La troisième voie solidariste, alternative radicale au système. Avec Georges Feltin-Tracol sur Radio Courtoisie.


(0)
159 Vues
0 commentaire
08.12.2018

Au début du XXIe siècle, dans une France à la fois bloquée par des syndicats officiels minoritaires, défigurée par de hauts-fonctionnaires bureaucrates et soumise aux injonctions voraces des firmes transnationales, la question sociale reste d'une brûlante actualité et se découvre complémentaire avec l'enjeu écologique et l'impératif identitaire.
Pendant qu'un étatisme collectivisant gaspille les ressources nationales et les offre aux oligarchies cosmopolites, les prescripteurs d'opinion valorisent toujours l'horreur libérale et célèbrent un étatisme néo-libéral largement intrusif dans la vie privée des habitants.
Georges Feltin-Tracol récuse autant le mirage collectiviste que le remède étatiste et les illusions libérales. Il propose au contraire de renouer avec la vieille tradition française de la troisième voie. Celle-ci se présente sous différentes facettes (le gaullisme de gauche, les solidarismes, l'approche socio-économique du frontisme à certains moments de son histoire, etc.). Une qui met à l'honneur des réflexions économiques et sociales plus que jamais anticonformistes.

Émission du "Libre Journal de la jeunesse", animée par Pascal Lassalle.

Quelle Troisième Voie solidariste ? Avec Georges Feltin-Tracol et Xavier Eman sur Méridien Zéro.


(0)
135 Vues
0 commentaire
01.03.2019

C'est un entretien à bâtons rompus en compagnie de Georges Feltin-Tracol et Xavier Eman qui nous est ici proposé, sur le thème de la recherche d'une 3ème voie économique qualifiée, dans la continuité de certaines expériences militantes et théoriques, de "solidariste".
Alors que Georges Feltin-Tracol vient de sortir Pour la troisième voie solidariste chez Synthèse éditions, l'occasion était toute trouvée pour aborder ce sujet encore et toujours d'actualité.

Émission "La Méridienne", animée par Tesla.

Les nouvelles formes du mondialisme. Avec Georges Feltin-Tracol à l'Action Française de Lyon.


(0)
215 Vues
0 commentaire
08.02.2018

Georges Feltin-Tracol, essayiste, rédacteur en chef du site Europe Maxima, en charge du dossier thématique de la revue Réfléchir&Agir et rédacteur à Synthèse nationale, revient en détails sur l'idéologie et la pratique du mondialisme. Il nous en restitue ses manifestations les plus importantes pour nous montrer à quel point les phénomènes politiques, économiques et spirituels en sont conditionnés.
C'est à la reconstitution, pièce après pièce, d'un immense puzzle planétaire que se livre le conférencier.

Visions d'Europe. Avec Gabriele Adinolfi, Georges Feltin-Tracol et Jean-Loup Izambert chez Pascal Lassalle sur Radio Courtoisie.


(0)
453 Vues
0 commentaire
14.11.2015

A l'heure de la mondialisation des échanges et des attentats organisés par des groupuscules se revendiquant de l'Islam politique, quelle vision de l'Europe pouvons-nous -et devons-nous !- avoir ?
Partant du constat que dans le monde globalisé actuel les nations européennes ne peuvent plus, seules, avoir la force nécessaire pour faire face aux blocs qui lui font face (USA, Chine, Inde, pays émergents…), celles-ci risquent d’être amenées à disparaître de la compétition internationale.
Seule la création d’une Europe forte et unie, reposant sur la défense de ses identités nationales et régionales, peut inverser les choses.

Emission du "Libre Journal des lycéens", animée par Pascal Lassalle.

Eléments pour une pensée radicale et extrême. Avec Georges Feltin-Tracol sur Méridien Zéro.


(0)
478 Vues
0 commentaire
01.04.2016

"Bien des guerres ont d’abord été pensées dans les bibliothèques", écrivait en 1936 Cioran dans Transfiguration de la Roumanie. La remarque du futur moraliste francophone est pertinente : le récent travail de Georges Feltin-Tracol, Éléments pour une pensée extrême, en est la preuve flagrante par sa contribution au grand combat des idées.
Il y démonte aussi bien l’emprise médiatique que la question lancinante de la langue commune des Européens, la fragmentation socio-territoriale de la France que l’émergence désormais imminente de grands espaces civilisationnels, les manifestations et méfaits de la tyrannie républicaine que des exemples de guérilla intellectuelle.
Évoquant quelques-unes des grandes figures dissidentes contemporaines de la dissidence occidentale (Dominique Venner, Maurice Bardèche, Carl Schmitt, Saint-Loup), Georges Feltin-Tracol dissocie volontiers la France charnelle des terroirs enracinés, intégrée dans une Europe des identités autochtones, nationales et populaires, d’une République hexagonale décadente aux valeurs mondialistes mortifères. Par l’intermédiaire des BAD, un modèle de contre-société à promouvoir, il en appelle au rejet impérieux de la seconde pour sauver la première du "Grand Remplacement" en cours.
Provocateur, polémique, radical, son travail vise le bankstérisme, les FemHaine, les sordides valeurs républicaines, le bellicisme humanitaire, la société suédoise, le désordre sécuritaire, l’OTAN, la non-Europe de Bruxelles, les oligarchies politico-mafieuses, les tentatives fallacieuses d’ "union nationale", le grotesque Charlie…
Par ces temps d’incertitude et après l’échec du mouvement trop timoré de la "Manif pour tous", ce recueil se détourne des fausses solutions nationales et conservatrices. Dans l’obscurité des consciences, cette torche doit permettre la prise salutaire du glaive régénérateur.

La patrie, l’Europe et le Monde. Avec Pierre Le Vigan, Georges Feltin-Tracol, Jacques Marlaud, Jacques Delimoges et Philippe Forget aux Chroniques de la Vieille Europe sur Radio Courtoisie.


(0)
513 Vues
0 commentaire
18.11.2009

L'apparition d'un nouveau désordre mondial et de nouvelles puissances sur l'échiquier international offre en Europe une nouvelle opportunité au modèle carolingien qui, à partir du célèbre noyau franco-allemand, pourrait être appelé à rayonner jusqu'aux confins de la Sibérie.

La perspective altereuropéenne. Avec Georges Feltin-Tracol et Thomas Ferrier sur Méridien Zéro.


(0)
715 Vues
0 commentaire
17.01.2014

L'Union européenne est aujourd'hui la seule réalité politique continentale.
Existe-t-il d'autres projets envisageable pour le bassin identitaire européen ? Que pouvons-nous envisager de concret et crédible au "machin" bruxellois ? A l'heure de la mondialisation, le recours aux nations est-il dépassé ?
Cette émission, animée par Pascal Lassalle et Monsieur K, devise autour des différentes perspectives altereuropéennes possibles.

Le renouveau des nationalismes dans l'Est européen. Avec Georges Feltin-Tracol chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
539 Vues
0 commentaire
25.07.2012

De­puis la chute du Mur de Ber­lin, la fin du bloc com­mu­niste en Eu­rope et la dis­pa­ri­tion de l’Union So­vié­tique, l’Est in­t­rigue.
En effet, l’Oc­cident lui a rapidement ino­cu­lé ses tares mais pour­tant, l’Est de­meure autre.
Georges Feltin-Tracol veut nous réinformer des réalités de cette région trop méconnue et nous aider à com­p­rendre la si­tua­tion in­tel­lec­tuelle de nos voi­sins orien­taux des steppes et de la taï­ga.