Géostratégie et polémologie. Avec Caroline Galactéros chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
55 Vues
0 commentaire
21.10.2016

Caroline Galacteros, Colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées et directrice du cabinet d'intelligence stratégique Planeting, s'emploie à lire notre société à travers ses façons militaires : stratégie et anthropologie sont alors utilisés comme des miroirs.
Le constat est clair : notre occident possède une évidente supériorité technologique mais fait preuve, en même temps, d'une grande fragilité stratégique. Vivons-nous une utopie technologique globale ? Nos sociétés post-modernes peuvent-elles sortir du piège de la profusion matérielle et de l'appauvrissement éthique ?
Enfin, quelle cohérence existe-t-il entre l'instance politique et l'instance militaire ?

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.

Pourquoi les Occidentaux ne savent plus gagner les guerres. Avec Gérard Chaliand sur Radio Courtoisie.


(0)
78 Vues
0 commentaire
27.06.2016

Depuis le retrait du Vietnam, le bilan militaire de la puissance américaine et de ses alliés occidentaux est sans conteste négatif : conflits coûteux, résultats militaires médiocres, conséquences politiques désastreuses.
Conjuguant l’histoire, la géopolitique et l’observation du terrain, Gérard Chaliand rappelle quels étaient les ingrédients de la victoire – et donc les raisons actuelles de l’échec, notamment au Moyen-Orient.
Voulons-nous vraiment gagner nos guerres ? À quel prix ?

Emission du "Libre Journal de Roger Saboureau".

La guerre et nous. Avec François-Bernard Huyghe chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
39 Vues
0 commentaire
02.09.2016

Qu’en est-il du fait guerrier aujourd’hui, et au-delà des strictes questions de défense, des rapports de force dans le monde ? Et quel est le rôle des think tanks dans la conduite des conflits ?

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.

La puissance militaire de la France en questions. Avec Henri Bentégeat chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
73 Vues
0 commentaire
18.11.2016

Pourquoi assiste-t-on, de nos jours, à l’effacement de l’institution militaire en France ? Pour en parler, Régis Debray reçoit Henri Bentégeat, général d'armée et ancien chef d’état-major des armées françaises.
Car l'armée, en plus des récentes dérives technocratique et économissiste, vit une époque marquée par l'occultation des valeurs traditionnelles liées à la guerre.
Dans ces conditions, que peut-on attendre de cette institution traditionnelle et républicaine par excellence qu'est l'armée française ?

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.

La culture de la guerre en France. Avec Jean-Claude Guillebaud chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
71 Vues
0 commentaire
16.09.2016

Face aux torrents de violence que les médias nous montrent quotidiennement, saurons-nous rester droits sans devenir nous-mêmes barbares ? Aurons-nous assez de cran et de calme pour regarder en face les monstres qui nous habitent ?
La guerre est une prodigieuse énigme dont le feu, une fois encore, revient nous tourmenter. Et c'est en compagnie de Jean-Claude Guillebaud que Régis Debray se penche sur cette vérité encombrante, brutalement ressurgie du fond des ténèbres : l'homme a toujours fait et aimé faire la guerre.
Cette enquête sur une effroyable passion qui nous fascine et nous répugne tout à la fois, ce voyage au bout de la violence, comme un miroir qu'il nous tend, apportent un éclairage engagé et précieux sur les événements contemporains.

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.

La guerre et la paix. Avec Pierre Conesa chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
109 Vues
0 commentaire
09.09.2016

En compagnie de l'ancien haut fonctionnaire au ministère de la Défense et spécialiste des questions stratégiques internationales Pierre Conesa, Régis Debray aborde la délicate problématique de la désignation de l'ennemi, point central du politique.
Mais justement : qui est l'ennemi ? Et comment et pourquoi se fabrique-t-on des ennemis ? Plus généralement, quels sont les mécanismes du chaos ? Et quel est le rapport entre affrontement militaire et stratégie politique ?
Dans une deuxième partie, les questions internationales sont abordées, en s'attardant sur la signification du conflit syrien et le rôle que joue la diplomatie religieuse saoudienne dans les relations internationales.

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.

Philosophie et Histoire. Avec Raymond Aron à la Sorbonne.


(0)
148 Vues
0 commentaire
1964

La vérité scientifique se détache de la conscience qui l'a élaborée puisque, à un certain degré d'approximation, elle vaut éternellement. En va-t-il de même pour la reconstitution historique ? L'historien ne s'exprime-t-il pas, lui-même et son époque, dans sa vision du passé ? Est-ce l'homme d'un temps ou un moi transcendantal qui est le sujet de cette science ? Cette dernière est-elle séparable de toute philosophie ? N'est-elle pas solidaire du présent historique et condamnée à changer avec lui ? En d'autres termes la science historique, comme les sciences de la nature, se développe-t-elle selon un rythme d'accumulation et de progrès ou, au contraire, chaque société récrit-elle son histoire parce qu'elle se choisit et recrée son passé ?
Cette analyse devenue classique de l'historicité conduit Raymond Aron à une philosophie historique qui, s'opposant aux synthèses spéculatives en même temps qu'au positivisme, est aussi une philosophie de l'histoire. La philosophie de l'histoire, dit-il, est une partie essentielle de la philosophie, elle en est à la fois l'introduction et la conclusion. Introduction, puisqu'il faut comprendre l'histoire pour penser la destinée humaine, d'un temps et de toujours, conclusion, puisqu'il n'y a pas de compréhension du devenir humain sans une doctrine de l'homme.
Double caractère qui serait contradictoire si l'on se représentait la philosophie selon le schéma des théories déductives, mais qui devient intelligible dès qu'on la rattache à la dialectique de la vie et de l'esprit, qui s'achève dans la conscience de soi de l'être qui se situe dans l'histoire et se mesure à la vérité.

Guerre et opérations militaires. Avec Vincent Desportes chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
101 Vues
0 commentaire
28.10.2016

Notre pays -et plus largement notre continent- souffre d'un déficit de pensée sur la guerre. Il n'existe pas en France, par exemple, de "War studies" comme aux Etats-Unis.
Alors que l'armée française est plus que jamais engagée sur des fronts divers et variés, il est temps de prendre cette question à bras le corps afin de comprendre la légitimité et l'usage de la guerre par la force politique.

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.