Un été avec Paul Valéry. Avec Régis Debray à la Librairie Mollat.


(0)
28 Vues
0 commentaire
31.05.2019

L'été sied à Paul Valéry (1871-1945), ce solaire impénitent qui nous enjoint de plonger dans la mer pour mieux renaître. Même en maillot de bain, ce grand amoureux des femmes, de la peinture et de la musique, reste un homme du trait, du brillant, de l'éclat, du paradoxe et du charnel. Son oeuvre dessine une rose des vents. L'auteur de l'universel Cimetière marin est aussi "un lanceur d'alerte" sur la fragilité de notre civilisation et de notre société mondialisée.
Régis Debray, dans un entretien avec Jean Petaux, nous présente son portrait de Paul Valéry, notre contemporain brûlant, poète à (re)lire de toute urgence par temps de détresse.

Quesnay et les Physiocrates. Avec Benoit Malbranque à l'Institut Coppet.


(0)
50 Vues
0 commentaire
08.04.2015

François Quesnay (1694-1774) est considéré comme l'un des grands fondateurs de l'analyse économique moderne. S'il souffre encore d'être méconnu, c'est peut-être que la lecture de ses œuvres est réputée difficile.
Benoît Malbranque nous donne ici les clés pour comprendre les leçons de ses enseignements en replaçant son oeuvre dans l'histoire de la Physiocratie.

I. Les Physiocrates dans leur siècle

II. La nébuleuse physiocratique
 1/ Marquis de Mirabeau
 2/ Pierre Samuel Du Pont de Nemours
 3/ Vincent de Gournay

III. Histoire des Physiocrates

IV. La Physiocratie entre mythes et réalité

Wilhelm von Humboldt : fécondite de la société civile, stérilité de l'Etat. Avec Alain Laurent sur Radio Courtoisie.


(0)
182 Vues
0 commentaire
20.02.2012

Rédigé par Wilhelm von Humboldt en 1791/92, l'Essai sur les limites de l'action de l'Etat compte au nombre des grands classiques de la philosophie politique.
Immédiatement alors salué comme pièce maîtresse de la philosophie libérale, l'Essai développe en effet une implacable argumentation contre toute extension de l'intervention de l'État au-delà de la garantie de la sûreté à tous – même et surtout si cette intervention est motivée par le soin du "bien positif" des citoyens, que Humboldt juge liberticide.
La grande richesse de l'Essai provient assurément de cette affirmation d'une dimension existentielle et spirituelle de la liberté, elle-même facteur du perfectionnement harmonieux de l’humanité...

Émission "Le monde de la philosophie", animée par Philippe Nemo.

George Orwell (1903-1950) ou la common decency. Avec Juan Asensio, Phil Casoar, Thierry Beauchamp, Yolène Dilas-Rocherieux, Alain Finkielkraut et Alain Besançon sur France Culture.


(0)
148 Vues
0 commentaire
30.06.2002

À travers une succession de témoignages, c'est la figure du romancier et essayiste George Orwell qu'on fait ici revivre. On y découvre son enfance dans une école stricte jusqu'à la rédaction de son livre 1984 publié quelques mois avant sa mort, en passant par son expérience fondatrice dans la police coloniale en Birmanie et son engagement aux côtés des milices du POUM pendant la guerre d'Espagne.
Du point de vue littéraire, on peut l'inscrire dans la tradition de l'humour anglais, de l'humour subversif, quand il écrit La Ferme des animaux. Contrairement aux intellectuels et écrivains de son temps, il se met en danger en acceptant d'avoir des opinions différentes de celles de ses semblables.
En consacrant son écriture à une dystopie (1984) dans laquelle il annonce une société basée sur le scientisme, il veut nous faire traverser le mur de l'idéologie. Le langage, chez George Orwell, est d'ailleurs un enjeu central : toujours dans 1984, il invente le novlangue, qui est un appauvrissement du langage dans une société totalitaire, ayant pour fonction de réduire les réalités pensables auxquelles son vocabulaire renvoie.
Une leçon d'intégrité intellectuelle et de courage politique.

Émission "Une vie, une oeuvre", produite par Philippe Barthelet.

Richard Cantillon. Avec Benoit Malbranque à l'Institut Coppet.


(0)
70 Vues
0 commentaire
24.03.2015

C'est au début du XVIIIe siècle que l'économiste franco-irlandais Richard Cantillon a introduit la figure et le mot d' "entrepreneur" dont s'inspirera Schumpeter au XXe siècle. Ce qui caractérise l'entrepreneur, selon lui, c'est que ses coûts sont certains quand ses bénéfices, eux, ne le sont pas !

I. La vie de Richard Cantillon
 1/ Un irlandais aux origines normandes
 2/ Le succès du banquier parisien
 3/ L'économiste, auteur de l'Essai sur la nature du commerce

II. Les idées de Richard Cantillon
 1/ Présentation de l'Essai sur la nature du commerce
 2/ Il existe des lois générales de l'économie que l’on peut rechercher scientifiquement 
 3/ L'entrepreneur et son rôle dans l'activité économique
 4/ La monnaie et la finance
 5/ Le libéralisme de Cantillon

III. L'influence et la postérité de Cantillon
 1/ La diffusion des idées de Cantillon au XVIIIe siècle
 2/ La Physiocratie, une réaction contre les idées de Cantillon
 3/ L'admiration de l'école autrichienne pour Cantillon

La Garde de Fer et le Mouvement Legionnaire. Avec Radu Creanga au Cercle Edouard Drumont.


(0)
127 Vues
0 commentaire
12.04.2019

C'est en compagnie de Radu Creanga, militant nationaliste roumain, ancien président des étudiants de Bucarest, qu'est évoquée l'histoire du Mouvement Légionnaire de Corneliu Zelea Codreanu (1899-1938) et son projet politique et social tout à fait original pour la Roumanie.
Haï par le roi et la classe politique de son pays, populaire auprès de ses compatriotes, le plus atypique des chefs politiques de l'entre-deux-guerres fut le centre de la vie politique roumaine jusqu'à sa tragique exécution de la nuit du 29 au 30 novembre 1938.

Alfred Jarry (1873-1907). Avec Alexandre Bonnier, Henri Bordillon et Serge Fauchereau sur France Culture.


(0)
46 Vues
0 commentaire
08.07.2007

Alfred Jarry est surtout connu pour sa pièce Ubu Roi. Il est pourtant l'auteur de nombreux autres textes, enfin disponibles dans l'intégrale de La Pléiade.
Poète, librettiste, traducteur, romancier, journaliste et chroniqueur, il est également l'inventeur de la Pataphysique, science dont le respectable Docteur Faustoll fut l'initiateur inégalable. D'abord, il est écrivain du jeu (jeu avec la vie, les multiples sens du même mot, jeu avec les mythologies).
Considéré comme un vecteur capital de la littérature contemporaine par les surréalistes, il fut aussi le maître à penser de Marcel Duchamp et le référent principal pour Raymond Queneau et Boris Vian.

Émission "Une vie, une oeuvre", produite par Noël Simsolo et Jean-Claude Loiseau.

Roberto Bolaño. Avec Robert Amutio, Raphaël Esteve, Bernardo Toro, Florence Olivier, Hedwige Jeanmart et Alban Lefranc sur France Culture.


(0)
120 Vues
0 commentaire
09.2016

Cette série d'émissions nous permet de revenir sur l'itinéraire de Roberto Bolaño, du Chili où il naquit en 1953 à l'Espagne où il mourut en 2003, et sur son oeuvre romanesque et poétique, aussi fragmentaire que colossale.
C'est en compagnie de son traducteur en français Robert Amutio, des professeurs de littérature Florence Olivier et Raphaël Estève et des auteurs Bernardo Toro, Hedwige Jeanmart et Alban Lefranc que sont discutés le Chili de Bolaño, l'oeuvre monstre 2666 et sa récente adaptation théâtrale ains que son influence dans la littérature contemporaine.

Émission "La Compagnie des auteurs", animée par Matthieu Garrigou-Lagrange.