Lucien Rebatet et la "contre-culture fasciste". Avec Pascal Ory et François Angelier à Mauvais Genres sur France Culture.


(0)
293 Vues
0 commentaire
07.11.2015

Succès de librairie, sous l'Occupation, à sa sortie fin juillet 1942, lieu de mémoire sulfureux lors de sa réédition augmentée et caviardée chez Jean-Jacques Pauvert en 1976 sous le titre Mémoires d'un fasciste, Les Décombres de Lucien Rebatet demeure un des textes-limites de la littérature et du journalisme français, limite par la vision (celle d'un apologète déclaré de l'hitlérisme faisant siens tous les aspects du nazisme, de l'antisémitisme racial au militarisme pangermanique), limite par l'analyse historique (celle d'un maurrassien déçu passé à la collaboration enthousiaste par haine de la IIIème république), limite aussi par le ton (flamboyant, d'un lyrisme qui s'alimente de la haine éprouvée) et de la culture mobilisée (mélange inouï d'humanisme traditionnel, d'avant-gardisme véhément et d'esthétisme nazi). Livre-monstre qui focalise en lui la quintessence d'un engagement et d'une époque.
Cette comète brune repasse dans le ciel éditorial à la faveur d'une exemplaire édition procurée par Bouquins-Laffont. L'occasion de fouiller ce dossier Rebatet en compagnie de l'historien Pascal Ory, spécialiste de la Collaboration et préfacier du volume.

Jacques Chancel s'entretient avec Lucien Rebatet, sur France Inter.


(0)
402 Vues
0 commentaire
10.12.1969

L'écrivain, journaliste et critique musical et cinématographique Lucien Rebatet est reçu dans l'émission "Radioscopie".
Condamné à mort en 1946 pour "collaborationnisme", puis gracié, il sort de prison en 1952 et se consacre à l’écriture.
Cet entretien est l'occasion de revenir sur le parcours et l'oeuvre d'un des grands perdants de l'Histoire.

A propos de "Je suis partout". Avec Pierre Gillieth, Philippe d'Hugues et Francis Bergeron chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
1200 Vues
0 commentaire
07.03.2012

A l'occasion de la sortie de la première anthologie de l'hebdomadaire "Je suis partout", les invités en profitent pour retracer l'histoire du journal le plus important de la collaboration, qui vit passer quelques unes des plumes les plus aiguisées des lettres françaises.
La dernière partie de l'émission explore le parcours de Maurice Bardèche qui, après l'exécution de son beau-frère Robert Brasillach, se fit un honneur de prolonger son travail politique.

Le cinéma sous l'occupation. Avec Pascal-Manuel Heu et Philippe d'Hugues chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
728 Vues
0 commentaire
13.01.2010

Evocation de la période de l'occupation et de la collaboration dans l'histoire du cinéma français. Cette période complexe a vu naître maintes personnalités de haut rang, actives dans le milieu culturel.
La figure de Lucien Rebatet, critique de cinéma influent de l'époque, est longuement racontée.

Je suis partout ! Une anthologie événement. Avec Pierre Gillieth et Philippe d'Hugues sur Méridien Zéro.


(0)
574 Vues
0 commentaire
06.05.2012

Rencontre autour de l'anthologie de "Je suis partout" (1932-1944), le célèbre hebdomadaire de l'avant-guerre et de l'occupation.
Une série impréssionnante de plumes célèbres : Robert Brasillach, Lucien Rebatet, Pierre-Antoine Cousteau, Céline, Henry de Montherlant, Jacques Perret, Thierry Maulnier, Lucien Combelle, Jean Azéma et bien d'autres y sont présents.
Emission présentée par Eugène Krampon, Gérard Vaudan et Wilsdorf.