Dégagements. Avec Pierre-Yves Rougeyron et Georges Kuzmanovic pour le Cercle Jean Mermoz.


(0)
119 Vues
0 commentaire
08.2021

Par delà l'actualité, Pierre-Yves Rougeyron et Georges Kuzmanovic nous livrent leurs vues sur la société française, la géopolitique, et les raisons de leur combat.
Tous deux souverainistes de longues dates, leur positionnement politique n'entrave pas le dialogue. Une initiative qui favorise le débat et la compréhension mutuelle entre les souverainistes de tous bords.

 - 0'00'00 : Présentation
 - 0'06'50 : Fractures Françaises
 - 0'44'50 : La France et le Monde
 - 1'14'38 : Pourquoi Combattre ?
 - 1'40'55 : Si la France était un livre

Vous avez dit "néolibéral" ? Avec Serge Audier, Barbara Stiegler, Pierre Dardot et Bruno Palier sur France Culture.


(0)
148 Vues
0 commentaire
01.2020

Du Colloque Lippmann à la création de la Société du Mont Pèlerin, le concept de néolibéralisme est loin d'avoir connu un parcours unifié et homogène. Les penseurs qui en furent à l'origine ont interrogé la place à donner à l'Etat dans la régulation de l'économie, source de nombreux désaccords.
Compétitif, entrepreneur ou contrôlé ? La théorie néolibérale produit également un certain type d'individu. Celui-ci peut-il échapper aux logiques de cette nouvelle rationalité ?
Enfin, les grandes vagues de dérégulation des années 1980 et 1990 ont nourri, en Europe, l'idée d'un désengagement de l'Etat. Dans ce contexte, le modèle français d'Etat-providence, fruit d'une histoire et d'une tradition politique particulières, est-il menacé ?
Autant de questions auxquelles plusieurs spécialistes reconnus de la question tentent d'apporter des réponses convainquantes.

Émission "Entendez-vous l'éco ?", animée par Tiphaine de Rocquigny.

Questions stratégiques. Avec Jacques Sapir pour le Cercle Aristote.


(0)
167 Vues
0 commentaire
09.07.2021

Le XXe siècle a vu tous les visages de la stratégie se mettre en place, et c'est une nouvelle approche du fait stratégique que dévoile l'économiste non-orthodoxe Jacques Sapir dans ses derniers travaux.
En effet, les questions militaires et stratégiques ne s'opposent pas à l'économie, bien au contraire car cette dernière est bien un espace de rapports de force. Et quand on parle des unes, on évoque l'autre; et inversement.

Émission "Vendredi c'est PYR !", animée par Pierre-Yves Rougeyron.

Architecture et Développement durable. Avec Pierre Caye pour les SUPERONDA TALK de l'EPFL.


(0)
121 Vues
0 commentaire
30.03.2021

Il importe certes que notre développement soit durable et respecte les générations futures. Encore faut-il que les hommes soient en mesure de construire la durée à travers leurs modes mêmes de production !
Depuis 50 ans, l'écologie est à l’ordre du jour des politiques publiques. Pour quels résultats ? Chacun aspire désormais, aussi bien à droite qu'à gauche, à "changer de modèle". Mais les meilleures intentions suffisent-elles ? Or, pour la première fois depuis Marx, un auteur -Pierre Caye- nous propose une approche globale du système productif et décrit les outils nécessaires à sa transformation.
Sous le couvert du temps, les principaux facteurs de production, le capital, le travail, la technique s'en trouvent profondément transformés : pour durer, le capital devient le patrimoine, le travail se consacre à la maintenance, en même temps que la technique nous sert d'enveloppe protectrice. L'économie accède désormais à sa dimension morale et politique la plus haute et la plus digne, loin des idéologies dominantes de l’innovation, de la disruption et de la destruction créatrice.

Une conférence introduite par Sébastien Marot.

Les grandes philosophies. Avec Charles Robin sur Le Précepteur.


(0)
873 Vues
0 commentaire
2021

Au fil des siècles, de nombreux courants de pensée ont façonné notre conception du monde et notre manière d'appréhender l'existence : Qu'est-ce que la vérité ? Comment peut-on vivre heureux ? Dieu existe-t-il ? Quel est le sens de notre vie ?
Bien loin du jargon des spécialistes, le professeur de philosophie Charles Robin nous rend accessible les œuvres des plus grands philosophes afin d'en faciliter la compréhension et, pourquoi pas, de nous faire changer le regard que nous portons sur nous-mêmes et sur le monde.
Une initiation sérieuse à une discipline souvent difficile d'accès, dans un langage clair et une atmosphère détendue.

L'économie est-elle une arme politique ? Avec Pierre Buhler et André Yché aux Rendez-vous de l'histoire de Blois.


(0)
140 Vues
0 commentaire
13.10.2019

Qu'est-ce que la puissance en ce début de XXIe siècle ? Quelle est l'évolution des rapports de force sur l'échiquier économique mondial ? L'économie est-elle une arme comme les autres, au service des puissances dominantes ? Les conflits économiques sont-ils de "simples" luttes d'influence ou peuvent-ils conduire à des guerres ? La mondialisation, et l'interdépendance des économies qui en découle, sont-elles vraiment de nature à dissuader les conflits armés ? Quelle place pour la France et l'Europe dans ces confrontations ?

Un échange modéré par Stéphane Frachet.

La monnaie pour les Nuls et les autres : histoires, fonctionnement et enjeux. Avec François-Xavier Haye à Draguignan.


(0)
244 Vues
0 commentaire
05.2021

Pourquoi les États paient-ils des intérêts si faibles, stables et empruntent à volonté alors que les prêts bancaires n'ont jamais été aussi difficiles ? Pourquoi ces intérêts sont-ils si instables en zone euro, allant jusqu'à être négatifs ? Pourquoi n'y a-t-il pas d'inflation inhabituelle alors que les banques centrales n'ont jamais injecté autant d'argent ? Comment en sommes-nous arrivés à être aussi mystifiés ?
Tous ceux qui veulent en finir avec l'austérité, donc pouvoir répondre à toutes ces questions et à bien d'autres, doivent connaître la pensée chartaliste, théorie économique expliquant comment fonctionne la monnaie en relation avec un État, depuis l'aube des temps jusqu'à nos jours...

Une conférence organisée par les Associations Familiales Catholiques.

De l'anéantissement de l'espace par le temps à l'abolition de l'espace-temps : utopie et uchronie du management scientifique. Avec Baptiste Rappin pour l'université Sorbonne-Nouvelle .


(0)
257 Vues
0 commentaire
22.04.2021

Le management scientifique relève de l'utopie en ce qu'il est sans site, sans topos, car il est plus porté par une dynamique temporelle, celle de la synchronisation générale des activités humaines, que désireux de s'enraciner dans un lieu singulier. On peut également soutenir une thèse semblable en ce qui concerne le rapport social qu'instaure le capitalisme au sein duquel l'impératif abstrait de valorisation ne prend sens qu'avec les quanta de temps de travail social dépensés lors d'une activité productive.
C'est donc sous l'angle de la temporalité que peuvent être conjointement saisies les deux grandes révolutions modernes que sont le capitalisme et le management.

Une intervention dans le cadre des "leçons de la Sphère", dispensées par Carlos Pereira.