L'Homme entier. Avec Jacques Ellul pour Promenade en Mer.


(0)
43 Vues
0 commentaire
12.1992

Le penseur inclassable qu'est Jacques Ellul nous laisse des réflexions qui éclairent la condition de l'homme moderne. Soumission à la technique, illusion politique, idéologie du progrès et du développement, subversion du christianisme : autant de thèmes qu'il aborde ici et qui laissent deviner la figure d'un Homme divisé à laquelle il oppose la figure de l'Homme entier.
Une parole forte qui résonne encore aujourd'hui.

Le passé imposé. Avec Henry Laurens au Collège de France.


(0)
458 Vues
0 commentaire
2022

Titulaire de la chaire "Histoire contemporaine du monde arabe", Henry Laurens nous propose de nous arrêter dans l'atelier de l'historien afin de comprendre ses enjeux et ses concepts. En 2013 déjà, dans la revue Débat, il rappelait l'opposition entre le rôle des historiens et la société, "le besoin de savoir ne doit pas se transformer en posture d'accusateur, voire en juge et en jury. Si, à la rigueur, on peut assimiler l'historien à un juge d'instruction qui instruit à charge et à décharge, il n'est pas là pour effectuer le reste de la procédure judiciaire". Il souligne également ici que "les historiens doivent reconnaître qu'ils ne sont pas les maîtres de la représentation du passé. Ils ne sont que les artisans du segment scientifique de la mémoire".
Après avoir rappelé les bases de la connaissance historique, Henry Laurens pose la question des comparatismes et revient sur le développement de l'orientalisme et l'occidentalisme de l'époque moderne à la décolonisation. Avant d'ouvrir l'enquête sur ce qu'il appelle le "passé imposé", il revient sur les différentes formes de violences au XXe et au XXIe siècles et fait état d'un passage de la figure du combattant à celle de la victime, d'une culture de la guerre à une culture de la paix, tandis qu'il note que le djihadisme au XXIe siècle relève des deux cultures.
Alors que la demande sociale de "thérapies mémorielles" va croissant, il est salutaire que l'historien prenne du recul face à sa pratique pour comprendre les spécificités de sa mission, de ses productions et de ses outils de travail.

Et si on arrêtait le progrès ? Avec François Jarrige et Jean-Baptiste Fressoz sur France Culture.


(0)
108 Vues
0 commentaire
24.11.2022

On connait l'adage "On n'arrête pas le progrès" ? Et si justement, on l'arrêtait, le progrès ? Le progrès, cette flèche du temps qui va vers l'avant, vers le mieux. Une notion qui accompagne l'histoire des 150 dernières années. L'innovation ce mot totem de notre époque, un "buzzworld" omniprésent. Mais "maintenant, c'est plus pareil, ça change, ça change…".
Face aux défis sans précèdent de la crise climatique. Est-ce que notre manière de penser le développement des techniques est à la hauteur de ce qu'il faut affronter ?

Émission "La Science, CQFD", animée par Natacha Triou.

Être intempestif. Avec Baptiste Rappin sur Radio Courtoisie.


(0)
223 Vues
0 commentaire
05.02.2024

Est anachronique ce qui est contraire à la chronologie, c'est-à-dire à la raison du temps ou encore, dans le cadre de la société industrielle, à l'irrésistible marche en avant du Progrès.
Baptiste Rappin expose une série de huit contresens historiques, non pas dans la mesure où ils entretiendraient maladroitement une certaine confusion des époques, mais parce qu'ils explorent volontairement des directions contraires à l'esprit du temps.
Au bon sens communément admis, ils opposent des interprétations, des explicitations et des déchiffrages qui, invariablement, recherchent une forme de désajustement du contemporain. Ce faisant, ils favorisent l'avènement d'une pensée de l'intempestivité.

Émission "Le monde de la philosophie", animée par Rémi Soulié.

Le succès de l'Occident, et son déclin. Avec David Cosandey pour le podcast Antithèse.


(0)
282 Vues
0 commentaire
09.2022

David Cosandey, docteur en physique théorique, est un essayiste suisse. Il est notamment l'auteur du Secret de l'Occident, un ouvrage qui étudie l'essor de la civilisation occidentale dans l'histoire des sciences. Il est par ailleurs chargé de la modélisation mathématique dans un établissement bancaire.

 - 0'00'00 : Docteur en physique théorique et essayiste
‍ - 0'03'28 : Eurocentrisme ?
‍ - 0'04'38 : Le point de vue marxiste
 - 0'‍06'00 : Une civilisation, c'est quoi ?
 - 0'‍08'00 : La civilisation européenne
 - 0'‍08'58 : Le rôle des universités
 - 0'‍11'12 : Essor économique et progrès scientifique
 - 0'‍13'57 : Homo Economicus
 - 0'‍15'58 : Liberté académique et concurrence entre États
 - 0'‍20'45 : Le rôle de la Guerre
 - 0'‍27'12 : L'Inde et l'Islam
 - 0'‍30'27 : Transferts entre civilisations
 - 0'‍31'23 : L'Égypte pharaonique et Summer
 - 0'‍35'07 : La colonisation européenne
 - 0'‍38'39 : L'hypothèse thalassographique
 - 0'‍44'59 : La situation de la Russie (vs l'Angleterre)
 - 0'‍48'56 : La Guerre froide
 - 0'‍50'38 : Un monde multipolaire ?
 - 0'‍52'31 : La Chine, une puissance d'avenir ?
 - 0'‍58'46 : L'Union européenne et le progrès techno-scientifique
 - 1'02'03 : Le déclin de l'Occident
‍ - 1'04'46 : L'internet et le web
 - 1'08'46 : La planetographie‍
 - 1'11'55 : Écologie et limites de la civilisation techno-scientifique?
 - 1'15'45 : Carte blanche - réception du Secret de l'Occident

Gauche ? Droite ? David L'Epée répond aux questions de Fabien Schang.


(0)
732 Vues
0 commentaire
13.02.2023

Pour penser, nous avons besoin de catégories tout comme pour parler nous avons besoin de noms, de verbes, d'adjectifs et d'autres termes grammaticaux. Et pour penser la politique, nous avons besoin de catégories politiques. Encore faut-il qu'elles soient utiles, c'est-à-dire qu'elles aident à clarifier nos propos.
Or, à l'évidence, ce n'est plus avec les mots "droite" et "gauche" que nous pouvons rendre compte de la mutation radicale qu'a connue le champ politique ces deux dernières décennies.
Décryptant les programmes et la sociologie mais aussi les jeux de pouvoir, les réseaux et les affaires, David L'Epée, politologue suisse, nous montre où se trouvent aujourd'hui les lignes de fractures qui structurent le politique.

Dépasser la crise du progrès. Avec Michaël Foessel, Régis Debray et Jean-Noël Jeanneney sur France Culture.


(0)
272 Vues
0 commentaire
12.07.2016

Le progrès est-il vraiment en crise ? Après tout nous vivons plus longtemps, les grandes épidémies régressent, la faim dans le monde recule, Internet nous facilite la vie. Sans doute ne serions-nous pas nombreux à vouloir retrouver à l'identique nos anciennes conditions d'existence...
Et pourtant, le progrès n'est plus ce qu'il était. L'idée d'une marche inéluctable de l'humanité vers un avenir radieux, où le mieux n'aurait jamais été l'ennemi du bien, a pris un coup de vieux. De nombreuses crises, sanitaires notamment, sont passées par là. La défiance l'emporte régulièrement sur la confiance, les citoyens réclament d'être partie prenante des choix qui préparent l'avenir de nos sociétés.
Mais est-ce une raison pour ne pas avoir confiance dans le futur ?

Table ronde des Rencontres de Pétrarque, animée par Hervé Gardette et Hervé Birnbaum.

Gauche ? Droite ? Denis Collin répond aux questions de Fabien Schang.


(0)
372 Vues
0 commentaire
28.03.2022

Pour penser, nous avons besoin de catégories tout comme pour parler nous avons besoin de noms, de verbes, d'adjectifs et d'autres termes grammaticaux. Et pour penser la politique, nous avons besoin de catégories politiques. Encore faut-il qu'elles soient utiles, c'est-à-dire qu'elles aident à clarifier nos propos.
Or, à l'évidence, ce n'est plus avec les mots "droite" et "gauche" que nous pouvons rendre compte de la mutation radicale qu'a connue le champ politique ces deux dernières décennies.
Décryptant les programmes et la sociologie mais aussi les jeux de pouvoir, les réseaux et les affaires, Denis Collin nous montre où se trouvent aujourd'hui les lignes de fractures qui structurent le politique.