Dans la lumière de Saint Augustin. Avec Rémi Brague, Lucien Jerphagnon, Goulven Madec, François L’Yvonnet et Serge Lancel chez François Angelier sur France Culture.


(0)
225 Vues
0 commentaire
26.04.2003

C’est à sa naissance, le 1er novembre 354, à Thagaste (aujourd’hui Soukh Ahras) en Algérie et a son rôle capital dans l’histoire du christianisme romain d’Afrique que saint Augustin le Berbère, le futur évèque d’Hippone, docteur de la grâce et pôle majeur, avec saint Thomas d’Aquin, de la théologie occidentale, doit d’être évoqué durant cette année de l’Algérie en France (2003).
En direct sur France Culture, Radio Libre tentera de suivre le fil ardent et sinueux de son existence, d’explorer la succession de ses diverses vocations (rhéteur, philosophe, clerc) et le déploiement de ses nombreuses amitiés, d’analyser le contenu théologique, mystique et philosophique de sa doctrine.

Aux sources de la gnose. Avec Roland Hureaux sur France Culture.


(0)
246 Vues
0 commentaire
17.04.2016

La gnose est apparue sous le Haut-Empire romain. Elle se présente comme une connaissance secrète que Jésus-Christ aurait transmise à ses proches.
Christianisme philosophique ou sulfureuse contrefaçon ? Sagesse élevée ou charlatanisme ? Religion sui generis ou maladie infantile du christianisme ? Ultime expression de la philosophie grecque ou anticipation de l'existentialisme ? Vecteur d'influences juives ou au contraire rejet du judaïsme ? La gnose garde une partie de son mystère.
Retour sur une histoire complexe et passionnante avec Roland Hureaux, qui a récemment publié Gnoses et gnostiques, des origines à nos jours aux éditions Desclée de Brouwer.

Emission "Les Racines du ciel", animée par Leili Anvar.

Saint Augustin. Avec Maxence Caron sur Radio Courtoisie.


(0)
359 Vues
0 commentaire
05.07.2014

Le De Trinitate est un ouvrage central de la pensée augustienne, au même titre que La Cité de Dieu ou que les célèbres Confessions. Mais il s'agit aussi d'une œuvre majeure de l'histoire de la pensée, qui détermine plus d'un millénaire d'activité intellectuelle et que ne saurait ignorer sans dommage toute tentative de penser la consistance de cet être qui, fond abyssal où s'origine l'émergence du monde, appelle mystérieusement l'âme humaine à l'aimer.
Réconciliant la philosophie et la profondeur de la Révélation biblique, Augustin élabore une pensée essentielle déployant cet élément ontologique trinitaire où l'être et l'homme s'atteignent au sein de ce même Amour par et pour lequel l'âme a été prononcée. Amour et Trinité sont synonymes, et constituent le fond de cette "beauté si ancienne et si neuve à la fois" que nous aimons toujours trop tard mais dont l'inhérent amour nous est manifesté afin que ce retard soit infiniment rattrapé en Celui qui, dit Claudel, "a ensemencé le monde de Sa ressemblance".

Islam, mysticisme et philosophie. Variations d'Henry Corbin.


(1)
854 Vues
0 commentaire
1973

Le grand orientaliste Henry Corbin s'entretient sur différents sujets : l'islam iranien en général et la gnose chiite en particulier, le problème du djihad, les rapports entre le soufisme et la gnose chrétienne ou encore sa rencontre avec la philosophie de Heidegger.
Un regard particulièrement intéressant et différent du monde intellectuel français.

La gnose. Avec Etienne Couvert et Serge de Beketch sur Radio Courtoisie.


(0)
702 Vues
0 commentaire
1994

La Gnose (connaissance), se présente comme une transcendance réservée à des initiés, une connaissance ésotérique des pensées divines.
C'est un principe radicalement opposé à la doctrine chrétienne ayant régulièrement "contaminé" la saine doctrine dispensée dans l'Eglise.
Etienne Couvert explique donc ici l'histoire et l'actualité de cette hérésie.

Lucien Jerphagnon à voix nue, sur France Culture.


(0)
501 Vues
0 commentaire
22.11.2004

Déambulation étonnante et rafraîchissante autour des sujets ayant beaucoup comptés pour Julien Jerphagnon : de l'histoire de la philosophie à la Rome antique en passant par Saint-Augustin et Vladimir Jankélévitch, c'est à un véritable festivale d'intelligence et de sagesse que nous assistons.

Le sens de l'Histoire, une histoire du messianisme en politique. Avec Jean-François Gautier aux Chroniques de la Vieille Europe sur Radio Courtoisie.


(0)
421 Vues
0 commentaire
25.06.2013

L’Histoire a-t-elle un sens ? L’antiquité gréco-latine n’en concevait aucun. L’antiquité sémitique, les judéo-hellénismes et christianismes ont chacun proposé le leur, lequel a servi de motif à nombre de conflits. Les idéaux des Lumières, avec leur conviction d’un progrès continu dans la marche d’une humanité globalisée, puis les communismes et le national-socialisme ont renouvelé les propositions d’un sens de l’Histoire à accomplir.
Du monde antique pour lequel le destin des cités se forgeait à force de courage et de ténacité, jusqu’au laisser-faire du Grand Marché auto-régulateur des économies modernes, il y a des impensés à l’oeuvre dans les représentations collectives de l’Histoire. 
Jean-François Gautier souligne combien la compréhension d’un temps historique, avec ses inconnues, diffère de celle d’un sens de l’Histoire, bardé de certitudes ou d’espérances.