Musique et pouvoir. Avec Rémy Stricker et Alain Féron sur France Culture.


(0)
102 Vues
0 commentaire
11.1980

La musique parle, elle exprime tout, sans même avoir besoin de paroles. Qu'elle hurle à plein poumon, ou chante d'une voix douce, la musique est puissante. Elle peut être puissance dans les mains des puissants mais aussi force de contestation, de protestation pour les opprimés et les révolutionnaires… 
Rémy Stricker et Alain Féron analysent les liens complexes que le pouvoir, de tout temps et qu'il soit politique, religieux, social ou économique, entretient avec la musique. Les analyses sont illustrées de nombreux extraits musicaux, de la musique africaine à la musique occidentale, de l'opéra à la musique profane, du free jazz à la musique contemporaine.
Qu'elle soit rappel à l'ordre ou souffle de liberté émancipatrice, la musique participe de l'histoire des hommes.

Émission "La musique et les hommes".

Sur l'ile paradisiaque de... Marien Defalvard, sur la RTBF.


(0)
213 Vues
0 commentaire
06.08.2019

Le jeune écrivain et poète Marien Defalvard, auteur du roman remarqué Du temps qu'on existait (2011) et d'un premier recueil de poèmes, Narthex, en 2016, nous invite à écouter quelques-uns des morceaux qui le touchent particulièrement.
Une escapade musical où la littérature et la poésie ne sont jamais très éloignées...

L'amour de la musique et de la langue française. Avec Georges Brassens sur France Culture.


(0)
375 Vues
0 commentaire
02.1979

Tout au long de cette entretien exceptionnel illustré de nombreuses chansons, Georges Brassens nous parle de musique, bien sûr, mais aussi de la modernité, de son apprentissage de la musique, de l'art d'écrire des chansons, de son indifférence au confort, de son rapport aux femmes et à la religion, de son engagement militant ou encore du thème de la mort présent dans ses textes.
Il répète inlassablement ne pas se considérer comme poète et s'exprime constamment avec mesure, en restant pudique et délicat.
Un échange de haute volée avec un grand artiste, "quand même musicien un peu des mots aussi"...

Émission "Les samedis de France Culture", animée par Philippe Nemo.

Origine et Poétique. Avec George Steiner au Collège de France.


(0)
384 Vues
0 commentaire
1992

Quelle est l'origine de l'oeuvre d'art ? Et pourquoi ajouter des oeuvres d'art à la pléthore de beauté, d'invention, d'humour qu'offre le monde tel qu'il est ? La réflexion de George Steiner renouvelle la philosophie des valeurs en interrogeant les arts, c'est-à-dire ce qui met les valeurs à l'épreuve de la manière la plus immédiate.
Sous le double signe de la pensée pure et de l'approche critique sont interrogés les théories philosophiques de la création esthétique, de Platon et Aristote à Saint-Augustin, Nietzsche et Heidegger et les témoignages des artistes eux-mêmes.

Soral répond sur ERFM !


(0)
1265 Vues
0 commentaire
2019

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l'émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d'Égalité & Réconciliation.
Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur du polémiste qui choisit ensuite les meilleures et y répond.

L'absolu. Avec Stéphane Barsacq sur Radio Courtoisie.


(0)
199 Vues
0 commentaire
17.12.2018

L'écrivain, éditeur et journaliste Stéphane Barsacq publie Mystica, un ensemble de pensées, d'aphorismes et de réflexions diverses qui visent à cerner au plus près certains états d'âme : l'amour, la grâce, la joie.
Dans cette quête d'une parole qui soit salutaire, tient la balance entre le Non et le Oui, le silence et le verbe, le cri et la musique : une réponse à ceux qui ont fait de "la mort de Dieu" un Dieu de la mort.

Émission "Le monde de la philosophie", animée par Rémi Soulié.

Theodor W. Adorno (1903-1969), minima moralia. Avec Marc Jimenez et Irving Wohlfarth sur France Culture.


(0)
286 Vues
0 commentaire
02.05.1996

Le philosophe, sociologue et musicologue allemand Theodor W. Adorno est l'un des principaux représentants de l'Ecole de Francfort, exilé aux Etats-Unis après l'arrivée au pouvoir des nazis avant de revenir en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale.
Ses ouvrages les plus importants ont posé les bases de la "théorie critique", notamment Dialectique négative (rédigé avec son acolyte Max Horkheimer) et Minima Moralia.

Émission "Une vie, une oeuvre", animée par Claudia Krebs et Claude Giovannetti.

La numérisation de l'instrumentarium comme question d'une organologie élargie. Avec Bernard Stiegler à la Cité de la musique.


(0)
182 Vues
0 commentaire
06.04.2004

Pour Bernard Stiegler, la reproduction industrielle de la musique pose une question esthétique, qui est aussi politique. L'enregistrement rend en effet possible la nouveauté inouïe d'une musique répétable à l'identique qui cependant modifie le travail de l'oreille, affranchie de la partition, s'ouvrant à une autre organologie de l'écoute et de la composition : le régime de reproductibilité modifie le régime de production.
Aujourd'hui la numérisation transforme la science de la musique. Les modes d'écoute sont une interprétation et une participation.
C'est aussi l'accès aux fonds musicaux et aux technologies de représentation et d'analyse. Ainsi se dessinent la nécessité et la possibilité d'une éducation à l'écoute, accompagnant une révolution grammatologique et l'invention d'une autre époque du musical.