La lose de droite. Avec Olivier Maulin pour Fréquence Camisole sur Radio Libertés.


(0)
84 Vues
0 commentaire
06.10.2017

Existe-t-il une dimension ontologique de la défaite chez l'homme droite ?

 - 01'20 : Fréquence Camisole face aux poids lourds de YouTube et des réseaux sociaux : une extension du domaine de la lose de droite ?
 - 02'50 : En attendant l'invité...
 - 03'40 : L'hypocrisie de la société de marché
 - 04'10 : Séguéla, Macron... les winners et les losers selon The Big Lebowski
 - 05'07 : Présentation des chroniqueurs, tout particulièrement qualifiés
 - 05'25 : Toujours pas d'invité : la lose en direct live ?
 - 06'00 : Perspectives sociales des chroniqueurs : une lueur d'espoir pour Clovis Deforme ?
 - 06'40 : Présentation et tentatives de définitions du thème du jour : la droite et la lose, une vieille affaire...
 - 07'00 : Clovis Deforme définit le loser
 - 07'20 : Olivier Maulin débarque dans le studio après un parcours erratique dans Paris
 - 09'00 : Des modèles de réussite standardisés ? Une approche quantitative de la réussite
 - 09'45 : Présentation de l'invité, Olivier Maulin
 - 10'30 : La lose, essai de typologie à partir de grandes figures littéraires. Retour vers les personnages de Bukowski et Houellebecq
 - 12'30 : Ceux qui avaient tout... et n'arrivent à rien aussi ! François Fillon dans le rôle titre
 - 13'30 : La droite est-elle condamnée à perdre ?
 - 14'00 : Anthologie de campagnes ratées et/ou sabordées à droite : Balladur, Fillon, Séguin...
 - 15'20 : Le CNIP, cas d'école.
 - 16'20 : Algérie Française, causes perdues, figures oubliées et autres barbouzeries...
 - 16'40 : Philippe Rivet : si le coup de force est possible à la Baule (avec une chaîne Hi-fi piégée)
 - 18'05 : Encore la campagne de Fillon, une fin digne de la Chute ? Ambiances crépusculaires et projets de putsch
 - 19'00 : Olivier Maulin évoque D'un château l'autre
 - 20'20 : Hector Burnouf sur la lose de droite : refus de l'efficience et sublimation de l'échec
 - 21'00 : Vers les romans d'Olivier Maulin et ses personnages : des losers réprouvés, inaptes à la vie en société, contraints à la sécession ? Rabelais et Frédéric Dard comme références
 - 23'00 : Maulin analyse ses personnages: des marginaux "à coté" et non participatifs, plus que des losers
 - 24'19 : Évocation de Gueule de Bois. La critique sociale de Maulin. Vers la sécession de personnages inadaptés
 - 26'20 : Un monde vaincu, en voie de disparition
 - 26'45 : La fête est finie : campings-car, alcool, pitbulls et échec dans la France des marges
 - 28'20 : Des losers innocents, aristocratiques dans leur indifférence et dans leur pureté face au monde moderne
 - 29'45 : Le roman picaresque
 - 30'20 : Que vont devenir les héros de Maulin, dans un monde toujours plus hostile ?
 - 32'00 : Pause musicale
 - 35'00 : Reprise. Bernard Tapie, emblème des "années fric"
 - 37'00 : Les romans de Maulin : des témoignages en révolte contre le monde actuel et contre le libéralisme, qui déconstruisent aussi les normes consensuelles
 - 40'00 : Le patois alsacien, la question linguistique
 - 44'20 : La nostalgie d'un royaume franc, d'un chaos organisé
 - 46'00 : L'aspect carnavalesque, Le Bocage à la nage : la révolte des losers et des "chouans en campings-car"
 - 48'40 : Contre l'État. L'anarchisme de droite : un chaos qui fait de l'ordre ?
 - 50'00 : L'expérience concrète chez Maulin : de la "protection de la planète" à l'amour des siens et de sa terre
 - 50'50 : Des communautés locales affectives, qui font penser au village médiéval : une vraie communauté socialiste !
 - 52'20 : Partager du commun, créer un communautarisme harmonieux qui protège tous les membres du groupe
 - 53'30 : Dépasser le ressentiment et la mélancolie : les personnages de Maulin n'ont que faire de l'échec, ils sont dans un autre monde

La droite dans la rue. Avec Olivier Dard et Danielle Tartakowsky sur France Culture.


(0)
116 Vues
0 commentaire
12.03.2014

Depuis quelques années, les organisations de droite qui manifestent dans la rue semblent souffrir d'une amnésie mémorielle les empêchant de mobiliser le souvenir d'épisodes antérieurs. Ceux-ci, pourtant, ont rythmé l'histoire des droites françaises et été d'une ampleur parfois exceptionnelle.
Olivier Dard et Danielle Tartakowsky s'attachent à montrer que les droites françaises sont plus souvent descendues dans la rue qu'on ne le croit d'ordinaire. Elles ont contribué à l'émergence de la manifestation de rue, en ont fait un usage précoce et durable, et se sont plusieurs fois essayées à peser sur la nature du régime républicain. Elles ont ainsi créé leur propre répertoire d'action, distinct de celui des gauches, et puissamment contribué à redéfinir la place de la manifestation dans le système politique actuel.

Émission "La Fabrique de l'Histoire", animée par Emmanuel Laurentin.

De la Nouvelle Librairie aux Social Justice Warriors. Avec François Bousquet sur Radio Courtoisie.


(0)
200 Vues
0 commentaire
29.09.2018

Cheville ouvrière de la Revue Eléments, le journaliste et essayiste François Bousquet est depuis peu le directeur de la Nouvelle Librairie, qui vient d'ouvrir au Quartier latin en créant la polémique.
L'aboutissement de ce projet s'inscrit pourtant logiquement dans un combat métapolitique plus large, visant à la (re)conquête du pouvoir intellectuel.
Ce travail est bien évidemment collectif, sachant qu'une équipe brillante de jeunes plumes et de militants est chaque jour plus déterminée à reprendre le pouvoir. Jusqu'au coup de force ?

Macron, le bloc bourgeois et les Gilets jaunes. Avec Jérôme Sainte-Marie à la Nouvelle Action Royaliste.


(0)
165 Vues
0 commentaire
09.01.2019

Au lendemain de l'élection présidentielle de 2017, le politologue et spécialiste des études d'opinion Jérôme Sainte-Marie avait expliqué que le clivage droite-gauche s'estompait au profit d'un affrontement entre "libéralisme élitaire" et "souverainisme populaire" dont les Français avait de plus en plus nettement conscience et qui pourrait conduire à de très fortes tensions si un programme ultralibéral était appliqué.
Alors que les Gilets Jaunes semblent lui donner raison, que peut-on attendre comme réaction de la part du "bloc bourgeois" derrière Macron ?

L'anticapitalisme de droite. Avec Julien Langella chez Academia Christiana.


(0)
148 Vues
0 commentaire
2018

La critique du capitalisme a longtemps été l'apanage de la gauche. Pourtant, à l'heure de la marchandisation globale du monde, il est indispensable d'en faire une analyse d'un point de vue traditionnel.
Julien Langella, auteur notamment de La Jeunesse au pouvoir (Ed. du Rubicon, 2014) et Catholiques et identitaires (DMM, 2017), propose ici une critique de la domination du système capitaliste sur nos vies et notre identité.

Qu'est ce que la fraternité républicaine ? Avec Anne-Marie Le Pourhiet et Emmanuel Aubin à Répliques sur France Culture.


(0)
91 Vues
0 commentaire
22.09.2018

En aout 2017, l'agriculteur Cédric Herrou, devenu le symbole de la défense des migrants dans la vallée de la Roja, a été condamné à 4 mois de prison avec sursis par la Cour d'Appel d'Aix en Provence pour avoir transporté quelques 200 migrants principalement érythréens et soudanais, de la frontière italienne jusqu'à chez lui et organisé un camp d'accueil. L'enseignant-chercheur Pierre-Alain Mannoni a été condamné par la même Cour d'Appel à 2 ans de prison avec sursis pour avoir accompagné trois érythréennes dans une gare.
Indignés par ces verdicts qui témoignaient, selon eux, de la persistance d'un délit de solidarité dans le droit français, Herrou et Mannoni ont saisi le Conseil Constitutionnel d'une question prioritaire de constitutionnalité et une douzaine d'associations d'aide aux migrants, dont la Ligue des Droits de l'Homme et la Cimade, les ont rejoints.
Le 6 juillet dernier la Haute Assemblée a rendu une décision favorable aux requérants faisant de la Fraternité un principe constitutionnel au même titre que la Liberté et l'Egalité. Les Sages ont jugé qu'il en découlait de "la liberté d'aider autrui dans un but humanitaire sans considération de la régularité de son séjour sur la terre nationale".
Cette décision historique est lourde de conséquences et l'on peut se demander si c'est un progrès que d'avoir haussé ainsi la notion de fraternité au rang de norme juridique.

Quel avenir pour le peuple de Droite ? Avec Patrick Buisson à Orange.


(0)
165 Vues
0 commentaire
09.12.2016

Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy et auteur du récent La Cause du peuple, Patrick Buisson continuer à rêver d'un populisme conservateur à la française.
Alors que François Hollande poursuit l'entreprise d'avilissement de la fonction présidentielle, l'opposition de droite réussira-t-elle a s'organiser pour mener la bataille ?

Les deux frontières de la droite. Avec Henry de Lesquen au Carrefour de l'Horloge.


(0)
197 Vues
0 commentaire
21.06.2018

Le clivage politique entre la droite et la gauche serait-il dépassé ? Alors que les colères des peuples contre leurs "élites", qu'on appelle des populismes, semble dessiner de nouvelles alliances entre des partis que tout -ou presque- opposait encore hier, doit-on abandonnée les vocables de gauche et de droite ?
Henry de Lesquen, candidat du parti national-libéral aux dernières élections présidentielles, répond par la négative. Il s'attache à montrer que l'utopie est la matrice idéologique de la gauche, avec des traductions concrètes qui oscillent entre l'égalitarisme et le cosmopolitisme.
Comment, alors, comprendre et définir "la droite" ?