Les Furtifs ou la société de la tracabilité. Avec Alain Damasio sur France Culture.


(0)
114 Vues
0 commentaire
04.05.2019

Quinze ans après La Horde du contrevent, Alain Damasio nous revient avec Les Furtifs, une dystopie chorale ébouriffante de virtuosité narrative et d'invention poétique, puissante tentative de donner à notre présent les moyens poétiques d'une pensée maquisarde et libertaire.
Dans un monde mis en coupe réglé par les intérêts privés, un couple, elle, Sahar, adonnée à des activités pédagogiques, lui, Lorca, sociologue, est hanté par la disparition de leur fille. N'aurait-elle pas basculé dans le monde des furtifs, ces créatures insaisissables, véloces comme l'éclair et polymorphes ?
Entrer dans une unité spécialement entraînée pour les traquer sera le moyen pour Lorca de tenter de retrouver sa fillette, mais aussi d'entrer dans un monde de révélations bouleversantes.

Émission "Mauvais Genres", animée sur François Angelier.

Isaac Asimov, une histoire du futur. Avec Xavier Mauméjean, Philippe Hupp et Laurent Aknin sur France Culture.


(0)
112 Vues
0 commentaire
11.08.2012

Auteur du Cycle des robots et de la série des Fondations, Asimov, surnommé, le bon docteur, aura marqué l'histoire de la science-fiction par son génie créatif et l'invention de concepts comme la psycho-histoire ou les lois de la robotique qui ont influencé plusieurs générations d'auteurs.
À l’occasion du 20e anniversaire de la mort d’Isaac Asimov, cette émission spéciale rend hommage au maître de la science fiction. L'on fait connaissance avec l'homme, son oeuvre et son influence sur la science-fiction moderne.
Une immersion dans l'univers d'Asimov pour comprendre sa vision de la science, sa vision de la fiction, et sa conception du futur de l'humanité.

Émission "Figures libres", produite par Simon Assoun.

Le savant fou, archétype de la littérature populaire. Avec Jean-Christophe Ogier, Emmanuel Laurentin et François Angelier à Mauvais Genres sur France Culture.


(0)
69 Vues
0 commentaire
15.08.1992

Sur les traces des archétypes de la littérature populaire, Mauvais Genre approche avec prudence le savant fou, puits de science obsédé par ses recherches, Docteur Folamour prêt à chevaucher la bombe ou encore maître du monde frustré...
"Le savant fou" donc, d'Homère à Thierry Jonquet en passant par Mary Shelley, Robert Louis Stevenson, Curt Siodmak, Maurice Renard et Herbert George Wells : c'est à un voyage singulier dans la bande-dessinée, le cinéma et la littérature des XIXe et XXe siècle que nous avons droit dans cette émission.

Philosophie du langage et de la littérature. Avec Juan Asensio sur Radio Courtoisie.


(0)
698 Vues
0 commentaire
06.05.2019

Depuis 2004, le critique littéraire Juan Asensio tient en ligne un site qui se conçoit comme une "dissection du cadavre de la littérature". Il vient de publier Le temps des livres est passé (Ovadia, 2019), ouvrage qui regroupe le meilleur de ses études littéraires des cinq dernières années, de Max Picard à Robert Penn Warenn en passant par Ernesto Sabato, Joseph Conrad ou encore László Krasznahorkai.
Malgré (ou à cause de ?) sa réputation de virulence, qu'il entretient savamment, son site est devenu un incontestable lieu français de la littérature. On s'y agace parfois, souvent on s'y enthousiasme, mais toujours on s'y nourrit grâce à l'intelligence et l'érudition de ses articles.
Retour, en compagnie de Juan Asensio, sur la passion qui l'anime pour la littérature et sa défense, ainsi que sur l'idée qu'il se fait de son travail de critique.

Émission "Le monde de la philosophie", animée par Rémi Soulié.

L'intuition de la science-fiction. Avec Alain Damasio sur ThinkerView.


(0)
280 Vues
0 commentaire
11.04.2019

Alain Damasio est l'un des auteurs les plus créatifs du paysage littéraire français actuel. Politiquement très engagé, il n'a pas pour habitude de mâcher ses mots. Connu essentiellement pour ses deux romans cultes La Zone du Dehors et La Horde du Contrevent, il vient de publier Les Furtifs, alors que la révolte des Gilets jaunes, pour qui il a prit fait et cause, fait rage.
Rencontre avec un homme qui bouillonne de projets, dans des domaines aussi variés que le jeu vidéo, le cinéma d'animation, la fiction sonore, et qui nous parle de son rapport à l'écriture, de la science-fiction, de la société de surveillance et de la révolution qui vient !

Docteur gnostique et Mister Pop. Avec Pacôme Thiellement à l'École supérieure d'art et design Le Havre-Rouen.


(0)
317 Vues
0 commentaire
18.03.2015

A partir de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles et de l’œuvre de Philip K. Dick jusqu’aux séries télévisées Buffy, Lost ou Person of Interest, on a repéré l’apparition de thèmes "gnostiques" dans la culture populaire : l’anamnèse (souvenir de notre "nature spirituelle") ; la révélation de l’irréalité du monde (monde-cadavre ou cosmos de carton-pâte) ; l’omniprésence sur cette Terre d’un faux dieu, Démiurge mauvais ; la relation à retrouver avec une divinité intérieure ; le rejet de tous les pouvoirs, spirituels comme temporels ; la nécessité également de "lâcher prise", d’être un étranger sur cette Terre, un exilé ou un "passant"… Au point qu’on a pu se dire que la "gnose" était le secret de la "pop".
Mais peut-être que ce qui fut appelé "gnose" ou "gnosticisme" en opposition aux religions majoritaires n’a cessé et ne cesse de venir frapper à la porte de l’art et de la poésie comme les voies authentiques de notre réalisation ? De même, peut-être que la "pop" est le véritable sens de l’art – le "populaire" étant le nom moderne du "carnavalesque" soit la réappropriation des puissances de vie que les hommes de pouvoir tentent sempiternellement de nous confisquer pour mieux nous asservir.
Pacôme Thiellement, essayiste et vidéaste, nous entraîne dans une réflexion passionnante, marqué qu'il est par la contre-culture, l’occultisme et les séries télé...

L'héritage de Dune de Frank Herbert. Avec François Forget, Norbert Merjagnan et Michel de Pracontal sur France Culture.


(0)
281 Vues
0 commentaire
02.12.2016

C’est l’un des romans, si ce n’est le roman ou plus exactement le cycle de romans le plus important de la littérature de science-fiction. C’est en tout cas le plus vendu au monde avec plus de 12 millions d’exemplaires pour le premier tome. Dune, de Franck Herbert, paraît en 1965 et débute une saga qui va profondément marquer le monde de la science-fiction et le baliser, en devenir un pilier. Avant son adaptation en 1984 par David Lynch, Dune a même failli supplanter Star Wars et devenir le premier Space Opéra monumental du cinéma, dans une adaptation signée Alejandro Jodorowski qui ne verra jamais le jour.
L’héritage de Dune de Franck Herbert, c’est ce dont on débat ici avec un auteur, un scientifique et un journaliste !

Émission "La Méthode scientifique", animée par Nicolas Martin.

De la pop à la gnose. Avec Pacôme Thiellement à l'Ecole Superieure d'Art Pays Basque.


(0)
324 Vues
0 commentaire
09.03.2017

A partir de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles et de l’œuvre de Philip K. Dick jusqu’aux séries télévisées Buffy, Lost ou Person of Interest, on a repéré l’apparition de thèmes "gnostiques" dans la culture populaire : l’anamnèse (souvenir de notre "nature spirituelle") ; la révélation de l’irréalité du monde (monde-cadavre ou cosmos de carton-pâte) ; l’omniprésence sur cette Terre d’un faux dieu, Démiurge mauvais ; la relation à retrouver avec une divinité intérieure ; le rejet de tous les pouvoirs, spirituels comme temporels ; la nécessité également de "lâcher prise", d’être un étranger sur cette Terre, un exilé ou un "passant"… Au point qu’on a pu se dire que la "gnose" était le secret de la "pop".
Mais peut-être que ce qui fut appelé "gnose" ou "gnosticisme" en opposition aux religions majoritaires n’a cessé et ne cesse de venir frapper à la porte de l’art et de la poésie comme les voies authentiques de notre réalisation ? De même, peut-être que la "pop" est le véritable sens de l’art – le "populaire" étant le nom moderne du "carnavalesque" soit la réappropriation des puissances de vie que les hommes de pouvoir tentent sempiternellement de nous confisquer pour mieux nous asservir.
Pacôme Thiellement, essayiste et vidéaste, nous entraîne dans une réflexion passionnant, marqué qu'il est par la contre-culture, l’occultisme et les séries télé...