi chez E&R à Bordeaux.


(1)
186 Vues
1 commentaire
14.01.2017

Il existe aujourd'hui une réelle déformation quant à la perception qu'ont les non-musulmans de l’islam. Ce biais de perception est d'ailleurs encouragé et exploité dans le cadre de la stratégie du choc des civilisations qui vise à opposer un monde chrétien monolitique à un espace musulman qui le serait tout autant.
L'historien Youssef Hindi, fidèle à sa méthode de contextualisation historique combinée à une étude exégétique minutieuse, s'emploie dans cette conférence à étudier les rapports complexes, souvent méconnus ou oubliés, de la chrétienté et du monde musulman. Car de la naissance et de l’expansion de l’islam à aujourd'hui, ces rapports ont évolué et le statut des minorités chrétiennes en terre d'islam a grandement évolué.
Au-delà des croyances et des mythes simplistes, un retour au sérieux des études historique et exégétique est salutaire !

La politique de Heidegger. Avec Peter Sloterdijk pour la Règle du jeu.


(0)
92 Vues
0 commentaire
23.01.2015

Heidegger, tout au long de son chemin de pensée, aura été entouré de "penseurs juifs", élèves ou collègues, interprètes ou critiques, adversaires ou héritiers : Husserl, Arendt, Marcuse, Jonas, Cassirer, Derrida, Freud, Lukacs, Levinas, Strauss, Anders, Buber, Celan, Adorno, Benjamin, Rosenzweig...
L'intervention de Peter Sloterdijk n’entend pas au premier chef statuer sur les rapports d'Heidegger et le judaïsme, ou sur Heidegger et l’antisémitisme ou même sur Heidegger et les Juifs. Il s’agit de considérer ou de reconsidérer le travail et la figure d’un des plus importants philosophes du XXe siècle et de s'interroger : en quoi et pourquoi le "judaïsme" demeure-t-il pour Heidegger de l’ordre d’une dette impensée ?
C'est en revenant sur le rapport que le penseur souabe entretenait à l'histoire que Peter Sloterdijk tente de comprendre l'aburdité de sa compromission politique avec le National-socialisme, que la publication récente des Cahiers noirs fait apparaître sous un jour encore plus cru.

Politeia : introduction à la philosophie politique. Avec Eric Guéguen pour le Bréviaire des Patriotes.


(1)
1896 Vues
1 commentaire
2017

Ces émissions constituent une très bonne introduction aux grandes problèmatiques politiques. Politique est ici à prendre au sens où l'entendaient les anciencs, soit l'art d'accorder l'individu (l'un) et la communauté (le multiple). 
L'approche thèmatique nous montre comment l'aspect politique des problèmes auxquels nous sommes confrontés est aujourd'hui réduit à la portion congrue. Mais pouvons-nous espérer résoudre les grandes questions de notre temps sans agir politiquement ?

Science et sagesse : des déterminismes et de la liberté. Avec Henri Atlan à l'Institut français d'Israël.


(0)
109 Vues
0 commentaire
28.06.2016

C'est à l'occasion de la sortie de ses derniers ouvrages Croyances, comment expliquer le Monde et La science est-elle inhumaine ? qu'Henri Atlan revient sur son parcours, en compagnie de plusieurs de ces amis et collègues qui viennent témoigner de leurs travaux en commun.

Philosophie de vie. Avec Alain Soral pour Ni pute ni chômeur !


(0)
176 Vues
0 commentaire
04.2017

Alain Soral est ici questionné sur sa philosophie de vie : comment gérer les conflits et les divergences d’opinion ?
De bons conseils attendent les employés de bureau et autres conducteurs automobiles...

Quel avenir pour le sionisme sous Donald Trump ? Avec Youssef Hindi chez Christian Brosio sur Médias-Presse-Info.


(0)
241 Vues
0 commentaire
11.2016

L'historien des idées Youssef Hindi est interrogé par Christian Brosio au sujet de ses deux ouvrages sur l'histoire du sionisme et le choc des civilisations, publiés chez SIGEST.
La fin de l’entretien porte sur Donald Trump, et ce que sa présidence pourrait avoir comme conséquence sur ces deux thématiques. Mais l'étude de l'histoire des Etats-Unis d'Amérique ne laisse que peu d'espoir, les présidents isolationnistes ayant souvent été entraînés à la guerre à la suite de coups montés…