L'antiracisme doit-il craindre la notion de race ? Avec Wiktor Stoczkowski à la Maison des Sciences de l'Homme des Alpes.


(0)
96 Vues
0 commentaire
09.10.2018

L'antiracisme moderne naquit après la défaite du nazisme, sous les auspices des organisations internationales nouvellement créées. Pour lutter contre le racisme, ces organisations ont décidé d'éradiquer la notion de races humaines.
Jusqu'au début des années 2000, la science apportait un soutien unanime à cette idée. En effet, la génétique des populations alors en vogue semblait démontrer que les races humaines n'existent pas. Mais la situation a changé au début du XXIe siècle, avec l'invention de nouvelles méthodes d'exploration du génome humain.
L'anthropologue Wiktor Stoczkowski présente, au cours de cette conférence, les résultats de ces différentes recherches, afin d'analyser leurs conséquences sociales, politiques et morales.

Critique du conspirationnisme (Chouard, Zemmour, Soral). Avec Benoit Bohy-Bunel pour Alternative libertaire à Montpellier.


(0)
325 Vues
0 commentaire
15.02.2017

Les "intellectuels" rouge-bruns ont tous une posture anti-système. Mais ce terme, en tant que tel, ne veut pas dire grand-chose. Car ces penseurs font référence à des idées de gauche pour finir par proposer des solutions réactionnaires en parvenant à berner de nombreuses personnes.
Chouard commence par une référence à la démocratie athénienne pour finir par une critique de la finance qui confine à l'antisémitisme. Zemmour fait fréquemment référence à Marx et se prétend l'ennemi d'un système qui, assez étrangement, le rémunère grassement. Son programme : la France du Maréchal Pétain. Quant à Soral qui se prétend anticapitaliste et même antiraciste, son discours ne contient rien d'autre que des saillies antisémites et antiféministes....
Petit panorama de la réaction actuelle qui avance masquée.

L'Europe face au féminisme et à l'antiracisme. Avec François Bousquet chez Academia Christiana.


(0)
208 Vues
0 commentaire
08.2018

En un peu plus d'une trentaine d'années, la gauche est passée du déni du réel (les races n'existent pas) au délit du réel (la pénalisation du racisme), avant de succomber au délire du réel (les races sont partout). Les "3 D" de la gauche : déni, délit, délire ! Ils symbolisent à eux seuls les contradictions du gauchisme culturel.
C'est en revenant longuement sur le drame de Cologne, à savoir les agressions sexuelles et physiques massives commises par des migrants lors de la nuit de la Saint-Sylvestre de 2015, que François Bousquet, journaliste et rédacteur en chef du magazine Elements, nous montre les réactions stupéfiantes d'aveuglement de ces milieux.
Il entreprend enfin une généalogie intellectuelle du gauchisme culturel en revenant sur les grands idéologues de la déconstruction.
L'objectif avoué n'est rien moins que de déconstruire les déconstructeurs de la réalité : féministes et antiracistes.

Une conférence donnée dans le cadre de l'université d'été 2018 d'Academia Christiana : "Rebâtir la Cité".

Faut-il en finir avec le multiculturalisme ? Avec Laurent Bouvet et Rokhaya Diallo à Sciences-Po Paris.


(0)
177 Vues
0 commentaire
05.10.2017

Être perçu comme noir, arabe ou appartenant à quelque minorité en France marque profondément l'identité. Être un jeune homme blanc, c'est en revanche s'inscrire dans toutes les catégories par défaut. Dans le contexte multiculturel français cela conduit parfois au sentiment de ne pas avoir d'identité.
Faut-il dédiaboliser la question identitaire ? Faut-il d’abord savoir qui nous sommes pour faire société ? Que dire de l'insécurité culturelle ? Assumer une identité de la France peut-il permettre d'envisager plus sereinement l'intégration européenne et l'immigration ?
Autant de questions très actuelles qui sont débattues par Laurent Bouvet et Rokhaya Diallo.

Antifascisme, antiracisme et immigration au regard de la lutte des classes. Avec Francis Cousin pour le groupe Aufhebung !


(0)
168 Vues
0 commentaire
09.2018

Pour une compréhension réelle des logiques migratoires actuellement à l'oeuvre, il faut s'intéresser à la dynamique du Capital et positionner cet enjeux dans le cadre de la lutte des classes.
En ce sens, les délires de l'antifascisme et de l'antiracisme accompagnent à merveille la logique d'indifférenciation du totalitarisme de la marchandise...

Le grand remplacement. Avec Renaud Camus chez Daniel Conversano sur Vive l'Europe.


(0)
316 Vues
0 commentaire
05.2018

Renaud Camus, écrivain et -bien malgré lui- porte-drapeau de la résistance au changement de peuple en cours, reviens sur son parcours et sur le sens du Grand Remplacement.

La vie et la mort de Paul Yonnet. Avec Jean-Pierre Le Goff et Philippe Raynaud chez Alain Finkielkraut à Répliques sur France Culture.


(0)
169 Vues
0 commentaire
25.11.2017

Paul Yonnet est mort le 19 août 2011. Il avait 62 ans. Son dernier livre Zone de mort qui relate l'épreuve ultime, vient de paraître aux éditions Stock.
Pour contribuer à faire connaître cet essayiste et sociologue atypique engagé dans le mouvement contestataire de mai 68, auteur notamment de Jeux, modes et masses et Voyage au centre du malaise français. L'antiracisme et le roman national, Alain Finkielkraut invite Jean-Pierre Le Goff et Philippe Raynaud qui retracent son itinéraire singulier au sein des sciences sociales françaises.

Le féminisme. Avec Elisabeth Lévy, Gabrielle Cluzel et Ingrid Riocreux chez Alain de Benoist sur TV Libertés.


(0)
827 Vues
0 commentaire
12.2017

Alors que la parole des femmes et la chasse à l'homme se sont libérés depuis l'affaire Weinstin et la campagne #balancetonporc, le philosophe Alain de Benoist, dans ce nouveau numéro des "Idées à l’endroit", nous convie à un débat sur le statut de la condition féminine après un bon siècle de luttes féministes.
Autour de lui, un plateau de choix avec la directrice de Causeur Elisabeth Levy, la rédactrice en chef de Boulevard Voltaire Gabrielle Cluzel et l’écrivain et chercheur Ingrid Riocreux.