René Guénon comme le sociologue postmoderne. Avec Alexandre Douguine à Paris.


(0)
610 Vues
Enregistré le 01.2011
Posté le 03.04.2014
Durée : 0 heures 27 minutes 34 secondes


Description :
René Guénon, également connu sous le nom Abd al-Wâhid Yahyâ, né le 15 novembre 1886 à Blois, en France, et mort le 7 janvier 1951 au Caire, en Égypte, est un métaphysicien français.
Il a publié dix-sept ouvrages de son vivant, auxquels s'ajoutent dix recueils d'articles publiés à titre posthume, soit au total vingt-sept titres régulièrement réédités.
Ces livres ont trait, principalement, à la métaphysique, à l'ésotérisme et à la critique du monde moderne. Dans son œuvre, il se propose soit d' "exposer directement certains aspects des doctrines métaphysiques de l'Orient", doctrines métaphysiques que René Guénon définissait comme étant "universelles", soit d' "adapter ces mêmes doctrines [pour des lecteurs occidentaux] en restant toujours strictement fidèle à leur esprit" ; il ne revendiqua que la fonction de "transmetteur" de ces doctrines , dont il déclarait qu'elles sont de nature essentiellement "non individuelle", reliées à une connaissance supérieure, "directe et immédiate", qu'il nomme "intuition intellectuelle".



Modernité Post-modernité Sociologie René Guénon Tradition primordiale
Alexandre Douguine

En annexe :

Commentaires :