Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
129 Vues
0 commentaire
15.02.2024

Dans ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois de février de l'année 2024.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

Nécro-actualités
 - 0'01'22 : Norman Palma
 - 0'15'50 : Robert Badinter

Actualités du Cercle Aristote
 - 0'46'27 : Actualités du Cercle

Actualités nationales
 - 1'00'14 : Gabriel Attal, couper l'herbe sous le pied du RN ?
 - 1'10'59 : La Bruno le Maire du mois
 - 1'48'16 : Mayotte

Actualités internationales
 - 1'54'40 : L'arme nucléaire française pour l'Allemagne ?
 - 1'59'00 : Pas de liste souverainiste unitaire aux européennes
 - 2'12'23 : Elections aux Etats-Unis et potentielle guerre civile
 - 2'34'11 : Interview de Vladimir Poutine par Tucker Carlson
 - 2'41'17 : Conflits au Proche-Orient
 - 2'54'08 : Chine, Inde, Japon

Soral répond sur ERFM !


(0)
778 Vues
0 commentaire
2023

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l'émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d'Égalité & Réconciliation.
Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur du polémiste qui choisit ensuite les meilleures et y répond.

Panique à l'université. Avec Francis Dupuis-Déri pour La Rotonde.


(0)
209 Vues
0 commentaire
09.2022

Plusieurs poussent des cris affolés à propos d'une Université soi-disant assiégée par les féministes et les antiracistes, qui menaceraient jusqu'à l'ensemble de la société au nom du "politiquement correct". Pour stimuler la panique collective, on agite des épouvantails – social justice warriors, islamo-gauchistes, wokes, gender studies – et on évoque les pires violences de l'histoire : chasse aux sorcières, lynchage, totalitarisme, extermination. Même des chefs d'État montent au front. Or, cette agitation repose non seulement sur des exagérations et des mensonges, mais elle relève d'une manipulation qui enferme l'esprit et entrave la curiosité intellectuelle, la liberté universitaire et le développement des savoirs.
Pour y voir plus clair, Francis Dupuis-Déri s'intéresse à l'histoire ancienne et récente de l'Université. Il appelle à considérer la place réelle des études sur le genre et le racisme dans les réseaux universitaires – des salles de classe aux projets de recherche –, et met en lumière les forces qui mènent la charge aux États-Unis, en France et au Québec. Ultimement, il s'agit d'un exercice de déconstruction d'une propagande réactionnaire.

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
562 Vues
0 commentaire
05.12.2022

Dans ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois de décembre de l'année 2022.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

PARTIE 1
 - 0'00'00 : Introduction et bilan de l'année
PARTIE 2 : La visite de Macron aux États-Unis
 - 0'08'09 : Petite histoire du protectionnisme américain et de la notion
 - 0'29'55 : La protestation européenne
 - 0'41'54 : De la nécessité du protectionnisme national
PARTIE 3 : Guerre en Ukraine et prise du pouvoir de l'UE
 - 0'43'40 : Entrée en matière sur le sujet ukrainien
 - 0'46'34 : L’état de l'Ukraine
 - 0'58'03 : Avilissement de la vie internationale sur le sujet Ukrainien
 - 1'05'43 : Déboires dans le camp national sur le dossier Ukrainien
PARTIE 4 : Coupe du monde au Qatar et stratégie de communication
 - 1'11'34 : Diplomatie Qatarienne
 - 1'14'53 : Regard sur l'Arabie Saoudite
 - 1'17'39 : Interlude
PARTIE 5 : La situation à Mayotte
 - 1'18'46 : Le problème des bandes armés
 - 1'23'16 : Le retour indispensable du régalien
PARTIE 6 : La notion du mois : l'idiocratie
 - 1'36'44 : Réaction à l'article
 - 1'40'00 : Considérations sur internet
 - 1'52'19 : L'état d'internet et la liberté d'expression
 - 1'56'18 : Le Metaverse
 - 1'57'58 : Les effet à long terme du numérique et les solutions
PARTIE 7 : Questions du public
 - 2'12'29 : Un soulèvement suite à un 49.3 sur les retraites ?
 - 2'13'12 : Que pensent les généraux de la France ?
 - 2'15'09 : Reconquête et la bourgeoisie patriote
 - 2'21'32 : Les résultats du Cercle Aristote ?
 - 2'22'53 : Des ouvrages sur la vraie extrême-droite ?
 - 2'26'20 : Opinion sur Thomas Sankara ?
 - 2'28'42 : Quel sera l'ampleur de la crise à venir ?
 - 2'29'31 : Le souverainisme et l'Antarctique, l'espace et la Lune
 - 2'33'22 : Une crise pilotée contre les artisans au profit des grands groupes ?

Le politiquement correct dans le débat intellectuel en France. Avec André Perrin pour Connaissance et Partage.


(0)
328 Vues
0 commentaire
23.09.2020

Le débat intellectuel en France se porte mal. Il est dénaturé d'un côté par la politisation, qui substitue la logique de l'action à la logique de la connaissance, de l'autre par le "politiquement correct", qui substitue la distinction du bien et du mal à celle du vrai et du faux. Ces deux maux, intrusion de la politique et intrusion de la morale dans le débat intellectuel, tout en étant distincts, ne sont pas étrangers l'un à l'autre dès lors que la politique est elle-même conçue sur le mode d'un affrontement manichéen qui oppose le camp du bien à celui du mal.
Il en résulte que le débat intellectuel est de plus en plus gouverné par une logique de l'exclusion : disqualification de l'interlocuteur transformé en ennemi ou en délinquant de la pensée, disqualification des thèses qu'il soutient ou des thèmes qu'il aborde, censure des mots et police du langage.
André Perrin en donne quelques illustrations dans des controverses qui ont agité le monde médiatique ces dernières années.

Biologie et sciences humaines. Avec Peggy Sastre pour Contrepoints Podcast.


(0)
702 Vues
0 commentaire
2020

Pourquoi les femmes se poussent-elles mutuellement à ressembler à ce que veulent les hommes ? D'où viennent nos penchants racistes et pourquoi nous ont-ils souvent servis ? Pourquoi l'université devient-elle peu à peu une coquille vide où le débat contradictoire disparaît ?
Voilà quelques-unes des questions auxquelles tente de répondre Peggy Sastre, journaliste et docteur en philosophie des sciences, publiant régulièrement sur des sujets d'actualité dans des revues telles que Slate, Marianne, Le Point et Causeur.
Très critique à l'égard des tendances identitaires et culturalistes du mouvement féministe post-moderne, elle défend sans relâche la liberté d'expression et la rationalité scientifique, aujourd'hui attaquées de toutes parts.

Un entretien mené par Pierre Schweitzer.

Les médias sont devenus une fabrique à opinion. Avec Anne-Sophie Chazaud sur Sud Radio.


(0)
879 Vues
0 commentaire
23.11.2020

Les Dix petits nègres, Autant en emporte le vent, ou encore Carmen : les revendications communautaires s'attaquent chaque jour un peu plus au patrimoine culturel. Des polémiques qui entraînent une diminution de la liberté d'expression et que dénonce avec vigueur Anne-Sophie Chazaud.
"On a assisté ces dernières décennies à un festival assez grotesque de ce que pouvait donner la censure militante complètement hystérisée", souligne la philosophe qui note "une très grosse accélération ces dernières années". Un phénomène rendu possible "grâce à une privatisation de la censure", considère-t-elle.
Si cette censure intervient par des militants, des associations privées, "c'est toujours grâce au pouvoir politique que ces minorités ont cette capacité immense à aller en justice", remarque Anne-Sophie Chazaud, rappelant "qu'il ne faut jamais oublier que d'une façon ou d'une autre, le pouvoir politique a sa responsabilité".

Émission "Bercoff dans tous ses états".

La censure en France. Avec Anne-Sophie Chazaud sur Radio Courtoisie.


(0)
1058 Vues
0 commentaire
15.09.2020

Cinq ans après l'assassinat des membres de la rédaction de Charlie Hebdo où nous nous étions juré, la main sur le coeur, que plus rien ne saurait nous faire taire, le constat est terrible : conférences universitaires supprimées, expositions censurées, lois liberticides en tous genres, surveillance d'internet, procès et lynchages médiatiques, au point que ce sont tous les types d'expression qui sont désormais sous pression et parfois frappés d'interdits.
L'enjeu du travail d'Anne-Sophie Chazaud est de comprendre comment ces diverses formes de censures, sociétale, judiciaire et politique, s'articulent et se complètent pour former un véritable système dont il est devenu très difficile de s'extraire. Non pas seulement la censure de type institutionnel émanant de l'Etat et du pouvoir politique dont est montré le regain de vigueur, mais aussi la censure qui provient de la société elle-même, privatisée par le biais d'un édifice juridique spécifique.
En définitive, il s'agit de montrer où nous mène cet étrange paradoxe actuel : pouvoir tout dire en apparence, à condition de ne rien exprimer, à condition de rester le plus inexpressif possible. Or, à refuser la conflictualité sans laquelle aucune vérité ne peut être mise au jour, notre société risque beaucoup plus. Tragiquement plus.

Émission du "Libre Journal de la réaction", animée par Philippe Mesnard.